[SA4] Un prime mi-figue, mi-raisin

Le
Stéphane
Les primes se suivent et se ressemblent. Cette fois-ci ça va un poil mieux dans
l'ensemble mais dans le détail, on n'y est toujours pas. Si les choses
s'améliorent c'est presque imperceptible. Puisque c'est la saison, je dirais
que c'est un prime mi-figue, mi-raisin. D'ailleurs j'ai vendangé la semaine
dernière et cette semaine je fais de la confiture de figues, c'est bien la
preuve !

Pour la 5ème fois donc cette année nous assistons à l'HYMNE toujours en
semi-playback et à la choré aléatoire. Le mot d'ordre de ce prime pourrait être
"réverbération" tant l'ingé son a poussé sur l'écho ce soir. Seul souci : si
John et Gregory ont une grosse réverb avec eux, les autres n'en auront plus du
tout et les voix sèches après des sons si ronds et bien ça tranche ! A noter
qu'ils ne sont, hors nominés, que 5 filles et 4 garçons sur le prime, en effet
Enrique est parti se refaire une virginité à Orléans (réputé pour sa Pucelle,
merci Maître). D'ailleurs en parlant d'Enrique, je m'aperçois que j'ai oublié
de vous dire que cette semaine j'avais aussi ramassé quelques châtaignes

TOUS les élèves poursuivent "Chacun sa route" dans la cacophonie générale. On
aura rarement fait pire. D'une part ils sont sur des patinettes électriques pas
forcément rassurantes pour chanter et en plus ils se déplacent ce qui
compliquent la lecture des prompteurs, n'est-ce pas Houcine D'autre part les
micros-tête, pourtant les mêmes que pour l'hymne, passent très mal. Celui
d'Hoda semble à bout de batterie et sature pas mal. Si on écoute bien ce n'est
pas si faux que ça en a l'air mais la technique saccage tout. Kamel a beau
faire le gardien de la paix au carrefour, il n'arrivera pas à rendre la
circulation fluide et sur ce coup on apprécie les bouchons dans les
oreilles.

Arrive le TOP5 sans surprise en comparaison avec les évaluations : John,
Gregory, Enrique, Lucie et Hoda qui retrouve sa première place. D'un point de
vue purement artistique et au vu des évolutions de chacun, ça se tient.

JOHN et Garou se chantent Seul (les filles faites quelque chose !) Il a beau
ouvrir grand la bouche (facile pour lui !) John n'arrive bien sûr pas à la
cheville de la puissance de voix du cousin des Amériques. D'ailleurs Garou ne
sort pas tout son attirail et c'est donc une version un peu molle qu'on nous
propose. Pour autant, ça chante juste et par moment même c'est bien. Il faut
tirer le chapeau encore une fois à la réverb qui a bien arrangé la sauce. John
s'en sort quand même fort bien, seul regret le final raté avec un passage en
voix de tête qui aurait dû être le point d'orgue et qui n'a pas eu l'ampleur
attendue.

Un classique maintenant : le chemin de croix. Si Enrique est parti le faire à
Orléans, HARLEM fait le sien sur le plateau. Il nous chante "Le chanteur
malheureux" pour illustrer son histoire avec Karima qui est présente dans le
public mais il ne le sait pas (hahaha !). Il attaque donc avec toute la misère
du monde sur les épaules et son bonnet n'a jamais semblé aussi lourd. Malgré un
pathos dégoulinant, il s'en sort bien et chante même plutôt pas mal, il y a de
l'émotion mais elle est plus due au plan de coupe sur Karima qu'à
l'interprétation mono-expressive de l'éminent rappeur repentant.
Après la chanson nous aurons donc droit à la scène tant attendue des
retrouvailles. Karima le rejoint sur scène mais elle s'arrête à 2m, hors de
question de taper la bise ! Non mais ! Elle a des valeurs elle ! Bon gars, il
prend sous son bonnet l'affaire et s'excuse des paroles prononcées tout en
précisant qu'à refaire, son choix serait le même pour des raisons qu'il ne veut
pas expliquer en public. C'est rare un rappeur qui fait des excuses aussi
franches à une fille mais ça ne suffit pas à son ex qui refuse de lui pardonner
pour l'instant. Ils partent en coulisse pour régler ça entre 4 yeux. Une chance
pour Karima ce n'est pas avec Enrique qu'elle s'est embrouillée !

On poursuit fort à propos avec Le Tourbillon de la vie par MATHIEU et RADIA. Un
joli tableau qui met en parallèle 2 "vivants" qui semblent sur le quai d'une
gare sous la neige et des anges au Paradis. Au début j'ai cru à un duo entre
Renaud et Bardot, mais une fois la surprise passée c'est très agréable et on se
laisse facilement emporter dans ce tourbillon. Un beau moment bien propret.

ENRIQUE franchit Le mur du s(ç)on, sans Canard et déchaîné, sur la scène NRJ
d'Orléans. Si côté plateau les applaudissements ont été plus que légers et les
sifflets présents, comme prévu, à Orléans la masse du public noie les
vindicatifs. L'instable à l'air de bien s'en sortir et semble très à l'aise.
Hélas, droits TV obligent, nous n'aurons eu que 60 secondes et pas une de plus
pour nous faire à l'idée (rien à voir avec Johnny en tout cas).

Le couple de tête, HODA et LUCIE se joignent à Garou pour chanter, ça tombe
bien, We are the Champions. Difficile de passer derrière Freddy (quoi que)
même pour Garou. En plus quelle idée d'avoir mis 2 filles sur une tonalité
aussi basse ? Elles ne peuvent pas envoyer comme elles le voudraient et ça nous
donne un résultat bien mou et flasque. Cette chanson qui nécessite des voix
conquérantes et déterminées ne méritait pas d'être transformée en berceuse.
Bien sûr tout ça est juste et correctement chanté mais y'a du vide ! Hoda a
toujours ce problème d'interprétation qui l'invite à sourire tout le temps et
sur tout, chacun son truc : Lucie grimace et tord son visage Hoda aussi mais
dans un sourire crispé. A noter que dans le petit magnéto introducteur on a
senti que Lucie avait quelques difficultés à être appréciée par les autres.
Va-t-on vers une Nolwennisation ? Remarquez elle a déjà trouvé son GA

Arrive le moment très attendu, celui où GREGORY doit chanter avec Céliiiiine
Dion en "duplex" et Sous le vent. Bien entendu dans les chaumières on s'agite.
Ainsi à Lourdes chez soeur Laetitia (22 ans et toujours vierge malgré un joli
minois qui inviterait plutôt à mais je m'égare) on se questionne autour du
repas et après le bénédicité :
- Alors soeur Cunégonde (ben oui), vous y croyez vous ?
- Bien sûr que je crois en LUI soeur Laetitia !
- Je parlais de sa venue !
- Mais oui, IL viendra, la rédemption est proche.
- Non de la venue surprise de Céline pour chanter avec le petit Gregory !
- Le petit Gregory ? Mais je le croyais mort au fond d'une rivière !
- Mais non celui de la Star Academy, le sursitaire !
- Dieu ait son âme !
- Il l'aura, à n'en pas douter, soeur Cunégonde.
- Le pauvre petit, oui je crois que Céline aura fait le déplacement pour lui,
c'est une bonne personne.
- Je garde l'espoir ! Vous ferez bien un petit chabrol ?
- Oh mais soeur Laetitia où avez vous trouvé ce vin ?
- Je l'ai piqué à Frère Jean après les vêpres, y'a pas de raison que ce soit
toujours les mêmes qui se torchent !
- Oh ma soeur voyons ! IL nous regarde ! Versez donc mais discrètement.
La scène suivante pouvant choquer les âmes sensibles, je préfère ne pas évoquer
la gloutonnerie avec laquelle nos deux soeurs ont vidé le litron du Frère Jean
qui en sera quitte ce soir pour boire de l'eau ce liquide qui lui sied si mal
et lui retourne le coeur qu'il a, pourtant, bien enrobé.

Donc, la réponse est : Non ! Céliiiiine n'est pas là, elle ne vient pas et ne
s'est même pas fendue d'un enregistrement spécial de sa chanson pour Gregory
qui chantera sur un vieux clip. On veut bien faire dans le larmoyant mais y'a
René-Charles qui couine ! C'est donc dans un duo virtuel, comme avec tout
artiste disparu, qu'il se lance. Il est dans son élément sur ce titre et n'a
donc aucune difficulté. Il manque l'émotion que l'on aurait apprécié si la
québecoise était entrée mais bon

Je passe sur un bout de chanson avec Nikos sans intérêt si ce n'est une parole
prononcée avant, où, en parlant des nominés, il dit "revenons à nos moutons, à
nos chèvres pardon !" Y'a pas à dire, la classe internationale Nikos !

S'ensuit le numéro des Gumboots, des types privés de tam-tam, obligés de
communiquer en frappant sur leurs bottes plastiques (19,99 euros à Carrefour en
promo jusqu'au 15 octobre et par lot de 2). On notera l'excellente prestation
de John qui semble faire partie de la troupe, la correcte prestation de Sandy
très volontaire et la difficile adaptation de Lucie, hors de propos. Lucie ce
n'est pas sur tes cuisses qu'il faut taper !

