Un sénateur français voudrait légiferer en Suisse !

Le
F1TAY
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry VIGNAUD
Le #26526305
On Thu, 19 Sep 2019 22:33:45 +0200, F1TAY
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-television-suisse-bientot-de-retour-sur-les-ecrans-franc-comtois-1568728192

Oui j'ai lu ça hier, c'est très amusant et sans évoquer le principal obstacle
à l'allumage d'un émetteur destiné à la France : le coût des droits de
diffusion pour la Suisse en émettant volontairement vers la France.
Avant on pouvait évoquer une justification du débordement des émetteurs mais
plus si c'est volontaire :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Marc SCHAEFER
Le #26526322
Thierry VIGNAUD
Avant on pouvait évoquer une justification du débordement des émetteurs mais
plus si c'est volontaire :-)

D'autant plus que c'est notamment parce que la droite suisse a fait en sorte
de limiter la redevance radio-TV que la SSR a dû baisser ses coûts: suppression
de sites "délocalisés" (des trucs passent de Genève à Lausanne et de
Berne à Zürich), et la suppression de tout service de transmission hertzien
TV.
C'est un problème d'argent, et en Suisse, l'argent est le nerf de la
guerre. D'ailleurs, d'après l'article, il s'adresse aux autorités cantonales
du Jura et des deux villes importantes de ce canton; or, ce genre de
choses est au mieux une compétence fédérale, voire une compétence de la
seule entreprise SSR. Toutefois, à voir, à Genève c'est apparemment
en voie de re-mise en place.
D'ailleurs c'est un peu dommage, car le bel émetteur de Chasseral ne
sert bientôt plus à rien:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chasseral
par contre, vu que c'est un peu l'emblème du Parc naturel régional Chasseral
(dont ma commune fait partie), ça risque de rester:
https://www.parcchasseral.ch/
Voir le panorama: https://chasseral.roundshot.co/
Enfin, toutes les émissions propres de la RTS/SSR passent soit sur TV5,
soit sur Youtube ou le streaming RTS. Par exemple avec OSMC/kodi sur
un raspberry pi, je peux voir des émissions comme Temps présent ou
ABE.
Est-ce que cela est bloqué en France?
Marc SCHAEFER
Le #26526325
Lep
Mais "Oum le dauphin", si.

Peut-être que ce n'est pas un programme original, et donc le droit
d'auteur payé pour les résidents suisses pose problème ici ?
Lep
Le #26526329
Le 20/09/2019 à 10:41, Marc SCHAEFER a écrit :
Lep
Mais "Oum le dauphin", si.

Peut-être que ce n'est pas un programme original, et donc le droit
d'auteur payé pour les résidents suisses pose problème i ci ?


C'est certainement ça. Je m'essayais à l'humour...
Lep
François Guillet
Le #26526371
F1TAY avait écrit le 19/09/2019 :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-television-suisse-bientot-de-retour-sur-les-ecrans-franc-comtois-1568728192

Pourquoi ce titre avec "légiférer"?!
Ce n'est pas du tout cela qu'il veut.
Si les Belges se plaignaient de ne plus pouvoir recevoir France Inter
GO et demandaient aux décideurs français de revenir sur leur décision
de l'arrêt, pour des raisons qu'ils fourniraient à l'appui, je ne vois
pas en quoi ce serait de leur part une volonté de "légiférer" !
C'est simplement du dialogue entre voisins, nécessité par l'heureuse
non-hermicité de nos frontières.
François Guillet
Le #26526370
F1TAY avait écrit le 19/09/2019 :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-television-suisse-bientot-de-retour-sur-les-ecrans-franc-comtois-1568728192

A noter qu'on peut recevoir la RTS en France, par le WEB, en utilisant
un VPN suisse ( ce qui peut se faire très facilement, en utilisant
l'extension Chrome
https://chrome.google.com/webstore/detail/hola-free-vpn-proxy-unblo/gkojfkhlekighikafcpjkiklfbnlmeio
)
François Guillet
Le #26526369
F1TAY avait écrit le 19/09/2019 :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-television-suisse-bientot-de-retour-sur-les-ecrans-franc-comtois-1568728192

Pourquoi ce titre avec "légiférer"?!
Ce n'est pas du tout cela qu'il veut.
Si les Belges se plaignaient de ne plus pouvoir recevoir France Inter
GO et demandaient aux décideurs français de revenir sur leur décision
de l'arrêt, pour des raisons qu'ils fourniraient à l'appui, je ne vois
pas en quoi ce serait de leur part une volonté de "légiférer" !
C'est simplement du dialogue entre voisins, nécessité par l'heureuse
non-herméticité de nos frontières.
François Guillet
Le #26526368
Marc SCHAEFER a utilisé son clavier pour écrire :
Lep
Mais "Oum le dauphin", si.

Peut-être que ce n'est pas un programme original, et donc le droit
d'auteur payé pour les résidents suisses pose problème ici ?

Ce "droit d'auteur" n'est en général qu'une confiscation du domaine
public au profit de multi-nationales.
Marc SCHAEFER
Le #26526373
François Guillet
Ce "droit d'auteur" n'est en général qu'une confiscation du domaine
public au profit de multi-nationales.

C'est juste; rappelons que la Suisse a toujours un droit d'auteur
(droit à la copie privée, et au téléchargement), car les utilisateurs
paient de grands droits (supports, photocopies, etc).
Ne plus respecter cet équilibre, et paf, voilà HADOPI.
D'un autre côté, il faut veiller à ce que la durée de protection
soit raccourcie, et interdire les Lois Disney[1].
[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Copyright_Term_Extension_Act
François Guillet
Le #26526455
Marc SCHAEFER avait écrit le 21/09/2019 :
François Guillet
Ce "droit d'auteur" n'est en général qu'une confiscation du domaine
public au profit de multi-nationales.

C'est juste; rappelons que la Suisse a toujours un droit d'auteur
(droit à la copie privée, et au téléchargement), car les utilisateurs
paient de grands droits (supports, photocopies, etc).
Ne plus respecter cet équilibre, et paf, voilà HADOPI.
D'un autre côté, il faut veiller à ce que la durée de protection
soit raccourcie, et interdire les Lois Disney[1].
[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Copyright_Term_Extension_Act

Tout à fait d'accord. Un brevet d'invention, c'est 20 ans après le
dépôt. Le "droit d'auteur", c'est 70 ans après la mort de l'auteur.
Trouver l'erreur.
Et c'est même plus que cela car après ce délai démentiel qui fera que
jamais de notre vie nous ne verrons entrer dans le domaine public une
oeuvre qui aura été créée de notre vivant, les ayant-droits continuent
à exercer un "droit moral" sur l'oeuvre (par exemple ils pourront
s'opposer à la colorisation d'un film en N&B sous prétexte que l'auteur
ne l'aurait pas voulu).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme