saisir et modifier le texte dans Word.

Le
GI
La saisie est la seule chose que Word ne fera pas à votre place. Mais le
logiciel offre de multiples fonctions qui facilitent l'ajout, la copie ou le
déplacement des blocs de textes.
Choisissez vos options de correction automatique. De nombreuses options de
Word facilitent la saisie Ou vous font perdre du temps. Désactivez celles
qui vous gênent en quelques cliques de souris.
Sélectionnez les automatismes à activer : Word prend parfois des initiatives
qui sont mal venues. Un exemple ? Dans un document vierge, tapez une ligne
commençant par un chiffre, par exemple 1. Bonjour (n'oubliez pas le point
après le 1) puis appuyez sur entrée. Word croit que vous commencez une liste
numérotée Et ajoute un 2 au début de la ligne suivante. De même, si vous
commencez une ligne par un tiret, Word ajoutera un nouveau tiret chaque
fois que vous passerez à la ligne. Ces mécanismes vous agacent ? Vous pouvez
les désactiver un par un. Pour cela, déroulez outils, options de correction
automatique. Activez l'onglet lors de la frappe. Désélectionnez listes
numérotées automatiques et liste à puces automatiques. Activez l'onglet
correction automatique. Dans cet onglet, vous pouvez, par exemple, interdire
à Word de mettre en majuscule le début de chaque phrase. Pour cela,
désélectionnez l'option majuscule en début de phrase et validez par OK.
Ajoutez des termes fréquemment utilisés : dans vos textes, vous tapez sans
doute souvent les mêmes expressions, par exemple votre nom, votre adresse ou
une formule de politesse. Apprenez les à Word : il pourra les saisir à votre
place. Pour cela, dans un document quelconque, écrivez par exemple veuillez
agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués et
sélectionnez cette phrase. Déroulez le menu outils, options de correction
automatique. Activez l'onglet correction automatique. Dans le champ
remplacer, tapez une abréviation, par exemple fp. (Pour formule de
politesse). Enfin, cliquez sur ajouter , puis sur fermer. Désormais, chaque
fois que vous taperez les deux caractères fp suivis d'un point, d'une
virgule ou d'un espace, Word les remplacera par « veuillez agréer ».
Cette fonction s'applique à tous les documents Word. Et vous pouvez, bien
entendu, créer ainsi tous les « raccourcis » que vous le souhaitez (pour
votre nom, votre adresse, etc.).
Sélectionnez facilement du texte : la plupart des commandes de Word
n'agissent que sur une sélection de texte. Voici quelques manipulations qui
vous permettront de sélectionner précisément, et rapidement, les parties du
document que vous souhaitez modifier. Pour sélectionner :
un mot : double cliquez dessus.
Une phrase : appuyez sur Ctrl et cliquez n'importe où dans la phrase.
Un paragraphe : triple cliquez dans ce paragraphe. Attention : Word désigne
par paragraphe tout texte placé entre deux « retour chariot » (touche
entrée), qu'il s'étende sur plusieurs dizaines de lignes ou se limite à une
courte phrase, voire un simple mot.
Une ligne : placez le pointeur de la souris à l'extrême gauche de l'écran.
Quand le pointeur change de sens et prend la forme d'une flèche orientée à
droite, faites un clic de Gauche. Pour sélectionner plusieurs lignes,
maintenez le bouton gauche enfoncé et faites glisser le pointeur vers le bas
ou vers le haut, toujours à gauche de la fenêtre.
Tout le document : menu édition, sélectionner ou touches Ctrl+A.
Plusieurs portions de texte discontinues : sélectionner la première portion,
maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les autres une par une.
Une zone rectangulaire : maintenez la touche Alt enfoncée et délimiter la
zone à la souris.
L'emplacement de vos dernières saisies : très pratique quand vous avez
affiché une autre page entre-temps, tapez Maj + F5 à plusieurs reprises (pas
d'équivalent à la souris).
Tout le texte du point d'insertion à la fin du document : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + Fin (pas d'équivalent à la souris).
Tout le texte du début du document au point d'insertion : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + origine (la touche origine se situe
au-dessus de la touche fin).
Copiez et déplacez facilement du texte. En plus des incontournables
fonctions couper, copiez, coller, Word vous offre des techniques originales
et efficaces pour manipuler des blocs de texte.
Pour déplacer du texte, sélectionner le, cliquez dans la sélection et, sans
relâcher le bouton, faites la glisser à la souris vers son nouvel
emplacement.
Pour copier du texte à un autre endroit du document, sélectionner le texte,
cliquez dans la sélection et, en maintenant la touche Ctrl appuyee , glissez
la à la souris vers son nouvel emplacement.
Pour décaler un paragraphe entier, cliquez n'importe où dans ce paragraphe.
Maintenez-les touches Alt + Maj enfoncées et déplacez la sélection en
utilisant les touches fléchées haut et bas du clavier.
Pour compiler plusieurs extraits de texte, sélectionner le premier extrait
et tapez Ctrl + F3 (pas d'équivalent à la souris). Le texte disparaît : il
est envoyé dans une zone spéciale nommée pique-notes. Sélectionnez ensuite
un autre extrait de texte et tapez de nouveau Ctrl + F3 . Cet extrait est
ajouté au contenu du pique-notes. Faites de même pour les autres extraits.
Pour insérer le contenu du pique-notes dans le document, cliquez à l'endroit
voulu pour l'insertion et tapez Ctrl + Maj +F3 . Les textes seront restitués
dans l'ordre de leur insertion (celui que vous aviez copié en premier
apparaissant en tête), et le pique-notes sera vidé.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Clément Marcotte
Le #1186098
En tout cas, les robots des collecteurs d'adresses électroniques et des
spammers vont se délecter.