SOFIANE, lui aussi, à son chemin de croix. Il doit endurer la violence d'un
magnéto pré-opératoire qui ne fait pas dans la chirurgie fine et lui arrange le
portrait. Endemol adore casser les élèves avant leur interprétation, sans doute
pour leur donner un coup de fouet, mais il y a des coups trop définitifs. Il
chante avec Elodie Frégé sur Viens jusqu'à moi. Et dès le début, rattrappé par
la colère et l'émotion il se plante un peu dans les paroles. Elodie, qui
connait très bien ce genre de situation, a beau lui souffler les paroles, il a
du mal à se ressaisir. Pourtant c'est agréable et la fragilité que l'on sent
chez lui est plutôt une bonne nouveauté, il s'humanise. Même si Sofiane se dit
que cette fois, c'est sûr, la nomination est pour lui, le moment fut agréable.

Au tour des NOMINÉS, les "chèvres" donc d'après Nikos, de bêler. Francesca est
loin d'égaler Paolo Conte mais elle se défend assez bien en italien sur ce
titre, elle est enjouée et plutôt convaincante même s'il y a un peu trop de
mimiques et de surjeu. Morgan pourrait prendre le surnom de "The Voice" comme
Sinatra. Sur cette chanson douce (Diabolo Menthe) il nous sort une belle voix
bien chaude et on se demande ce qu'il fait sur ce banc. Quant à Tina, elle est
suppléée par Mickael Jones qu'on entend plus qu'elle sur le début, on se
demande qui juger ! Le clone d'Alexia Laroche-Joubert a la tête rentrée dans
les épaules et malgré une voix intéressante sa descente aux enfers semble
définitive. A mon grand regret elle ne semble pas prête. L'année prochaine
peut-être ?

On poursuit avec JOHN, SANDY, HODA sur I'm a Believer. Ca swingue, ça danse,
c'est plutôt pas mal. John et Sandy sont dans leur élément et Hoda reste très
pro. Particulièrement sur le final, il y a une bonne énergie, mais tout le
reste est un peu mou. Ca manque d'énergie pas dans les gestes mais dans la
voix. tout ça est tout de même un peu trop lisse même si soeur Laetitia a remué
de la cornette.

MEDDLEY Céliiiiine Dion. La réverb à fond sur Sandy ça simplifie et ça
amplifie. Durant la chanson Mathieu s'en sort plutôt bien même s'il part dans
le public un peu à l'écart, un peu prétentieux, mais, paraît-il, c'est le chef
de plateau qui lui a demandé. A noter le "j'irais où tu iras" particulièrement
bien réussi par Sandy, au top même ! On entend une voix chez Sandy jamais
entendue auparavant et j'en viens à me demander : nous aurait-elle caché
quelque chose ? On avait l'habitude de l'entendre un peu fausse et légère
pourtant comment était-ce possible après 3 ans d'école du spectacle ? Là, quand
elle pousse sa voix, c'est superbe Attention Lucie et Hoda, à ce rythme elle
va vite vous rattrapper ! Et si Radia ne se méfie pas elle pourrait lui piquer
sa place de gagnante, pourtant gardée bien au chaud.

LUCIE, justement, se défend avec Garou sur L'Aveu. Rien à voir avec Montand, le
pauvre qui a déjà bien du mal avec son ex belle-fille. Cette fois-ci, hors de
question pour Garou de faire de cadeau, c'est son nouveau single donc il envoie
la sauce sans se poser de questions. Lucie s'accroche au wagon avec bonheur.
Bien sûr on l'entend encore beaucoup trop inspirer, c'est laid et en même temps
c'est beau. Les avis divergent et c'est déjà pas mal. Mais la toute petite
assure face au loup Garou. (ouais je sais facile mais il est tard et j'ai les
crocs). C'est finalement un assez beau duo.

Résultat du VOTE : A la surprise générale, et pour une fois en contradiction
totale avec AOL où il était dernier, c'est Morgan qui est sauvé par le public !
Bien sûr s'il ne rase pas son bouc il sera renominé la semaine prochaine
puisque le sieur Louvin semble placer la qualité artistique au niveau d'un
problème de pilosité D'après ce que l'on apprendra plus tard, il a battu
d'une courte tête Francesca par 38% contre 37%, Tina se partageant le reste
toute seule, donc 25%. Les élèves vont choisir entre les 2 filles : Enrique,
Harlem, Sandy, Gregory, Radia, John, Hoda et Sofiane (ben oui Tina a refusé de
sortir avec lui) votent pour Francesca. Mathieu et Lucie, confirmant leur mise
à l'écart, préfèrent Tina. Au revoir donc little baby, retourne à ta planche de
surf mais méfie-toi tout de même des requins.

