[SA6] Un prime à temps

Le
Stéphane
Dernier prime, signé Brocqua, avant les demi-finales. Celui où il ne faut
pas sortir. Du coup, tout le monde essaye de faire des efforts, sauf les
ingés son, mais ça c'est du comique de répétition. Les micros étaient
tellement mal gérés que j'ai finalement opté pour une réécoute au casque, ce
qui permet toujours d'apprécier différemment. Je vous le conseille.

En ouverture c'est Sa raison d'être avec les élèves, Obispo et Bruel.
Cynthia se détache un peu en envoyant la patate, Ludo et Domi ont des soucis
de micros. Dans l'ensemble c'est sympathique, bien aidé par les 2 pros, on
sent la différence.

Dominique va se Casser la voix avec Bruel qui se plante dans le texte nous
offrant un joli blanc, comme quoi même les très pros qui ont chanté des
centaines de fois leur chanson Le duo reste très complice et on a droit à
une petite partie de la chanson en italien, ce qui permet de constater que
ça ne change pas grand chose pour Dominique pas vraiment plus lumineuse ou
envoutante et pas plus puissante en voix. C'est amateur par moment. Toujours
ce problème avec elle, plutôt mignonette, avec un joli timbre, un accent
charmant, assez pro, mais au final c'est fade et variétoche.

Cynthia s'attaque à River deep, mountain high de Tina Turner. Hélas pour
elle son micro-casque ne semble pas très performant, comme toujours. Le son
est faiblard et trop compressé, en même temps elle n'envoie pas tant que ça
si on écoute attentivement. Mais les quelques passages où elle monte la
puissance, ça n'apparait pas au rendu sonore. De retour parmi les danseuses
: Sandy ! Facile à reconnaître c'est l'armoire à glace du groupe. A côté la
petite qui ressemble à Noémie Lenoir c'est Ophélie, et bien entendu toujours
la Tina Turner du groupe : Tatiana. Mais je m'égare. Quelques légers
problèmes de souffle mais surtout un son trop bas, font un rendu moyen, ça
n'empêche pas les profs de décocher un 18,2 !

Pour un flirt avec toi, Marina s'acoquine à Delpech. Ce n'est pas vraiment
son truc mais elle s'en sort correctement, c'est assez frais et surtout
c'est souriant. Delpech se la joue tranquille avec le micro à 30 cm.

Passons sur le Top5 général de la saison qui nous donne première Cynthia
devant Cyril, Dominique, Marina et Ludovic.

Obispo nous propose un medley avec Cyril correct sur Fan malgré une grimace
pas terrible, puis Cynthia moyenne sur Born to be alive et enfin Dominique,
un poil mieux, sur I was made for loving you, d'ailleurs l'oeil d'Obispo
semble très allumé face à l'italienne pas insensible non plus.

Dominique et Cyril s'attaquent à One de U2. La mélodie a été un peu modifiée
et les fans du groupe crieront sans doute au blasphème. Comme en plus le duo
est mollasson Cyril est toujours un peu lourdaud et sans amplitude, même
s'il chante très juste. On a un peu forcé le maquillage rouge sur lui ce
soir. Dominique n'y est pas vraiment non plus. L'ensemble laisse un goût
d'inachevé et pourtant elle obtiendra 17 et lui 17,2.

Un plan de coupe sur Virenque et sa famille dans le public et on retrouve
Cynthia avec Lorie pour la Positive attitude, version rock, enfin rock
version Kyo quoi. La chanteuse est de cuir vêtue ce qui ne l'empêche pas de
faire quelques fausses notes. Cynthia met vraiment une bonne volonté et
défend bien le morceau, on se souvient de tant d'élèves qui se plaignaient
presque d'avoir à chanter avec la star des enfants Bon pour autant, même
rock, ça reste du Lorie.

Arrive l'ovni Kamini pour son rap rural made in Marly-Gomont avec Ludovic et
Cyril. Ce chanteur à comme point commun avec Lorie d'avoir été découvert
grâce à internet, son clip ayant été le méga buzz de la rentrée. Du coup,
voilà le jeune infirmier propulsé en prime-time à la SA. Il est déjà bien
rôdé, pas besoin d'école pour lui, il a tout : le regard, la voix, la
communication avec le public et la maîtrise rythmique, et tout ça sans ears.
C'est loin d'être le cas des élèves qui suivent plus qu'ils ne chantent
malgré leurs ears. Au petit jeu du rap, et contre toutes attentes, Cyril
s'en sort même mieux que Ludo. A noter le passage en fond de Cynthia en
costume de vache, qui démontre au moins qu'elle n'a pas peur pour son image,
en même temps, les vaches, en Inde, c'est sacré. A la fin Nikos discutera
avec lui en s'asseyant sur une "botte de foin". Nikos quand c'est jaune,
aussi raide, que ça pique les fesses et que le brin est aussi gros que ça,
c'est un fétu, donc une botte de paille ! Va falloir que Kamini fasse un rap
sur la différence foin/paille !

Du coq à l'âne on retrouve Il Divo avec Cyril sur Caruso. Pas grand chose à
en dire, le groupe commence la moitié de la chanson seuls puis Cyril les
rejoint avec tout un couplet et ils finissent vaguement ensemble. Pas
vraiment intégré l'élève qui sue à grosses gouttes. Mais les amateurs du
style classique (version André Rieu) apprécieront. Nikos nous avait promis
de l'émotion là-dessus, on l'attend encore. A noter, dans un magnéto qui
suit, Gonet est indiqué comme prof de chant, il a pris du galon le
répétiteur ! Prof de musique à la rigueur, mais de chant ?!

Marina et Ludovic chantent Parle-moi de Aubert. Idée amusante avec 3
changements de type de micros durant la choré. Ca nous permet de constater
en tendant l'oreille que le micro à fil à une très bonne sensibilité avec un
son ample et clair, que l'énorme micro type ring de boxe des années 50 est
sans doute meilleur sur des paroles que du chant avec un son typé medium et
un rendu intimiste et que les micros sans fil actuels donnent un son plus
rond et plus sourd avec moins de nuances. Au final on comprend mieux que
certains artistes tiennent à leur fil. Pour le reste c'est passable, Ludovic
est moins faux que d'habitude mais le tout manque un peu de pêche. Il
obtient 15,6.

Obispo vient chanter avec Cynthia les Fleurs du bien qu'il faut cultiver
dans son jardin. Après avoir été fan d'un peu tout, il jette son dévolu sur
un remix de Voltaire et Baudelaire. La chanson est douce et Obispo vit un
peu dans son monde mais Cynthia s'accroche et s'en sort pas mal en tentant
de ne pas faire pot de fleur près du piano, elle a d'ailleurs une fort jolie
robe blanche en plume d'autruche qui n'émeut pas plus que ça le bordelais.

La collégiale sur Plus près des étoiles (version accélérée) est un peu
bordélique, Cynthia en dessous de son niveau, Marina dans le souffle, Ludo
pas mal, Domi très bien et Cyril correct. En fait on entend plus la
soufflerie qui balance les confettis qu'eux.

Dominique émet une Last Request avec Paolo Nutini. Je ne connaissais pas ce
chanteur et au final, je ne le connais guère plus, il semble avoir les yeux
bleus mais ce n'est pas sûr. Pendant toute la chanson, on se demande s'il
est aveugle, en tout cas il en a la gestuelle, comme en plus il a vaguement
le timbre de voix de Ray Charles, c'est plausible. Domi le cherche du regard
mais le chanteur continue de fixer ses pieds, presque de dos à la caméra.
C'est sympa de chanter avec un autiste Même quand il consent à lever la
tête c'est les yeux fermés. Non vraiment très sympa ce duo A la fin Domi
a un geste malheureux, en retournant s'asseoir et en voyant les autres avec
des étoiles-confettis collées sur le front, elle leur fait signe qu'ils sont
cinglés (doigt qui tourne sur la tempe) et elle le refait face caméra en
gros plan, le téléspectateur distrait ou encore sous le coup de ce duo
improbable peut tout à fait penser qu'elle faisait ce geste à l'endroit de
Nutini. Il m'a fallu 3 ralentis pour être sûr, sur le coup je m'étais dit
que cette fille était folle et prétentieuse, espérons que tous les
téléspectateurs prendront le temps de se repasser la scène

Bruel revient pour un medley. Marre de cette nana là avec Ludovic moyen, Je
m'attendais pas à toi avec Marina enjouée et qui fausse un peu sa tierce,
Qui a le droit avec Cyril en petite forme et Place des grands hommes avec
Cynthia qui nous fait une belle boulette dans la justesse mais y met une
bonne dynamique. Passable.

22h57 il est temps. Marina nous sort ses plus grands yeux bleus pour
interpréter Avec le temps de Ferré et Gonet au piano. Ceux qui l'ont vu chez
Raphie savent quoi espérer, les autres vont être étonnés. Pour une fois le
public se tait, on entendrait presque une mouche volée, même cette foutue
manie irritante de faire des coeurs avec ses mains a disparu, le prime
retient son souffle. Elle y met ses tripes et ça se voit, la petite est en
train de retourner l'audience comme une crêpe. Son timbre un peu spécial
fait merveille ici et vient nous caresser le coeur. Elle aura sans doute
toujours des détracteurs mais là elle marque des points. Le jury a les
larmes au bord des yeux et Cross les laisse couler. Le temps s'est arrêté,
le petit Ilian, bouche bée, a son doigt suspendu au dessus de la touche SMS
de son portable, sa petite soeur dans le couffin a bloqué son hochet en
plein vol et, même si des grimaces sont gravées sur son visage, plus un
pleur ne sort de sa bouche, la mère ne tourne plus frénétiquement le torchon
sur l'assiette Arcopal dont les gouttes hésitent à tomber quand même, le
père a levé le nez de son L'Equipe et, regard fixé sur l'écran, serre sa
pipe dont la fumée ne bouge plus, comme posée en l'air, même le chien a
dressée l'oreille. La chanson se termine et c'est l'ovation, public debout,
Ilian fait crépiter ses doigts sur le clavier, sa soeur secoue son hochet
comme un prunier en criant plus fort que jamais, la mère vient de laisser
tomber l'assiette qui disparait sur le carrelage en milliers d'étoiles
scintillantes, le père, qui a échappé sa pipe, tente d'éteindre le feu à son
journal, le chien secoue ses puces. - Oh non, il me faudra une nouvelle
assiette. - Et moi une autre pipe ! - Tu ne préfères pas que je balaye avant
?
C'était une belle interprétation, un moment d'émotion que l'on a attendu
longtemps cette saison. Tout en simplicité. On peut cependant pester contre
la Prod qui a carrément sucré un couplet comme s'ils avaient craint que ce
soit trop long. Marina s'est bien défendue et obtient la meilleure note de
la saison avec 19,4 dont deux 20 de Nègre et Cross. 19 aurait suffi.

Comment passer après ça ? Delpech tente avec Ludovic le Loir et Cher, c'est
pas trop mal, une bonne énergie mais ça heurte un peu l'ambiance.

La collégiale de fin se fait sur Donne moi le temps (c'est une thématique ?)
de Jenifer. Les élèves sont tous émus et Domi a les larmes aux yeux.
L'a-t-on informée en coulisse du résultat ? Ou bien voit-elle un symbole
dans le fait que Ludo chante le couplet qui parle du rêve gâché ? Marina
aussi à une larme à l'oeil. Du coup l'ensemble est un peu mortifère, au
minimum mélancolique, neurasthénique.

Le résultat tombe, avec d'après Nikos un "chassé-croisé", en gros l'éliminé
de fin de prime ne serait pas le même qu'au début. Vieux truc éculé
(l'annonce, pas Nikos même s'il est grec). Toujours est-il que c'est Ludo
qui reste sur le carreau et n'accède pas au carré. Artistiquement,
techniquement, émotionnellement c'est logique. Même Ilian l'admet.

Voilà pour ce prime qui aurait pu être très bien sans les problèmes de son,
pas une seule fois un élève n'a gardé ses ears toute la chanson, le nombre
de problèmes de micro et d'erreurs de réglages est aussi affolant pour une
telle équipe et un tel budget. Mais maintenant ça va aller mieux, on attaque
le carré final et tout le monde va devoir être pro. Même le son parce que
sinon on leur envoie la soeur d'Ilian.

SL
qu'allumait
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Le bressan
Le #10402701
Stéphane a écrit :
SL
qu'allumait



Merci Stéphane et j'adore ta façon de raconter le passage de Marina
'avec le temps'

Le bressan
lime
Le #10401751
Stéphane a écrit :

Dominique émet une Last Request avec Paolo Nutini. Je ne connaissais pas ce
chanteur et au final, je ne le connais guère plus, il semble avoir les yeux
bleus mais ce n'est pas sûr. Pendant toute la chanson, on se demande s'il
est aveugle, en tout cas il en a la gestuelle, comme en plus il a vaguement
le timbre de voix de Ray Charles, c'est plausible.



Plutôt une voix à la Xavier Rudd ou Finlay Quaye.
Dominique tuait la chanson chaque fois que c'était son tour ( a-t-elle
compris ce qu'elle chantait?)
Ce duo avec Nutini a montré qu'il n'y avait rien de magique chez elle.
En plus, c'est souvent faux.
.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
Le #10401711
Stéphane wrote:
on entendrait presque une mouche
volée,



"Rendez-moi tout de suite !" :)

-> []

SL
qu'allumait



Attention aux gaz, quand même...

Merci, Stéphane !
--
.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
"Le chocolat est un ingrédient
essentiel à mon processus cognitif"
Raymond
Le #10401301
"Stéphane" a écrit son très bon résumé habituel,

à laquelle peu de réponses ont succéder.
Comme quoi on s'habitue aux bonnes choses !
--
Raymond
znort
Le #10401251
Raymond a écrit :
"Stéphane" a écrit son très bon résumé habituel,

à laquelle peu de réponses ont succéder.
Comme quoi on s'habitue aux bonnes choses !



... ou on s'en branle... pardon, on s'en fiche.

--
znort
"Barrez-vous, cons de mimes !"
Raymond
Le #10400741
"jean-marc Mannucci" a écrit >

Conclusion: ne surtout pas croire que le faible nombre de réponses
explique un "adhèrement acquiescatoire unanimisant", ça serait une
erreur.
enfin, c'est ce que je pense.



Non, mais lors des premiers résumés il y avait beaucoup de réponses très
positives, de félicitations ou de remerciements.
il y en a maintenant beaucoup moins donc les gens s'habituent !
cécile BERTEAU
Le #10400721
Pour ma part je ne regarde pas (ou si peu) la starac, mais je prends
plaisir à lire les résumés chaque semaine.
voili voilou. pour les grincheux et autres donneurs de leçon.


"jean-marc Mannucci" message de news:
1hq37qh.1523cnj74de1rN%
Raymond
> Conclusion: ne surtout pas croire que le faible nombre de réponses
> explique un "adhèrement acquiescatoire unanimisant", ça serait une
> erreur.
> enfin, c'est ce que je pense.

Non, mais lors des premiers résumés il y avait beaucoup de réponses
très
positives, de félicitations ou de remerciements.



là encore, ça ne prouvait pas que les gens qui n'aimaient pas n'étaient
pas tout aussi nombreux.

Et si je peux me permettre une petite remarque, je dirais que c'est
plutôt dommage que les gens qui apprécient ne se manifestent plus.
Parce que... si l'auteur de ces résumés , à l'évidence, n'est pas un
exemple de "mégalomanie démesurée", ma modeste expérience du genre
humain me laisse à penser que lorsqu'on fait ce genre de travail, c'est
*quand même* pour avoir en retour quelques compliments, voire
félicitations. Et il se peut même qu'un jour, à force de ne plus voir de
réactions de ses admirateurs, votre chroniqueur préféré mette un terme
définitif à son... "oeuvre". ;-)

il y en a maintenant beaucoup moins donc les gens s'habituent !



les gens qui n'aiment se sont donc habitués depuis encore plus
longtemps, puisque depuis le premier jours ils ne répondent pas. ;-)

sauf les sales cons, bien sûr, comme je le dis plus haut).

Bon, en même temps, tout ça n'est pas très grave non plus, hein ?
;-)






--
Jean-marc Mannucci
************************************************


.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
Le #10400681
jean-marc Mannucci wrote:
sauf les sales cons, bien sûr, comme je le dis plus haut).



Je trouve les résumés bien plus sympa à lire que se taper la Starac' le
vendredi soir...
--
.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
Madame Sale Conne
Hélène Pedrosa-Masson
Le #10400521
jean-marc Mannucci a écrit :

(...)
Et si je peux me permettre une petite remarque, je dirais que c'est
plutôt dommage que les gens qui apprécient ne se manifestent plus.
Parce que... si l'auteur de ces résumés , à l'évidence, n'est pas un
exemple de "mégalomanie démesurée", ma modeste expérience du genre
humain me laisse à penser que lorsqu'on fait ce genre de travail, c'est
*quand même* pour avoir en retour quelques compliments, voire
félicitations. Et il se peut même qu'un jour, à force de ne plus voir de
réactions de ses admirateurs, votre chroniqueur préféré mette un terme
définitif à son... "oeuvre". ;-) (...)



Hum... "c'est pas faux !" Donc : Stéphane, continue ! Tes posts sont
excellents et me permettent de suivre à peu près la Star Ac, histoire de
ne pas être trop paumée les vendredis où je zappe sur TF1 après NCIS...

T'chô,
--
LN
Nanou
Le #10400491
De .-*°*¤o Véro o¤*°*-., se sont échappés, en s'envolant, ces quelques
mots :

|| Je trouve les résumés bien plus sympa à lire que se taper la Starac'
|| le vendredi soir...

Pareil !
Merci Stephane :-)

--
Nanou
Publicité
Poster une réponse
Anonyme