[SA6] Un prime pour rien

Le
Stéphane
Encore un résumé tardif. Non pas que le départ surprise de Gaël m'ait
affecté, c'est sa vie, mais plutôt un contrecoup de l'affaire Nicolas. Non
pas pour son départ qui ne m'émeut guère mais sur la méthode bien trop
voyante et qui nous rappelle combien tout cela est arrangé à défaut d'être
truqué. Non pas que ce soit une révélation, pas grand monde n'est dupe,
c'est juste désagréable, comme quand un magicien explique les trucs de son
tour. Du coup, on se dit que finalement on perd son temps et qu'il vaudrait
mieux finir ce Goncourt interminable et tendancieux ou achever ce Bergson
oublié dans la table de chevet. Et puis bon, la conscience du laborieux
vient sonner pour rappeler que, contrairement à Gaël, on n'est pas du genre
à quitter l'aventure en cours et tant pis s'il faut serrer les dents. Alors
on revisionne le prime et on s'y colle. Mais alors vite fait hein.

On ouvre sur Désenchanté. Quelle idée saugrenue de prendre ce titre comme
chanson d'ouverture ! C'est loin d'être festif et de coller à un programme
où l'on apprend à chanter. Pas étonnant que les élèves la plantent un peu et
que ce soit mou. La musique est bien trop forte et couvre l'ensemble, ce qui
par moment n'est pas plus mal.

Brice et Dominique font le J'ai vu de Niagara avec Natasha St Pier en
presque gothique et qui semble en meilleure forme que l'an dernier. Ca
yaourte un peu du côté de Domi, Brice est à l'aise dans ce style et on
entend St Pier malgré un micro bien bas et même coupé sur un refrain.
L'ensemble est sympathique.

Passons sur le Top5 à 5, Brice, Marina, Dominique, Cynthia et n°1 Cyril.

Cyril l'ayant réussi en éval se voit obligé à refaire Ca, c'est vraiment toi
de Téléphone et gageons qu'il la fera aussi sur la tournée tant ça lui va
bien. Après le flamenco-pop voici le rock-lyrique ou presque. Il s'investit
dans ce contre-emploi et se révèle plutôt à l'aise et plus agréable à
regarder que dans la guimauve qu'il affectionne habituellement. Par contre
on aurait pu éviter de faire venir Corine sur cette chanson. L'ex-Téléphone
a morflé et bien changé, vieillie, grossie, sapé bourge mais avec un air
d'alcoolo miséreux. Ca fait de la peine. Elle rate une marche et manque de
se vautrer, il n'aurait plus manqué que ça, puis ensuite elle annone
quelques paroles en gesticulant comme si elle avait pris des cours avec
Alexia ! Pathétique. Cyril obtient tout de même 17,4 avec un 19 de Cross
habituellement plus avare.

Cynthia a un duo avec Rihanna, SOS. Une jeune du R'n'B apparemment, encore
un truc pour me rendre caduque. La fille est jeune et filiforme avec une
tête qui rappelle furieusement Francesca la corse de la SA4. Le morceau
m'est inconnu malgré les samples de Tainted Love, c'est sans doute pour
faire du trans-générationnel, c'est bien aimable. Beaucoup trop de choeur
sur la bande son, c'est difficile de se faire un avis dans ce fatras de
voix. Disons que Cynthia s'en est sorti honorablement sans aspérité bonne ou
mauvaise.

Pour rassurer les plus âgés, TF1 a invité aussi Eddy Mitchell qui nous
refait son Couleur menthe à l'eau avec Brice. Y'a pas à dire Schmoll c'est
quand même un chanteur, tout parait facile avec lui. Brice s'en sort bien
dans un style plus doux que d'habitude qui lui va bien. Seul hic à la fin,
quand ils chantent ensemble, les voix ont mis un temps avant de s'accorder,
petit problème rythmique pour Brice qui obtient 15,6 dont un 17 de Cross
décidément bien luné. Mr Eddy lâchera en commentaire "Il est formidable,
c'est tout, c'est le gagnant !" info ou intox ?

Côté nominé, Ludovic se défend avec Angels de Robbie Williams. Oh surprise,
il avait répété une choré qu'il ne fait finalement pas et heureusement vu sa
difficulté à rendre la chanson vivante et ses problèmes de justesse. Si en
plus il avait dansé Ca yaourte beaucoup, ou du moins son accent est
mauvais et sa voix feutrée convient mal à ce style. C'est passable.

Medley Guetta avec Cyril qui s'en sort mieux que les chanteurs originaux.
Décidément il est en regain de forme ce garçon. Sympathique si on aime ce
genre.

Cynthia et Dominique font un duo sur It's all coming back to me now de Dion.
C'est censé donner de l'émotion mais mes poils sont restés au repos.
Cynthia, que l'on sent absente, a une voix plus pleine et puissante que Domi
dont la voix souvent pleureuse arrondie trop le rendu et variétise le tout
mais ça ne suffit pas à donner de l'intérêt à l'ensemble.

Une collégiale avec Une autre histoire. Encore une fois c'est mou, il
faudrait arrêter les collégiales, certaines voix ne sont pas faites pour
aller ensemble. Brice se rate encore en rythmique mais rattrape et Cynthia à
un regard affolé sur ses premiers mots révélant sans doute un problème de
ears vu ses faussetés par la suite.

Marina se retrouve face à sa comparaison : Linda Lemay. Beaucoup espéraient
cette rencontre, c'est ce soir. On commence avec les Souliers verts
("vaïres") qui obligent à feindre l'accent des cousins pour en retrouver
toutes les sonorités et joyeusetés. Elle le fait un peu mais pas trop et ça
reste sur la réserve même si on la sent à l'aise, heureuse et complice. On
continue avec une Mère, une nouveauté donc moins imprimée dans nos oreilles,
et ça se passe beaucoup mieux, ça lui va vraiment bien et on croirait
presque que c'est sa compo. TF1 n'a pu s'empêcher les plans de coupe sur la
mère de Marina mais ce n'est pas cela qui explique la jolie émotion, non
juste une jeune chanteuse et son modèle en harmonie. Comme quoi, parfois,
comparaison vaut raison. Elle obtient 17 malgré un 14 vachard de Jones.

Jean-Charles est transformé en égérie homo pour Caravane. Habillé d'un petit
top moulant et lamé avec un micro short raz des fesses et perché à 2m de
haut sur une chaise collée sur un grand panneau rose bonbon du plus bel
effet avec les danseuses dans la même situation. Le tableau est original et
plutôt esthétique, c'est gay. Côté chant il s'en sort bien et fais moins
copie qu'au début de la saison. Il a évolué.

Cynthia revient me rappeler mon manque de culture musicale moderne avec une
certaine Nelly Furtado pour Promiscuous. La fille doit être vachement
célèbre tout de même parce qu'elle a le micro doré de Mariah Carey. Cynthia
en fait encore un peu trop sur les grimaces et les sourires mais ça a l'air
d'être correct côté chant. Elle n'obtient que 15,6 ce qui est léger pour
elle, le début de la fin ?

Forcément si l'une baisse l'autre devrait monter. Dominique reprend All I
wanna do. Elle m'a surtout furieusement donné envie de me repasser
l'original de Sherryl Crow parce que là j'ai failli m'endormir ! Et ce n'est
pas son look Lara Croft qui y changera quelque chose. Ca manque d'envolées,
ça reste petit et monotone, intérieur. Peut-être que pour la peinture, être
intérieur c'est bien mais pour ce style de chanson, il faut plus de partage
et de générosité. Oui c'est bien chanté côté justesse mais quel ennui ! Elle
décroche un 18 pourtant avec un 20 de Nègre et un 19 de Cross mais un 15 de
Kamel. Voilà qui devrait rabattre mon caquet, mais comme on nous l'a rappelé
avec Nicolas, les notes ne sont pas forcément le reflet de ce que l'on vient
de voir mais la pointe de l'iceberg de la stratégie de l'émission. Reste à
deviner cette stratégie : L'imposer comme gagnante évidente ou bien la
porter haut pour mieux la lâcher ensuite ? Nous verrons prochainement.

Marina revient dans un style différent et sur les podiums ascenseurs pour
Tant que j'existerai avec Natasha St Pier qui a bien forcé sur le rouge vif
à lèvre ce qui ne fait que souligner encore plus son énorme bouche qui
parait plus grande que tout le reste de sa tête lorsqu'elle pousse une note
! Même si c'était mieux en répétitions, ça se passe bien pour Marina pas
trop habituée de ce style. Elle arrive à atteindre des notes qu'on ne lui
connaissait pas et semble à l'aise avec ce phrasé mélodique. A noter qu'elle
porte la même robe que sur tout le reste du prime, les autres filles
changent de tenue à chaque chanson, pas elle. Seul truc agaçant et récurrent
ce soir, un tic de main qui vient s'appuyer sur le micro tenu par l'autre
main, 10 fois à la minute ça pollue !

Gaël défend sa chance Sous le soleil de Bodega. Une tenue originale avec un
pantalon couplé à une demie jupe verticale et à volants. Et une choré
complète ! C'est un peu le monde à l'envers par rapport à Ludo mais bon.
C'est un peu poussif, faute à la choré, mais ça reste joyeux, ses yeux
brillent en tout cas et on se laisse volontiers emporter. Sur le geste
final, il colle une droite à la danseuse en levant les bras, mais elle ne
lui en veut pas.

La jeune Rihanna revient pour Unfaithful avec Dominique qui se fend d'une
belle fausse note à la fin du second couplet. Pour autant ça se passe bien.
Rihanna m'a étonné avec une belle note très grave sur un "anymore" vers la
fin, je n'ai pas l'oreille absolue du tout mais elle a dû descendre pas loin
de 2 octaves d'un coup avec beaucoup de classe, un vrai coup de coeur sur
l'instant mais une déception sur le disque où cette note n'est pas présente,
dommage j'ai failli acheter l'album.

On termine sur un classique, la chanson des 3 filles aux 3 garçons nominés,
Famille de Goldman. C'est un peu faux par moment, ça manque d'émotion mais
c'est mignon disons.

Le résultat tombe et sans surprise Gaël est sauvé largement par le public
avec 66% contre 23,3 au pourtant populaire Ludovic et 10,7% de miettes à
Jean-Charles. Les élèves, pas fous, sauvent JC et Ludovic rentre chez lui en
attendant que Gaël décide d'abandonner, 3 jours plus tard, et qu'il
réintègre le groupe qui l'avait exclu. C'était bien la peine !

Voilà pour ce prime agréable dans l'ensemble, où certains ont révélé des
talents cachés et où d'autres se sont usés un peu plus. Il y a une ligne
directrice derrière tout cela mais cette ligne est adaptable, c'est la
grande force du scénario de cette émission : sa souplesse. Il peut rebondir
même sur la sortie inattendue du futur gagnant.

SL
inachevé
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
Le #10375611
Stéphane wrote:
L'ex-Téléphone a
morflé et bien changé, vieillie, grossie, sapé bourge mais avec un
air d'alcoolo miséreux.



Y'a des caps ? Jamais revue depuis la fin de Téléphone...

> Une jeune du R'n'B apparemment,

Hé, même moi je connais... dernièrement, elle nous les brise avec "I don't
wannabe a meudeweuuuu..."

Côté nominé, Ludovic se défend avec Angels de Robbie Williams. C'est
passable.



Normal... n'est pas RW qui veut, avec la voix qui est un tout petit peu
cassée juste quand il faut... soupir...

Cynthia revient me rappeler mon manque de culture musicale moderne
avec une certaine Nelly Furtado pour Promiscuous. La fille doit être
vachement célèbre tout de même parce qu'elle a le micro doré de
Mariah Carey.



Hé, Nelly Furtado ça date de 2000, quand même ;) (Turn off the light, I'm
like a bird...)
C'est juste cette année qu'elle a plongé dans la soupe.


.-*°*¤o Véro o¤*°*-.
"Le chocolat est un ingrédient
essentiel à mon processus cognitif"
Bertrand
Le #10375591
"Stéphane" news:
Encore un résumé tardif.


Sutout 10 ko pour rien.
Je croyais que tu t'étais calmé, mais c'est pas le cas.


Sylvain
Pascal Wijsbroek
Le #10375581
Il se trouve que .-*°*¤o Véro o¤*°*-. a formulé :
Hé, Nelly Furtado ça date de 2000, quand même ;) (Turn off the light, I'm
like a bird...)
C'est juste cette année qu'elle a plongé dans la soupe.



Tiens, moi j'aurais dit le contraire :-)
Stéphane
Le #10375571
Le Fri, 17 Nov 2006 05:38:45 +0100, Stéphane
Jean-Charles est transformé en égérie homo pour Caravane. Habillé d'un petit
top moulant et lamé avec un micro short raz des fesses



Oups je me suis emballé, ça c'était les danseuses ! Lui était habillé d'un
petit top moulant lamé sans manches, pieds nus, et d'un pantalon pas très
raccord d'ailleurs.

SL
Stephane Legras-Decussy
Le #10375561
"Bertrand" 455da664$0$27385$
Sutout 10 ko pour rien.



parce que ta contribution là, est d'un interet
incontestable, hein...
Stéphane
Le #10375551
Le Fri, 17 Nov 2006 09:55:00 +0100, ".-*°*¤o Véro o¤*°*-."
disait:
Y'a des caps ? Jamais revue depuis la fin de Téléphone...



Là en bas et la page suivante :
http://staracint3.free.fr/photos/browser.php?first=NO&int_nb_photosT0&int_nb_pages"&int_no_page=5&directory112006-prime

Hé, même moi je connais... dernièrement, elle nous les brise avec "I don't
wannabe a meudeweuuuu..."

Hé, Nelly Furtado ça date de 2000, quand même ;) (Turn off the light, I'm
like a bird...)



Ah ben ça doit révéler que ce n'est pas mon style de musique sans doute.
Autant je trouve quelque talent à Rihanna autant Furtado m'a laissé de
marbre.

C'est juste cette année qu'elle a plongé dans la soupe.



J'attends l'hiver.


SL
Publicité
Poster une réponse
Anonyme