Bref, c'est ainsi que se termine un prime avec quelques surprises, un prime à
la première partie aléatoire bien rattrappée par la deuxième plus pro.
Céliiiiine n'est pas venue, soeur Laetitia s'en fout, elle est complètement
torchée et à l'heure qu'il est, sa cornette est perdue dans les plis de la robe
de bure de soeur Cunégonde qui n'est guère en meilleur état mais sourie quand
même parce qu'il faut bien s'occuper. Le niveau est monté d'un petit cran, les
profs ont fait moins de commentaires, laissant plus de place à la magie qui
pour l'instant reste quand même discrète. Quant à moi, je vais aller vérifier
la virginité de soeur Laetitia et pour cela j'ai un atout de poids : une
bouteille de champagne d'un négociant non loin de Domremy ! Amen.

SL
à la campagne
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Cunégonde
Le #10674761
"Stéphane" a écrit
Les primes se suivent et se ressemblent.



Roooo ben autant j'ai apprécié celui de la semaine dernière (elles ne
passent pas mes réponses ou quoi :o((( ),
autant cette fois il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent...

Pour la 5ème fois donc cette année nous assistons à l'HYMNE toujours en
semi-playback et à la choré aléatoire.



Exact ! Je me répète, rien de bon ne peut sortir de cette chanson de toute
façon....

TOUS les élèves poursuivent "Chacun sa route" dans la cacophonie générale.
On
aura rarement fait pire.



Et c'est rien de le dire ! Horrible sur toute la ligne, Houcine dans son
dialecte de dessin animé, les micros qui ne suivent pas, et Hoda dont la
jupe beaucoup trop courte et serrée ne convient pas du tout pour s'asseoir
ainsi !

JOHN et Garou se chantent Seul...



Plat

Un classique maintenant : le chemin de croix. Si Enrique est parti le
faire à
Orléans, HARLEM fait le sien sur le plateau. Il nous chante "Le chanteur
malheureux" pour illustrer son histoire avec Karima qui est présente dans
le
public mais il ne le sait pas (hahaha !).



J'ai bien ri au "je m'excuse mais ya des raisons." Ah ah ah ! Quelle
élégance dans toute cette histoire, tant au niveau du fond que de la forme !


On poursuit fort à propos avec Le Tourbillon de la vie par MATHIEU et
RADIA. Un beau moment bien propret.



Oui, je suis d'accord, mais sans grande émotion, hein

ENRIQUE franchit Le mur du s(ç)on, sans Canard et déchaîné, sur la scène
NRJ
d'Orléans.



Mouais. Je ne comprend décidemment pas la logique de la prod. Pour ma part,
Enrique, dès les épisodes Emilie, était catalogué dans la série "dérangés de
la tête"


Le couple de tête, HODA et LUCIE se joignent à Garou pour chanter, ça
tombe
bien, We are the Champions. Difficile de passer derrière Freddy (quoi
que)...



Oui, quoi que pour ceux qui ont eu la chance de le voir, La nouvelle star
N°1, Jean-Sébastien Lavoie, même chanson, chair de poule, larmes aux yeux
sur tout le plateau et devant tous les postes

Sinon là, rien...


Arrive le moment très attendu, celui où GREGORY doit chanter avec
Céliiiiine
Dion en "duplex" et Sous le vent.> -


Alors soeur Cunégonde (ben oui...),

ah.... merci .... Heu...

C'est donc dans un duo virtuel, comme avec tout
artiste disparu, qu'il se lance. Il est dans son élément sur ce titre et
n'a
donc aucune difficulté. Il manque l'émotion que l'on aurait apprécié si la
québecoise était entrée mais bon...



Et là je suis d'accord à fond avec ton "bon"...

Je passe sur un bout de chanson avec Nikos sans intérêt si ce n'est une
parole
prononcée avant, où, en parlant des nominés, il dit "revenons à nos
moutons, à
nos chèvres pardon !..." Y'a pas à dire, la classe internationale Nikos !



Oui, même niveau que son merci à Johnny Halliday pour les moulins de mon
coeur ,o))


S'ensuit le numéro des Gumboots,


Pas mal !


SOFIANE, lui aussi, à son chemin de croix. En même temps, les images ils
ne les ont pas inventées.. qui sème le vent bla bla (je n'apprècie guère
ce bouffon qui se prend pour Travolta) Elodie était magnifique, la chanson
pas mal.



Au tour des NOMINÉS, les "chèvres" donc d'après Nikos, de bêler. Francesca
est
loin d'égaler Paolo Conte mais elle se défend assez bien en italien sur ce
titre, elle est enjouée et plutôt convaincante même s'il y a un peu trop
de
mimiques et de surjeu. Morgan pourrait prendre le surnom de "The Voice"
comme
Sinatra. Sur cette chanson douce (Diabolo Menthe) il nous sort une belle
voix
bien chaude et on se demande ce qu'il fait sur ce banc. Quant à Tina, elle
est
suppléée par Mickael Jones qu'on entend plus qu'elle sur le début, on se
demande qui juger ! Le clone d'Alexia Laroche-Joubert a la tête rentrée
dans
les épaules et malgré une voix intéressante sa descente aux enfers semble
définitive. A mon grand regret elle ne semble pas prête. L'année prochaine
peut-être ?



Oui, aux 3 points. Ajoutons que Francesca a sorti le grand jeu pour ne pas
avoir Sandy en choeur derrière elle, elle voulait être SEULE à se défendre
sur sa chanson... Quel sens du compromis et quel humour de la prod de mettre
dans ce cas TOUS les élèves en choeur.... C'est sûr qu'elle ressortait ainsi
beaucoup mieux.... ts

On poursuit avec JOHN, SANDY, HODA sur I'm a Believer. Ca swingue, ça
danse,
c'est plutôt pas mal. John et Sandy sont dans leur élément et Hoda reste
très
pro. Particulièrement sur le final, il y a une bonne énergie, mais tout le
reste est un peu mou. Ca manque d'énergie pas dans les gestes mais dans la
voix. tout ça est tout de même un peu trop lisse même si soeur Laetitia a
remué
de la cornette.



Moi aussi ! Excellent moment !


MEDDLEY Céliiiiine Dion.



Bof bof bof. Mais je suis d'accord, Sandy a la pêche et parait très
méritante !.

LUCIE, justement, se défend avec Garou sur L'Aveu. Rien à voir avec
Montand, le
pauvre qui a déjà bien du mal avec son ex belle-fille. Cette fois-ci, hors
de
question pour Garou de faire de cadeau, c'est son nouveau single donc il
envoie
la sauce sans se poser de questions. Lucie s'accroche au wagon avec
bonheur.
Bien sûr on l'entend encore beaucoup trop inspirer, c'est laid et en même
temps
c'est beau. Les avis divergent et c'est déjà pas mal. Mais la toute petite
assure face au loup Garou. (ouais je sais facile mais il est tard et j'ai
les
crocs). C'est finalement un assez beau duo.



Elle est pas mal Lucy, mais où est son charisme ????

Résultat du VOTE : A la surprise générale, et pour une fois en
contradiction
totale avec AOL où il était dernier, c'est Morgan qui est sauvé par le
public !



Normal, mais étonnant en effet. Ceci dit à terme Morgan et Francesca n'ont
pas leur place, on est d'accord ?

Bref, c'est ainsi que se termine un prime avec quelques surprises, un
prime à
la première partie aléatoire bien rattrappée par la deuxième plus pro.
Céliiiiine n'est pas venue, soeur Laetitia s'en fout, elle est
complètement
torchée et à l'heure qu'il est, sa cornette est perdue dans les plis de la
robe
de bure de soeur Cunégonde qui n'est guère en meilleur état mais sourie
quand
même parce qu'il faut bien s'occuper. Le niveau est monté d'un petit cran,
les
profs ont fait moins de commentaires, laissant plus de place à la magie
qui
pour l'instant reste quand même discrète. Quant à moi, je vais aller
vérifier
la virginité de soeur Laetitia et pour cela j'ai un atout de poids : une
bouteille de champagne d'un négociant non loin de Domremy ! Amen.

SL
à la campagne



ok, merci, à la semaine prochaine ;o)
Le bressan
Le #10674751
Stéphane wrote:
SL
à la campagne



Merci Stéphane...

Le bressan
Jean34
Le #10674731
"Stéphane" news:


TOUS les élèves poursuivent "Chacun sa route" dans la cacophonie générale.


On
aura rarement fait pire. D'une part ils sont sur des patinettes


électriques pas
forcément rassurantes pour chanter et en plus ils se déplacent ce qui
compliquent la lecture des prompteurs, n'est-ce pas Houcine... D'autre


part les
micros-tête, pourtant les mêmes que pour l'hymne, passent très mal. Celui
d'Hoda semble à bout de batterie et sature pas mal. Si on écoute bien ce


n'est
pas si faux que ça en a l'air mais la technique saccage tout. Kamel a beau
faire le gardien de la paix au carrefour, il n'arrivera pas à rendre la
circulation fluide et sur ce coup on apprécie les bouchons... dans les
oreilles.



C'est vraiment n'importe quoi ces chorés de Kamel Ouali...... Ils croit au
cirque Pinder, et les mômes n'arrivent déjà pas à chanter en statique...
Alors en faisant les acrobates.....



Je passe sur un bout de chanson avec Nikos sans intérêt si ce n'est une


parole
prononcée avant, où, en parlant des nominés, il dit "revenons à nos


moutons, à
nos chèvres pardon !..." Y'a pas à dire, la classe internationale Nikos !



lol



. Même si Sofiane se dit
que cette fois, c'est sûr, la nomination est pour lui, le moment fut


agréable.

Oui, enfin, heureusement qu'Elo assure un max quand même.... Quelle classe
et quelle voix cette nana....




