soldes et garantie

Le
gandalf
Bonjour,

Je viens vous faire part d'une mauvaise expérience et sollicite vos
conseils avisés.

J'ai acheté une montre pendant les soldes de juillet 2003. Le magasin
m'a alors délivré un certificat de garantie d'un an. A peine six mois
après l'acquisition de cette montre, la peinture du cadrant écaille. Je
suis retourné voir le vendeur avec le produit et le certificat de
garantie. Le vendeur n'a voulu rien savoir. Selon lui, la montre aurait
reçu un choc violent qui aurait provoqué le défaut. Bien entendu, la
montre n'a pas reçu le moindre choc et est en parfait état au niveau de
tous ses organes intérieurs et extérieurs. Le vendeur ajoute que cette
montre avait été achetée pendant les soldes, et "qu'on allait pas
s'embêter pour si peu". Je confirme que l'achat s'est fait pendant les
soldes et fait remarquer que le produit n'était plus en vitrine chez
eux. Le vendeur précise alors que c'est un produit qu'ils ne vendent que
pendant les soldes ! (Je suis ébahi par l'aveu pur et simple de cette
fraude mais ne relève pas.) Il ajoute que le produit ayant été en soldes
à 50%, la durée de la garantie est réduite de moitié !

J'ai maintenu que le certificat de garantie faisait état d'un an de
garantie et non pas de six mois et que, par conséquent, le produit était
encore sous garantie. Le vendeur a fini par prendre la montre affirmant
cependant que le constructeur refusera de la réparer étant donné que
l'acquisition a eu lieu pendant les soldes. Il me donne rendez-vous dans
un mois - ce qui est énorme - pour récupérer mon bien.

Mes questions :

1- N'est-ce pas la durée indiquée sur le certificat de garantie qui fait
foi ?
2- Si je n'obtiens pas satisfaction, quel recours ai-je face à autant de
mauvaise foi ?

Merci.

GL
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
tilaka
Le #14510501
Bonjour à "gandalf" qui a écrit :
Mes questions :
1- N'est-ce pas la durée indiquée sur le certificat de garantie qui fait foi


Normalement Oui
2- Si je n'obtiens pas satisfaction, quel recours ai-je face à autant de
mauvaise foi ?


ce sera à vous de prouver la mauvaise foi.

Mes questions :
vous avez laissé la montre : Ok
vous avez un reçu ?
vous avez laissé le certificat de garantie ?
Il y a un n° de serie identique sur la montre et sur le certificat de
garantie ?
et peut etre pour relativiser tout cela quel est le prix d'achat de la
tocante ?
Tila
gandalf
Le #14510401
Bonjour,

tilaka wrote:
2- Si je n'obtiens pas satisfaction, quel recours ai-je face à autant
de mauvaise foi ?



ce sera à vous de prouver la mauvaise foi.



La montre est nickel de l'extérieur. C'est au vendeur de prouver qu'il y
a eu choc, finalement.

Mes questions :
vous avez laissé la montre : Ok
vous avez un reçu ?



J'ai laissé la montre et j'en ai un reçu.

vous avez laissé le certificat de garantie ?



Oui. Mais j'ai pris le soin d'aller le photocopier avant de m'en séparer
puisque la mauvaise foi était de mise. Je ne sais pas si une photocopie
vaut grand chose...

Il y a un n° de serie identique sur la montre et sur le certificat de
garantie ?



Aucun numéro de série n'est mentionné sur le certificat de garantie. Il
est cependant daté et porte le tampon du vendeur.

et peut etre pour relativiser tout cela quel est le prix d'achat de la
tocante ?



C'est une montre Louis Berthier, une bonne marque a priori. A moitié
prix, elle coûtait 40 euros. Mais là n'est pas le problème à mes yeux.
Si on me l'avait offerte, ça ne changerait rien au principe... (En plus,
on prend le client pour un abruti et on le traite comme du poisson
pourri : on doute de son honnêteté, insolence, etc.) Je n'en reviens
toujours pas.

Merci encore. :)

GL
Marie Dormoy
Le #14506581
"gandalf" news:c2aoj1$pi4$
Bonjour,

Je viens vous faire part d'une mauvaise expérience et sollicite vos
conseils avisés.

J'ai acheté une montre pendant les soldes de juillet 2003. Le magasin
m'a alors délivré un certificat de garantie d'un an. A peine six mois
après l'acquisition de cette montre, la peinture du cadrant écaille. Je
suis retourné voir le vendeur avec le produit et le certificat de
garantie. Le vendeur n'a voulu rien savoir. