[SA6] Un prime mi-mi

Le
Stéphane
(celui du 8/12 lol)

Cet indice chez vous : le nom de l'élève qui est parti ce soir commence par
Cy Même Nikos nous l'a fait à la fin ! Mais commençons par le début et
surtout allons vite !

Puisque c'est la demi-finale, ce prime réalisé par Broqua, attaque sur un
duo Cyril et Cynthia avec Mourir demain, vite transformé en Sortir ce soir.
Un poil faux tous les deux sur les refrains mais sinon ça se passe comme
prévu, pas vraiment de combat mais une jolie émotion qui les étreint, la
lumière aussi. Nikos nous présente les deux camps dans la fosse avec leurs
drapeaux: les Jaunes (Cynthia) contre les Rouges (Cyril), on aurait aussi pu
les appeler Grosso et Modo pour continuer à coller au schéma Koh-Lanta, on
est fort pour recycler sur TF1.

L'ex-futur-Belge néo-Suisse, Jojo pour les intimes a enregistré ses passages
plus tôt dans la journée, tout ça pour ne pas croiser Nègre, que de bazar
pour des histoires d'égo ! D'ailleurs, c'est la première fois que
l'interview après est aussi enregistrée. D'habitude, soit la star est sur le
plateau du direct et fais semblant de finir de chanter, soit elle se barre
après une courte phrase, Là on a droit à plusieurs minutes de parlote en
différé. Il commence avec Cynthia qui s'en sort bien sur Oh Marie avec une
belle voix chaude. Dans la salle tous les drapeaux se sont volatilisés en un
claquement de doigt comme dirait Joséphine.

Zucchero Baila Morena avec Cyril et Marina (en robe rouge !) dont les micros
sont trop présents, ça tranche avec l'italien qui de toute façon s'en fout
planqué derrière ses Ray-Ban et en arrière du duo d'élèves. Cyril est un
poil mieux là-dessus, mais ça passe comme la chanson : sans heurter quoi que
ce soit. A noter que l'on utilise le même synthé style 70's que pour Delpech
la dernière fois.

Après un magnéto très mitigé sur qui sauver (en gros les 2), on retrouve sur
un medley, Cynthia et Dominique (en robe rouge aussi !) qui s'occupent à la
place de Gaël des Gipsy Kings. Enfin c'est le nom que Nikos leur a donné
parce que là, ils ont morflé ! Pas moyen d'en reconnaitre un seul, à mon
avis c'est des intermittents qui se sont infiltrés. Faut dire qu'à force de
refondre le groupe on y perd son romani et on y a perdu en sexy aussi.
Cynthia, dans une jolie robe jaune poussin, s'en sort plutôt bien avec ces
rythmes alors que Dominique a plus de mal a y trouver l'originalité et,
comme souvent hélas, fait un truc un peu lisse et propre.

Marina a trouvé chaussure à son pied avec Mimie Mathy, pour une fois ce
n'est pas elle la plus petite du duo malgré son mètre 48. Ca à l'air de la
troubler d'ailleurs et elle n'est pas très à l'aise. C'est Chante en hommage
à Fugain (non non il va bien, enfin je crois, ça fait un petit bout de temps
qu'on ne l'a pas vu certes mais ça ne veut rien dire, regardez Barry
White) En fait de duo, ça serait plutôt un concours de canards et je dois
avouer que Mimie l'a gagné haut la main (et sans claquer des doigts !) mais
ça m'ennuie de dire du mal, je l'aime bien moi Joséphine, bon disons qu'il
est clair qu'elle a eu un sacré souci de ears d'entrée, ça explique sans
doute les problèmes, bon d'un autre côté y'a parfois des secteurs
artistiques où il ne vaut mieux pas s'aventurer, sauf en play-back sur des
morceaux bien rectifiés en studio. Heureusement il lui reste le charisme,
dingue comme une fille comme elle peut captiver le public et monopoliser
l'attention !

Cyril va tenter un duo avec Najoua Belyzel pour son Gabriel (qui ne brûle
aucun esprit et dont l'amour n'étrangle aucune vie). Kamel nous a prévenu
"je suis le chorégraphe de Najoua BelyVel, on a fait une choré onÉrique". Et
bé, heureusement que c'est son chorégraphe sinon il l'appellerait Marcelle
Beliveau ! Sur onirique, on a vu ses sourcils froncer et il a vite zappé en
ravalant le mot et sa honte. Côté chant faut aimer le genre étranglé à
chaque fin de phrase, autant sur un disque studio avec les retouches ça peut
donner un effet passable, autant en live ça tape sur les nerfs. Tout ça sent
le marketing mais bon, Cyril suit en faisant moins de manière et tant mieux.
Pour autant, on s'ennuie. Faut dire aussi que la chanteuse cherche sans
cesse du regard le finaliste qui ne décolle pas ses yeux du prompteur droit
devant, on va finir par penser que les femmes lui font peur. Seul moment
amusant, la jeune droguée après sa chanson qui déclare avoir une "grande
pensée pour Cynthia, Cyril et John Lennon" Euh Lennon ? c'était quelle
promo déjà ?