Au tour des NOMINÉS, les "chèvres" donc d'après Nikos, de bêler. Francesca


est
loin d'égaler Paolo Conte mais elle se défend assez bien en italien sur ce
titre, elle est enjouée et plutôt convaincante même s'il y a un peu trop


de
mimiques et de surjeu.



Vi, elle fronce le nez à chaque phrase..... Mais bon, elle l'a chantée en
italien, et plutôt pas mal....


Au revoir donc little baby, retourne à ta planche de
surf mais méfie-toi tout de même des requins.



Boarf, à propos de requins elle risque moins dans l'océan qu'à proximité de
Louvin....



SL
à la campagne





Merci pour ce résumé, plein d"humour com d'hab
MarieC
Le #10674551
"Cunégonde"
> Le couple de tête, HODA et LUCIE se joignent à Garou pour chanter, ça
> tombe
> bien, We are the Champions. Difficile de passer derrière Freddy (quoi
> que)...

Oui, quoi que pour ceux qui ont eu la chance de le voir, La nouvelle star
N°1, Jean-Sébastien Lavoie, même chanson, chair de poule, larmes aux yeux
sur tout le plateau et devant tous les postes

Sinon là, rien...



OH QUE OUI!!!!
je m'en souviens encore! mais après Jean-Seb avait été décevant...
dommage... il aurait pu être le n° 1 de cette émission.
MarieC
philo.ra
Le #10674541
Cunégonde



> Le couple de tête, HODA et LUCIE se joignent à Garou pour chanter, ça
> tombe
> bien, We are the Champions. Difficile de passer derrière Freddy (quoi
> que)...

Oui, quoi que pour ceux qui ont eu la chance de le voir, La nouvelle star
N°1, Jean-Sébastien Lavoie, même chanson, chair de poule, larmes aux yeux
sur tout le plateau et devant tous les postes



Au fait, que devient-il ?
MarieC
Le #10674531
>>We are the Champions. Difficile de passer derrière Freddy (quoi que)...






> Oui, quoi que pour ceux qui ont eu la chance de le voir, La nouvelle


star
> N°1, Jean-Sébastien Lavoie, même chanson, chair de poule, larmes aux


yeux
> sur tout le plateau et devant tous les postes




Au fait, que devient-il ?




Malheureusement, aucune idée. Peut être qu'il a du succès chez lui. En tout
cas, je lui souhaite!
MarieC
Sel.
Le #10674491
Dans le post , Stéphane
déclara :
Un classique maintenant : le chemin de croix. Si Enrique est parti le
faire à Orléans, HARLEM fait le sien sur le plateau. Il nous chante
"Le chanteur malheureux" pour illustrer son histoire avec Karima qui
est présente dans le public mais il ne le sait pas (hahaha !). Il
attaque donc avec toute la misère du monde sur les épaules et son
bonnet n'a jamais semblé aussi lourd. Malgré un pathos dégoulinant,
il s'en sort bien et chante même plutôt pas mal, il y a de l'émotion
mais elle est plus due au plan de coupe sur Karima qu'à
l'interprétation mono-expressive de l'éminent rappeur repentant.
Après la chanson nous aurons donc droit à la scène tant attendue des
retrouvailles. Karima le rejoint sur scène mais elle s'arrête à 2m,
hors de question de taper la bise



*Tous les staracadémyciens* sur leur banc mataient les écrans de contrôle
où l'on diffusait l'image de la surprise (?!) Karima ; et aussi bien Karima
que Harlem se sont tous les deux arrêtés *délibérément* à quelques
mètres l'un de l'autre *car* ils avaient le regard *rivé à leurs pieds*
pour
bien se *positionner sur leur croix respective collée au sol* afin d'être
bien
dans *l'angle des caméras* (revisionnez la video, c'est flagrant).
Autrement dit, cette scène était du vrai pipeau : n'oublions pas que si le
prime marche du tonnerre à l'audimat, la quotidienne rame donc il faut
artificiellement tenter de doper l'audimat à coups de sensationnel à
épisodes (la "crise" Lucie-Enrique, "l'affaire" Harlem-Karima,
Enzo-Francesca, Houcine et ses incitations à "foutre" le bordel). Ainsi on
aura encore matière à meubler le créneau de l'access prime-time qui pourtant
ne décolle pas, et pour cause !
Et si Star Ac' 4 était *LA* saison de trop ?
Stéphane
Le #10674471
Le Sun, 10 Oct 2004 07:42:19 +0200, "Cunégonde"
RADIA. Un beau moment bien propret.





Oui, je suis d'accord, mais sans grande émotion, hein



Ben, oui... propret quoi :-]

Elle est pas mal Lucy, mais où est son charisme ????



Parti en vacances avec celui d'Hoda.

SL
Tom
Le #10674421
"Stéphane" news:
Les primes se suivent et se ressemblent. Cette fois-ci ça va un poil mieux


dans
l'ensemble mais dans le détail, on n'y est toujours pas. Si les choses
s'améliorent c'est presque imperceptible. Puisque c'est la saison, je


dirais
que c'est un prime mi-figue, mi-raisin.



Plus que d'accord avec cette introduction, et du coup je te trouve bien
indulgent dans tes commentaires par le suite.


Arrive le TOP5 sans surprise en comparaison avec les évaluations : John,
Gregory, Enrique, Lucie et Hoda qui retrouve sa première place. D'un point


de
vue purement artistique et au vu des évolutions de chacun, ça se tient.



Ce grand con d'Enrique devant Gregory même artistiquement c'est une
absurdité tout de même !



Un classique maintenant : le chemin de croix. Si Enrique est parti le


faire à
Orléans, HARLEM fait le sien sur le plateau. Il nous chante "Le chanteur
malheureux" pour illustrer son histoire avec Karima qui est présente dans


le
public mais il ne le sait pas (hahaha !). Il attaque donc avec toute la


misère
du monde sur les épaules et son bonnet n'a jamais semblé aussi lourd.


Malgré un
pathos dégoulinant, il s'en sort bien et chante même plutôt pas mal, il y


a de
l'émotion mais elle est plus due au plan de coupe sur Karima qu'à
l'interprétation mono-expressive de l'éminent rappeur repentant.



Il s'en sort bien !!! C'était juste HORRIBLE et Pathétique ! Mon cousin de
Bretagne qui à l'alcool triste chante à peu prés pareil les soir de grande
beuverie et c'est absolument inaudible pour une personne à jeun !!!


On poursuit fort à propos avec Le Tourbillon de la vie par MATHIEU et


RADIA. Un
joli tableau qui met en parallèle 2 "vivants" qui semblent sur le quai


d'une
gare sous la neige et des anges au Paradis. Au début j'ai cru à un duo


entre
Renaud et Bardot, mais une fois la surprise passée c'est très agréable et


on se
laisse facilement emporter dans ce tourbillon. Un beau moment bien


propret.

Arg j'ai détesté, Mathieu manqué de légèreté sur cette chanson mais çà
pouvait encore passé mais alors Radia qu'elle calamité :

Sans vouloir reprendre les formules marketing de Louvin son interprétation
manquait totalement de générosité ce qui est bien normal puisque toute sa
concentration est tournée vers la petite mise en scène qu'on lui a demandé
de respecter ' bon alors là je vais m'asseoir, ah faut pas que j'oublie de
me tourner vers lui, oh là dans 2 phrase il faut que je me lève, attention
1, 2 vite je me lève, zut une camera faut que je sourie ... )

Ajoutons à cela des effets vocaux prétentieux et mal maîtrisé sonnant faux
ou dissonant avec son partenaire pour finir sur un air content de soi des
plus insupportable.

Si comme tu as l'air de le penser elle est destiné à prendre le rôle de la
formidable révélation de la super école de star dans la seconde parti du jeu
ben ils va falloir qu'ils soient bien inventif pour me la faire aimer
celle-là !


SOFIANE, lui aussi, à son chemin de croix. Il doit endurer la violence


d'un
magnéto pré-opératoire qui ne fait pas dans la chirurgie fine et lui


arrange le
portrait. Endemol adore casser les élèves avant leur interprétation, sans


doute
pour leur donner un coup de fouet, mais il y a des coups trop définitifs.


Il
chante avec Elodie Frégé sur Viens jusqu'à moi. Et dès le début, rattrappé


par
la colère et l'émotion il se plante un peu dans les paroles. Elodie, qui
connait très bien ce genre de situation, a beau lui souffler les paroles,


il a
du mal à se ressaisir. Pourtant c'est agréable et la fragilité que l'on


sent
chez lui est plutôt une bonne nouveauté, il s'humanise. Même si Sofiane se


dit
que cette fois, c'est sûr, la nomination est pour lui, le moment fut


agréable.

Je comprend que l'on puisse trouver agréable de le voir se planter, mais de
là à lui trouver de humanité" et de la fragilité ! Enfin Élodie reste bien
jolie spontanée et naturelle cela à suffit à mon plaisir.


Au tour des NOMINÉS, les "chèvres" donc d'après Nikos, de bêler. Francesca


est
loin d'égaler Paolo Conte mais elle se défend assez bien en italien sur ce
titre, elle est enjouée et plutôt convaincante même s'il y a un peu trop


de
mimiques et de surjeu.



Alors elle, elle est pas fraîche par contre, ni spontané ni rien de tout
cela. La seule notion de profondeur qu'elle n'ai jamais eu et celle de son
décolleté et l'expression scénique se mesure visiblement pour elle au nombre
de millimètres de ses short ou de ses jupes

Morgan pourrait prendre le surnom de "The Voice" comme
Sinatra. Sur cette chanson douce (Diabolo Menthe) il nous sort une belle


voix
bien chaude et on se demande ce qu'il fait sur ce banc.