"GI" 43da281f$0$18343$
La saisie est la seule chose que Word ne fera pas à votre place. Mais le
logiciel offre de multiples fonctions qui facilitent l'ajout, la copie ou
le
déplacement des blocs de textes.
Choisissez vos options de correction automatique. De nombreuses options de
Word facilitent la saisie... Ou vous font perdre du temps. Désactivez
celles
qui vous gênent en quelques cliques de souris.
Sélectionnez les automatismes à activer : Word prend parfois des
initiatives
qui sont mal venues. Un exemple ? Dans un document vierge, tapez une ligne
commençant par un chiffre, par exemple 1. Bonjour (n'oubliez pas le point
après le 1) puis appuyez sur entrée. Word croit que vous commencez une
liste
numérotée... Et ajoute un 2 au début de la ligne suivante. De même, si
vous
commencez une ligne par un tiret, Word ajoutera un nouveau tiret chaque
fois que vous passerez à la ligne. Ces mécanismes vous agacent ? Vous
pouvez
les désactiver un par un. Pour cela, déroulez outils, options de
correction
automatique. Activez l'onglet lors de la frappe. Désélectionnez listes
numérotées automatiques et liste à puces automatiques. Activez l'onglet
correction automatique. Dans cet onglet, vous pouvez, par exemple,
interdire
à Word de mettre en majuscule le début de chaque phrase. Pour cela,
désélectionnez l'option majuscule en début de phrase et validez par OK.
Ajoutez des termes fréquemment utilisés : dans vos textes, vous tapez sans
doute souvent les mêmes expressions, par exemple votre nom, votre adresse
ou
une formule de politesse. Apprenez les à Word : il pourra les saisir à
votre
place. Pour cela, dans un document quelconque, écrivez par exemple
veuillez
agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués et
sélectionnez cette phrase. Déroulez le menu outils, options de correction
automatique. Activez l'onglet correction automatique. Dans le champ
remplacer, tapez une abréviation, par exemple fp. (Pour formule de
politesse). Enfin, cliquez sur ajouter , puis sur fermer. Désormais,
chaque
fois que vous taperez les deux caractères fp suivis d'un point, d'une
virgule ou d'un espace, Word les remplacera par « veuillez agréer... ».
Cette fonction s'applique à tous les documents Word. Et vous pouvez, bien
entendu, créer ainsi tous les « raccourcis » que vous le souhaitez (pour
votre nom, votre adresse, etc.).
Sélectionnez facilement du texte : la plupart des commandes de Word
n'agissent que sur une sélection de texte. Voici quelques manipulations
qui
vous permettront de sélectionner précisément, et rapidement, les parties
du
document que vous souhaitez modifier. Pour sélectionner :
un mot : double cliquez dessus.
Une phrase : appuyez sur Ctrl et cliquez n'importe où dans la phrase.
Un paragraphe : triple cliquez dans ce paragraphe. Attention : Word
désigne
par paragraphe tout texte placé entre deux « retour chariot » (touche
entrée), qu'il s'étende sur plusieurs dizaines de lignes ou se limite à
une
courte phrase, voire un simple mot.
Une ligne : placez le pointeur de la souris à l'extrême gauche de l'écran.
Quand le pointeur change de sens et prend la forme d'une flèche orientée à
droite, faites un clic de Gauche. Pour sélectionner plusieurs lignes,
maintenez le bouton gauche enfoncé et faites glisser le pointeur vers le
bas
ou vers le haut, toujours à gauche de la fenêtre.
Tout le document : menu édition, sélectionner ou touches Ctrl+A.
Plusieurs portions de texte discontinues : sélectionner la première
portion,
maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les autres une par une.
Une zone rectangulaire : maintenez la touche Alt enfoncée et délimiter la
zone à la souris.
L'emplacement de vos dernières saisies : très pratique quand vous avez
affiché une autre page entre-temps, tapez Maj + F5 à plusieurs reprises
(pas
d'équivalent à la souris).
Tout le texte du point d'insertion à la fin du document : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + Fin (pas d'équivalent à la souris).
Tout le texte du début du document au point d'insertion : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + origine (la touche origine se situe
au-dessus de la touche fin).
Copiez et déplacez facilement du texte. En plus des incontournables
fonctions couper, copiez, coller, Word vous offre des techniques
originales
et efficaces pour manipuler des blocs de texte.
Pour déplacer du texte, sélectionner le, cliquez dans la sélection et,
sans
relâcher le bouton, faites la glisser à la souris vers son nouvel
emplacement.
Pour copier du texte à un autre endroit du document, sélectionner le
texte,
cliquez dans la sélection et, en maintenant la touche Ctrl appuyee ,
glissez
la à la souris vers son nouvel emplacement.
Pour décaler un paragraphe entier, cliquez n'importe où dans ce
paragraphe.
Maintenez-les touches Alt + Maj enfoncées et déplacez la sélection en
utilisant les touches fléchées haut et bas du clavier.
Pour compiler plusieurs extraits de texte, sélectionner le premier extrait
et tapez Ctrl + F3 (pas d'équivalent à la souris). Le texte disparaît : il
est envoyé dans une zone spéciale nommée pique-notes. Sélectionnez ensuite
un autre extrait de texte et tapez de nouveau Ctrl + F3 . Cet extrait est
ajouté au contenu du pique-notes. Faites de même pour les autres extraits.
Pour insérer le contenu du pique-notes dans le document, cliquez à
l'endroit
voulu pour l'insertion et tapez Ctrl + Maj +F3 . Les textes seront
restitués
dans l'ordre de leur insertion (celui que vous aviez copié en premier
apparaissant en tête), et le pique-notes sera vidé.




Clément Marcotte
Le #1185990
La prochaine fois, ça va être une macro pour mettre le texte en gras.


"GI" 43da281f$0$18343$
La saisie est la seule chose que Word ne fera pas à votre place. Mais le
logiciel offre de multiples fonctions qui facilitent l'ajout, la copie ou
le
déplacement des blocs de textes.
Choisissez vos options de correction automatique. De nombreuses options de
Word facilitent la saisie... Ou vous font perdre du temps. Désactivez
celles
qui vous gênent en quelques cliques de souris.
Sélectionnez les automatismes à activer : Word prend parfois des
initiatives
qui sont mal venues. Un exemple ? Dans un document vierge, tapez une ligne
commençant par un chiffre, par exemple 1. Bonjour (n'oubliez pas le point
après le 1) puis appuyez sur entrée. Word croit que vous commencez une
liste
numérotée... Et ajoute un 2 au début de la ligne suivante. De même, si
vous
commencez une ligne par un tiret, Word ajoutera un nouveau tiret chaque
fois que vous passerez à la ligne. Ces mécanismes vous agacent ? Vous
pouvez
les désactiver un par un. Pour cela, déroulez outils, options de
correction
automatique. Activez l'onglet lors de la frappe. Désélectionnez listes
numérotées automatiques et liste à puces automatiques. Activez l'onglet
correction automatique. Dans cet onglet, vous pouvez, par exemple,
interdire
à Word de mettre en majuscule le début de chaque phrase. Pour cela,
désélectionnez l'option majuscule en début de phrase et validez par OK.
Ajoutez des termes fréquemment utilisés : dans vos textes, vous tapez sans
doute souvent les mêmes expressions, par exemple votre nom, votre adresse
ou
une formule de politesse. Apprenez les à Word : il pourra les saisir à
votre
place. Pour cela, dans un document quelconque, écrivez par exemple
veuillez
agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués et
sélectionnez cette phrase. Déroulez le menu outils, options de correction
automatique. Activez l'onglet correction automatique. Dans le champ
remplacer, tapez une abréviation, par exemple fp. (Pour formule de
politesse). Enfin, cliquez sur ajouter , puis sur fermer. Désormais,
chaque
fois que vous taperez les deux caractères fp suivis d'un point, d'une
virgule ou d'un espace, Word les remplacera par « veuillez agréer... ».
Cette fonction s'applique à tous les documents Word. Et vous pouvez, bien
entendu, créer ainsi tous les « raccourcis » que vous le souhaitez (pour
votre nom, votre adresse, etc.).
Sélectionnez facilement du texte : la plupart des commandes de Word
n'agissent que sur une sélection de texte. Voici quelques manipulations
qui
vous permettront de sélectionner précisément, et rapidement, les parties
du
document que vous souhaitez modifier. Pour sélectionner :
un mot : double cliquez dessus.
Une phrase : appuyez sur Ctrl et cliquez n'importe où dans la phrase.
Un paragraphe : triple cliquez dans ce paragraphe. Attention : Word
désigne
par paragraphe tout texte placé entre deux « retour chariot » (touche
entrée), qu'il s'étende sur plusieurs dizaines de lignes ou se limite à
une
courte phrase, voire un simple mot.
Une ligne : placez le pointeur de la souris à l'extrême gauche de l'écran.
Quand le pointeur change de sens et prend la forme d'une flèche orientée à
droite, faites un clic de Gauche. Pour sélectionner plusieurs lignes,
maintenez le bouton gauche enfoncé et faites glisser le pointeur vers le
bas
ou vers le haut, toujours à gauche de la fenêtre.
Tout le document : menu édition, sélectionner ou touches Ctrl+A.
Plusieurs portions de texte discontinues : sélectionner la première
portion,
maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les autres une par une.
Une zone rectangulaire : maintenez la touche Alt enfoncée et délimiter la
zone à la souris.
L'emplacement de vos dernières saisies : très pratique quand vous avez
affiché une autre page entre-temps, tapez Maj + F5 à plusieurs reprises
(pas
d'équivalent à la souris).
Tout le texte du point d'insertion à la fin du document : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + Fin (pas d'équivalent à la souris).
Tout le texte du début du document au point d'insertion : maintenez la
touche Maj et appuyez sur Ctrl + origine (la touche origine se situe
au-dessus de la touche fin).
Copiez et déplacez facilement du texte. En plus des incontournables
fonctions couper, copiez, coller, Word vous offre des techniques
originales
et efficaces pour manipuler des blocs de texte.
Pour déplacer du texte, sélectionner le, cliquez dans la sélection et,
sans
relâcher le bouton, faites la glisser à la souris vers son nouvel
emplacement.
Pour copier du texte à un autre endroit du document, sélectionner le
texte,
cliquez dans la sélection et, en maintenant la touche Ctrl appuyee ,
glissez
la à la souris vers son nouvel emplacement.
Pour décaler un paragraphe entier, cliquez n'importe où dans ce
paragraphe.
Maintenez-les touches Alt + Maj enfoncées et déplacez la sélection en
utilisant les touches fléchées haut et bas du clavier.
Pour compiler plusieurs extraits de texte, sélectionner le premier extrait
et tapez Ctrl + F3 (pas d'équivalent à la souris). Le texte disparaît : il
est envoyé dans une zone spéciale nommée pique-notes. Sélectionnez ensuite
un autre extrait de texte et tapez de nouveau Ctrl + F3 . Cet extrait est
ajouté au contenu du pique-notes. Faites de même pour les autres extraits.
Pour insérer le contenu du pique-notes dans le document, cliquez à
l'endroit
voulu pour l'insertion et tapez Ctrl + Maj +F3 . Les textes seront
restitués
dans l'ordre de leur insertion (celui que vous aviez copié en premier
apparaissant en tête), et le pique-notes sera vidé.




FxM
Le #1351342
Bonsoir disent les gens polis,

Cher donneur de conseils,

Puis-je vous recommander chaudement -et à moins que vous n'y voyez un
inconvénient majeur- d'aller jeter votre clavier du coté de
http://windowsupdate.microsoft.com ?

... afin que votre zoli PC et plus particulièrement votre passoire à
virus (Microsoft Outlook Express 6.00.2600.0000 version basique, de base
pas rustinée pour deux sous) puisse recevoir sa légère dose de
médicaments et vaccins en tous genres.

Outre le fait que ce soit gratuit (hors frais de connexion), cela vous
permettra à vous d'être moins facilement un relais pour des concetés
toutes plus collantes les unes que les autres et à nous d'être quelque
peu épargné(e)s de votre prose si mal vendue.

Souffrez, Cher donneur de conseils, que je zappe la suite de votre texte
afin de ne point encombrer un forum si cher à notre coeur.

Salutations, bisous et tout le bazar.


[snip]
Geo
Le #1351341

bisous


Ah bon ?


--
A+

Circé
Le #1351339
Hello !!

Geo a exposé le 27/01/2006 :

bisous



Euh... s'est p't'être trompé ?... Ils m'étaient p't'être destinés ?...
;)
Non ?... ah bon... tant pis !!! :(

Circé
http://faqword.free.fr

Ah bon ?



Anacoluthe
Le #1351328
Bonjour !

'GI' nous a écrit ...
La saisie est la seule chose que Word ne fera pas à votre place.
(...)


Piratage. Tout ce message est une copie illégale d'un article
de E Oehmichen publié dans L'Ordinateur Individuel :
http://www.01net.com/article/290722.html

Anacoluthe
« Après avoir appris à voler il faut apprendre à être pendu. »
- Proverbe indien

Geo
Le #1351323

Piratage. Tout ce message est une copie illégale d'un article
de E Oehmichen publié dans L'Ordinateur Individuel :
http://www.01net.com/article/290722.html


Interventions de plus en plus obscures donc.

« Après avoir appris à voler il faut apprendre à être pendu. »


On a droit à combien de répétitions avant de savoir ?


--
A+

Anacoluthe
Le #1351321
Bonjour Geo !

'Geo' nous a écrit ...
On a droit à combien de répétitions avant de savoir ?


M'est avis que si ça se reproduit il faudra en dire deux mots à Joël
pour supprimer ces interventions sans doute plus maladroites que
malveillantes mais néanmoins répréhensibles sur un forum public.

A+
A~

FxM
Le #1351318
Bonjour,

Hello !!

Geo a exposé le 27/01/2006 :

bisous



Euh... s'est p't'être trompé ?... Ils m'étaient p't'être destinés ?... ;)
Non ?... ah bon... tant pis !!! :(

Circé
http://faqword.free.fr

Ah bon ?





Mais euuuuuhhhhh ... Non, s'est pas trompé, l'est juste prévoyant :o)

Vu que le texte original est impersonnel et ne permet pas de déterminer
si l'expéditeur ne serait pas une expéditrice, se baser sur la seule
adresse mail pour le savoir me semble être une erreur fondamentale.
Pour exemple : Non, je ne m'appelle pas 'nullos'. Quant au domaine
'greuchmeu.ici', bref passons !

Puisqu'il faut détailler, détaillons :o) Si j'ai le choix entre garçon
et fille -même et surtout si je n'ai pas le choix-, les garçons c'est
oui mais non, pas mon truc !

Donc, poignée de mains aux mecs, bises aux filles et double dose pour
Circé :o)

@+
FxM



Geo
Le #1351315


Mais euuuuuhhhhh ... Non, s'est pas trompé, l'est juste prévoyant :o)

Vu que le texte original est impersonnel et ne permet pas de déterminer si l'expéditeur
ne serait pas une expéditrice, se baser sur la seule adresse mail pour le savoir me
semble être une erreur fondamentale.


Si ça se trouve c'est un micro piraté.

Pour exemple : Non, je ne m'appelle pas 'nullos'.


Ah ! je me disais aussi ...

les garçons c'est oui mais non,


Pas très clair tout ça


Donc, poignée de mains aux mecs, bises aux filles et double dose pour Circé :o)


Ca c'est doublement clair.

Cordiale poignée de main à toi aussi.


--
A+

Poster une réponse
Anonyme