Slack et dépendances

Le
Arnaud
Bonjour,

Maintenant que la slack a swaret, une petite question me trotte dans la
tête : pourquoi les possesseurs de slack n'ont-ils pas fait un usage
plus intensif de pkgsrc, le système de NetBSD ?
cf. http://users.piuha.net/martti/comp/slackware/slackware.html
par exemple.
Une slack plus pkgsrc, le descriptif me donnerait presque envie de
repasser sous linux.

--
ES> ps : Florence Demoure, tu peux t'abstenir de nous renvoyer le manuel
ES> dans la gueule.
FD> Non. Mais je peux t'envoyer dans le bon newsgroup :
-+- FD in Guide du Fmblien Assassin : "/kick #fcolc ES" -+-
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
LiNuCe
Le #4524841
Arnaud wrote:
Maintenant que la slack a swaret, une petite question me trotte dans la
tête : pourquoi les possesseurs de slack n'ont-ils pas fait un usage
plus intensif de pkgsrc, le système de NetBSD ?


L'utilisation de pkgsrc modifie tellement profondément ton système qu'on
peut difficillement dire que tu seras encore sous Linux Slackware après
l'avoir utilisé.

J'ai utilisé pkgsrc sur un système de test "pour voir" : par exemple, si
j'installais un logiciel nécessitant X, X était tout simplement recompilé
et installé malgré qu'il soit déjà installé.

Bien sûr, c'est le comportement normal de pkgsrc et il doit être possible
de "casser" cette dépendance : tu perds alors l'utilité même de pkgsrc car
tu casses une dépendance anodine, et de "cassage" en "cassage", à un
moment, ça ne passera tout simplement plus !

De plus, de logiciel en logiciel, tu te retrouves à tout recompiler : tu
veux Galeon ? Hop, compilation de Mozilla et de tout GNOME. J'espère que ta
machine à café fonctionne bien et que tu as des réserves :)

Bref, à avoir un tel système, autant utiliser un vrai système BSD tels
que NetBSD ou FreeBSD (plus adapté à un bureau à mon avis, et beaucoup plus
à jour pour cet utilisation). Sinon, si c'est pour avoir un large panel de
logiciel aussi large que les ports BSD et avec un système dépendances
complets, le tout sous Linux, autant utiliser Linux Debian.

--
LiNuCe

Arnaud
Le #4524311
LiNuCe a cliqueté :

Arnaud wrote:
Maintenant que la slack a swaret, une petite question me trotte dans la
tête : pourquoi les possesseurs de slack n'ont-ils pas fait un usage
plus intensif de pkgsrc, le système de NetBSD ?


L'utilisation de pkgsrc modifie tellement profondément ton système
qu'on
peut difficillement dire que tu seras encore sous Linux Slackware après
l'avoir utilisé.

J'ai utilisé pkgsrc sur un système de test "pour voir" : par exemple,
si
j'installais un logiciel nécessitant X, X était tout simplement recompilé
et installé malgré qu'il soit déjà installé.


Ne serait-ce pas pour ça que le lien que je donnais proposait de faire une
install minimale de la slack ?

[coupe]

De plus, de logiciel en logiciel, tu te retrouves à tout recompiler :
tu
veux Galeon ? Hop, compilation de Mozilla et de tout GNOME. J'espère que
ta machine à café fonctionne bien et que tu as des réserves :)


Parce que Galeon ne nécessite pas ces "ports/packages" sous Linux pour
fonctionner ?

Bref, à avoir un tel système, autant utiliser un vrai système BSD tels
que NetBSD ou FreeBSD (plus adapté à un bureau à mon avis, et beaucoup
plus à jour pour cet utilisation). Sinon, si c'est pour avoir un large
panel de logiciel aussi large que les ports BSD et avec un système
dépendances complets, le tout sous Linux, autant utiliser Linux Debian.
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

rhoooo....

Tout le monde sait que pkgsrc est meilleur que apt, et que le noyau Linux
est plus performant sur i386 que celui de NetBSD.
Donc avoir pkgsrc et un noyau Linux, ça a quand même un intérêt, non ?

--

Oui, c'est ça. Ca soulage.
Ah non, tu vas pas te soulager ici, quand même, c'est dégoutant...

Matthieu, pour un fmbl propre -+- MW in GFA : "Veuillez laisser le ng
dans l'état où vous l'avez trouvé en entrant" -+-


LiNuCe
Le #4524261
Parce que Galeon ne nécessite pas ces "ports/packages" sous Linux pour
fonctionner ?


Oui, sauf que les distributions fournissent les paquetages nécessaires
pour que tu ne perdes pas ton temps à recompiler et empaqueter toi-même
des dizaines de dépendances pour avoir ton logiciel favori. Donc, à
moins que tu ais vraiment du temps à tuer (genre tu ne sais pas quoi
faire de tes journées) ou tout simplement par curiosité personnelle, je
comprends que tu aie envie de recompiler une multitude de paquetages pour
avoir ton logiciel, alors même que ta distribution fournit les paquetages
nécessaires.

À la rigueur, si tu créais toi même tes paquetages manuellement sans
passer par pkgsrc, je comprends que tu y trouves un avantage didactique et
que tu puisses personnaliser tes paquetages selon tes besoins et tes
envies. Mais là, lancer make et poireauter pendant des lustres - tel un
débianard qui attends GNOME 2.6 dans Debian stable - pour avoir un
système Linux hybride, limite "bâtard", basé sur des sources, autant
utiliser Gentoo qui fournit officiellement ce que tu sembles rechercher (
ou FreeBSD puisque c'est ce que tu utilises déjà et qu'il possède un
système de ports identique).

Donc avoir pkgsrc et un noyau Linux, ça a quand même un intérêt, non
?


Tu es le seul à pouvoir déterminer si ça a un intérêt en fonction de
tes besoins. Si tu apprécies le système de port que tu as sous FreeBSD,
peut-être que tu apprécieras cette solution du port pkgsrc sous Linux.

--
LiNuCe

Publicité
Poster une réponse
Anonyme