Morgan a une belle voix, sinon ben euh il a une belle voix. J'avais vu un
reportage dans capital version Chain sur ces disques de reprises de tubes
chantaient par de parfaits inconnus puis vendu à des prix défiant toute
concurrence dans les hyper et je dois dire que je le verrais bien là dedans.

Quant à Tina, elle est
suppléée par Mickael Jones qu'on entend plus qu'elle sur le début, on se
demande qui juger ! Le clone d'Alexia Laroche-Joubert a la tête rentrée


dans
les épaules et malgré une voix intéressante sa descente aux enfers semble
définitive. A mon grand regret elle ne semble pas prête. L'année prochaine
peut-être ?



Disons que Tina on est prêt à la consoler mais pas à la sauver. :)


MEDDLEY Céliiiiine Dion. La réverb à fond sur Sandy ça simplifie et ça
amplifie. Durant la chanson Mathieu s'en sort plutôt bien même s'il part


dans
le public un peu à l'écart, un peu prétentieux, mais, paraît-il, c'est le


chef
de plateau qui lui a demandé. A noter le "j'irais où tu iras"


particulièrement
bien réussi par Sandy, au top même ! On entend une voix chez Sandy jamais
entendue auparavant et j'en viens à me demander : nous aurait-elle caché
quelque chose ? On avait l'habitude de l'entendre un peu fausse et légère
pourtant comment était-ce possible après 3 ans d'école du spectacle ? Là,


quand
elle pousse sa voix, c'est superbe... Attention Lucie et Hoda, à ce rythme


elle
va vite vous rattrapper ! Et si Radia ne se méfie pas elle pourrait lui


piquer
sa place de gagnante, pourtant gardée bien au chaud.






LUCIE, justement, se défend avec Garou sur L'Aveu. Rien à voir avec


Montand, le
pauvre qui a déjà bien du mal avec son ex belle-fille. Cette fois-ci, hors


de
question pour Garou de faire de cadeau, c'est son nouveau single donc il


envoie
la sauce sans se poser de questions. Lucie s'accroche au wagon avec


bonheur.
Bien sûr on l'entend encore beaucoup trop inspirer, c'est laid et en même


temps
c'est beau. Les avis divergent et c'est déjà pas mal. Mais la toute petite
assure face au loup Garou. (ouais je sais facile mais il est tard et j'ai


les
crocs). C'est finalement un assez beau duo.

Résultat du VOTE : A la surprise générale, et pour une fois en


contradiction
totale avec AOL où il était dernier, c'est Morgan qui est sauvé par le


public !
Bien sûr s'il ne rase pas son bouc il sera renominé la semaine prochaine
puisque le sieur Louvin semble placer la qualité artistique au niveau d'un
problème de pilosité... D'après ce que l'on apprendra plus tard, il a


battu
d'une courte tête Francesca par 38% contre 37%, Tina se partageant le


reste
toute seule, donc 25%. Les élèves vont choisir entre les 2 filles :


Enrique,
Harlem, Sandy, Gregory, Radia, John, Hoda et Sofiane (ben oui Tina a


refusé de
sortir avec lui) votent pour Francesca. Mathieu et Lucie, confirmant leur


mise
à l'écart, préfèrent Tina. Au revoir donc little baby, retourne à ta


planche de
surf mais méfie-toi tout de même des requins.

Bref, c'est ainsi que se termine un prime avec quelques surprises, un


prime à
la première partie aléatoire bien rattrappée par la deuxième plus pro.
Céliiiiine n'est pas venue, soeur Laetitia s'en fout, elle est


complètement
torchée et à l'heure qu'il est, sa cornette est perdue dans les plis de la


robe
de bure de soeur Cunégonde qui n'est guère en meilleur état mais sourie


quand
même parce qu'il faut bien s'occuper. Le niveau est monté d'un petit cran,


les
profs ont fait moins de commentaires, laissant plus de place à la magie


qui
pour l'instant reste quand même discrète. Quant à moi, je vais aller


vérifier
la virginité de soeur Laetitia et pour cela j'ai un atout de poids : une
bouteille de champagne d'un négociant non loin de Domremy ! Amen.

SL
à la campagne


Jean34
Le #10674401
"Sel." news:

Et si Star Ac' 4 était *LA* saison de trop ?



Je pense que le problème est là... associé à divers facteurs comme un
casting trop lisse, des profs peu marqués, Louvin qui gonfle tout le monde,
etc etc

J'ai pas mal suivi les 1 , 2 et 3... cette année alors que ça a commencé
depuis un mois, je peux à peine citer le prénom de 4 élèves de mémoire....
j'ai du voir 1/8 de prime, et deux quotidiennes à tout casser.. ça accroche
pas..
Poster une réponse
Anonyme