Histoire de les forcer à la compétition, on leur a imposé de chanter la même
chanson chacun son tour, et entre Youssou'n'Door, un chant oriental, Dion ou
même un classique genre Brel voire Dalida, la Prod a choisi Dion, comme ça
au hasard et sans aucun but ni chausse-trappe pour un élève C'est donc la
chanson de Eric Carmen, mais en version customisée The Voice de Dion, All by
Myself. Cynthia commence, jusqu'à présent parmi la dizaine d'interprètes, la
seule qui m'avait touchée c'était Carola, une suédoise, au timbre qui
m'émeut à chaque écoute (de ce morceau hein parce qu'à l'Eurovision 2006
elle était minable bien qu'Invincible). Justement il se trouve que, si je ne
partage pas tous les aspects de sa personnalité privée, j'apprécie depuis le
début le timbre de Cynthia quand elle est comme ici dans les bas medium.
Mais surtout je sais le piège pour elle, on a vu, dans le magnéto juste
avant, qu'elle ne passait pas la note, qu'elle allait au massacre, comme si
pour être un chanteur reconnu il fallait tenir une note tendue 20 secondes,
combien de stars n'existeraient pas sur ce critère imposé ! Bref, une sorte
de suicide imposé et en même temps la détermination d'aller au bout, du coup
c'est une jolie interprétation avec pas mal d'émotion qui se partage et même
si la note était un poil fausse sa façon de la tenir et de la relancer, avec
ses moyens, était poignante. A noter, sur les 2 premiers couplets j'ai
entendu une très nette ressemblance avec Dominique Celle de la NS, la
Miss ! Si vous écoutez bien, les vibratos de fin de phrase sont les mêmes,
très grave et en profondeur, avec ce petit truc de tordu et pas stable qui
fait tout le charme, en fermant les yeux on douterait presque.
Cyril reprend donc à son tour, il est bien plus serein parce que sûr de sa
technique et ça passe bien plus tranquillement, bien trop même Lui, le
métronome de la justesse, se loupe non pas sur la note du "anymore" mais sur
celle d'avant, le "myself" ! Comme quoi se concentrer sur un but c'est bien,
encore faut-il ne pas sous-estimer les étapes qui y mènent. Je ne sais pas
si c'est l'affolement de l'ingé son sur cette fausseté mais il a fait sauter
le bouton de la réverb, là où Cynthia avait eu droit à 2 secondes d'écho,
Cyril en prend 5, pour un peu on croirait qu'ils sont 2 à chanter, il a
fermé sa bouche que le "moooooore" traine encore. Je ne dis pas que c'est de
la triche mais était-ce nécessaire ? Des spectateurs inattentifs pourraient
crier au play-back. Cyril lui-même a été troublé et fini moyennement le
morceau par rapport à ses capacités. Mais ce n'est pas le pire, concentré
sur LA note, il en oublie encore une fois que chanter n'est pas qu'un
exercice technique : zéro interprétation, un regard de veau, aucune
intensité. Un bon interprète, parait-il, doit faire l'amour à son public en
chantant, ici en tant que public on a l'impression d'avoir été invité à une
mega partouze et de se retrouver avec un type qui se masturbe devant la
glace et fait comme si on n'existait pas, c'est frustrant. En fait, Cyril
chanterait seul dans sa chambre qu'il agirait pareil, c'est une constance,
très rares sont les duos où l'on peut dire qu'il y a eu une complicité, les
solos où l'on se dit qu'il chante au public, les instants où on l'a senti
présent. C'est vraiment dommage, il a une voix mais ça ne suffit pas.

Retour d'Hallyday en différé pour sa reprise de Be bop a lula avec tous les
élèves qui servent de choristes, sans grand intérêt. Cynthia se défend sur
un truc qu'elle aime, une choré spectaculaire, sur une mappemonde géante en
lame de fer, suspendue à 6 mètres du sol, sécurisé par 2 filins, dans une
robe argent à haut col-capuchon qui rappelle celles de Grace Jones dans
James Bond. Mais c'est sur du Tina Turner, Simply the best. La voix manque
un peu de puissance parfois mais si on prend en compte l'exercice périlleux
c'est très bien fait et bien en place, elle en veut, le showbizz en fera
sans doute quelque chose.

J'traine des pieds est reprise par Marina et Dominique, ou comment avoir
Olivia Ruiz à la SA quand même. Bien sûr que ce type de chanson va mieux à
Marina qui peut y exprimer une certaine gouaille et de l'originalité tandis
que Dominique s'empêtre dans la technique et les recherches mélodieuses,
réussies, mais inappropriées ici. L'ensemble est toutefois sympathique même
si on sent que la détente n'est qu'apparente. Nikos dira une vérité : "elles
ont des styles totalement différents !" ben oui et tant mieux.

Cyril se défend sur Can't take my eyes off you avec une mise en scène
(légère) dans le Paris des années 20. Il se contente de marcher d'un banc à
une fontaine, et d'esquisser quelques pas de danse. Dommage, chanter
suspendu sur une mappemonde ça vaut bien pousser un "anymoooooore". Côté
chant, le tempo a été ralenti et la chanson est devenue bien mollassonne,
sur la fin ça s'agite un peu mais étrangement Cyril semble manquer de
souffle et les derniers refrains frôlent la catastrophe. Pendant ce temps on
peut se divertir avec les danseuses de Kamel fort peu vêtues et surtout
constater que Tatiana, elle, vit dans l'intensité respiratoire, elle danse
tendue et dès qu'elle se retrouve immobile, elle emmagasine de l'air si fort
que son ventre bouge comme si un alien voulait en sortir. Un plan, vers le
milieu de la chanson, quand ils partent vers le tapis roulant est assez
symbolique de cette technique. Sur cette mise en scène se trouve également
Dominique qui feint de peindre un tableau qu'elle a réalisé au château. Le
portrait d'un réverbère, d'ailleurs assez symbolique de son propre parcours.
Ce tableau de réverbère tordu, au commencement, évoquait presque Le Cri
d'Edvard Munch avec une belle maîtrise technique, puis au fil du temps de sa
réalisation il a glissé vers ces quelconques et nombreuses copies de Poulbot
qui ornaient tous les toilettes de France à la fin des années 70.

Johnny chante la Quête en différé mais en live puis auto-promo pour
Endemol/TF1 avec un insert sur les Miss France, Foucault nous en parle avec
en fond les 37 filles qui répètent. Détail amusant ou grande machination, il
se tourne vers Rosenfeld à ses côtés et lui dit qu'elle va "rendre sa
couronne à l'une d'elle" et sur ce mot le réalisateur change de plan et nous
montre 3 blondes et une brune qui sont tout en haut des marches, la brune
n'est autre que Miss Picardie Exercice : calculez le taux de probabilité
d'une telle "coïncidence".

Cyril revient pour un medley avec Emmanuel Moire qui ne chante toujours pas
plus juste, même sans perruque, et en plus maintenant il chuinte ! On
croirait que c'est Jack Lang qui chante. Cyril s'en sort mieux vocalement
même s'il n'y a rien de bien emballant, s'il pouvait par contre arrêtez de
battre la mesure avec ses doigts sur son micro, ça calmerait nos nerfs.

Dominique est abonné aux chanteurs romantiques, en ce moment il y en a un
par prime, tous coulés dans le même moule, mêmes fringues, même tronche et
en gros même musique. Elle avait eu Paolo Nutini, là elle a son clone James
Morrisson et peut-être aura-t-elle leur exemple la semaine prochaine avec la
venue de James Blunt. Décidément elle manque de chance avec eux, ou bien
elle est moins jolie en vrai, ce dont je doute, mais en voilà encore un qui
ne lui adresse presque aucun regard. Pourtant elle va bien avec ce type de
chansons, on s'ennuie assez vite quand même. Et pourtant c'était en différé
aussi, ça aurait pu être plus dynamique.

Tous les élèves reprenne le C'est comme ça des Rita Mitsouko. Ca permet de
voir réapparaitre des éliminées comme Eloisha ou Céline et même Fafa. Elfy
attrape bien la lumière, en même temps une blonde platine au milieu ça se
rate pas. Cynthia yaourte un peu sur le début puis ça va mieux le tableau
est assez sympa.

Cynthia a un ultime solo avec James Legend garçon sympathique sur une
reprise de Wonder qui va plutôt bien à la voix grave de Cynthia, bonne
complicité aussi dans le duo. Le chant du cygne ?

23h07 Nikos nous annonce que l'on a dépassé le million de votes ce soir. Ce
qui en langage Endemol signifie qu'on en est à 800.000 et que la prévision
pour 23h30 est bonne. C'est un bon score dans la moyenne hautes des
demi-finales. Cynthia reçoit un coup de fil en direct de Youssou'n'Door
justement qui tient à l'encourager, elle avait dit qu'elle aurait souhaité
chanter avec lui sur un prime avant de partir, c'est peut-être raté
Zucchero ne pouvait venir sans chanter avec Dominique, c'est chose faite
avec Occhi. On pouvait s'attendre à l'entendre plus détendue et pêchue en
italien, ce n'est pas le cas, en même temps la chanson ne demande pas plus.

Pour boucler la boucle Cynthia et Cyril chantent the Greatest Love les yeux
dans les yeux. Au départ, un pied de Cyril est resté coincé dans la trappe
qui les monte du sous-sol, mais il a à peine eu l'air de s'en rendre compte.
Ensuite c'est un peu concours de dents, à la plus grande bouche quoi. Ils
avancent tous les deux sur le tapis roulant, main dans la main, en tenue de
soirée, on dirait des Ken et Barbie ethniques, c'est mignon. Les larmes
roulent sur leurs joues et celles de Marina, seul Dominique arrive à rester
sèche dans ce flot dégoulinant. Pascal Nègre leur fera un commentaire en
forme d'engagement : "à mon avis, vous avez un vrai avenir artistique tous
les 2 !" Quand le patron de l'une des plus grandes maisons de disques vous
donne son avis ainsi, devant 9 millions de spectateurs (à 23h34), ça vaut à
peu près tous les contrats signés. Ca fera toujours une consolation pour
l'éliminé.

Puisque voilà le résultat, et étrangement il est sans appel. L'histoire de
Cynthia et Cyril se conclue donc sur un 69 (pourcents pour le martiniquais).
Cynthia paye sans doutes ses débuts difficiles dans l'émission, elle avait
bien rattrapé son image et fait des efforts sincères depuis 3 semaines mais
apparemment trop tard. Elle partira sur une dernière gaffe en remerciant
Alexia qui est "toujours au château pour les coups bas euh coups durs !"
Trop tard, Alexia rit jaune et semble mimer qu'il ne lui manquait plus que
ça !

Voilà pour ce prime qui semblait partagé mi-Cynthia mi-Cyril mais finalement
ne fut que mi-gnon. Remarque, ils nous avaient promis un duo plus qu'un
duel, ce qui ne sera pas le cas pour la prochaine demi-finale qui s'annonce
ardue. Dominique étant très populaire chez les plus jeunes, gros votants de
ce genre d'émission, le public de Marina semble plus adulte et moins
dépensier. Pourtant si l'on regarde objectivement les choses, une finale
Dominique/Cyril aurait autant de saveur que le Magalie/Jeremy l'an dernier.
A l'époque on avait regretté l'éviction de Pascal et l'on s'était ennuyé
ferme sur le dernier prime. Et puis, comme Nikos l'a dit, Marina a un
univers très différent de celui de Dominique qui par contre est très proche
de Cyril. Donc rien que pour le spectacle et capter un public plus large, il
serait préférable que la finale soit une finale d'univers différents entre
Cyril et Marina. Evidemment ceux qui apprécient Dominique ne partageront pas
cet avis qui pourtant essaye de ne pas être entaché de sentiment personnel.
Si, si. Et puis un dernier argument, si l'on écoute les poncifs, "jamais un
étranger n'a gagné la SA", et encore moins un étranger ayant déjà gagné dans
son pays et, avec la nouvelle mode de la discrimination positive sur TF1,
Cyril va exploser Dominique en finale, autant lui éviter cette humiliation
et la laisser à Marina qui pourra toujours mettre en avant son univers trop
décalé de la SA. Allez un geste pour que la finale ne soit pas insipide !
Mais je sais bien que les pré-ados ne lisent pas ce blog.

SL
post-ado
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Zelda Touque
Le #10630321
Ce 15 déc. 2006, Stéphane
(celui du 8/12 lol)



Hé hé :)
C'était juste !

Après un magnéto très mitigé sur qui sauver (en gros les 2), on retrouve
sur un medley, Cynthia et Dominique (en robe rouge aussi !) qui
s'occupent à la place de Gaël des Gipsy Kings. Enfin c'est le nom que
Nikos leur a donné parce que là, ils ont morflé !



Chico (l'ex-leader du groupe) fait cavalier seul depuis quelques années.
Voir son trrrrès joli site web ici : http://www.chico.fr/

on dirait des Ken et Barbie ethniques, c'est mignon.



:))))


Donc rien que pour le spectacle
et capter un public plus large, il serait préférable que la finale soit
une finale d'univers différents entre Cyril et Marina.



Eh oui, mais non.

post-ado



En tous cas, bravo, vraiment, c'est de plus en plus chiadé...ce n'est plus un
résumé, mais une radiographie.
Et Dieu dans tout ça...*

*"radiographie" et "Et Dieu dans tous ça" sont des gimmicks que seuls les
pré-vieux peuvent connaître, pas de panique.

--
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple.
(JP)
Stéphane
Le #10630221
Le 15 Dec 2006 22:55:36 GMT, Zelda Touque dans
et capter un public plus large, il serait préférable que la finale soit
une finale d'univers différents entre Cyril et Marina.



Eh oui, mais non.



Certes. :(

SL
Publicité
Poster une réponse
Anonyme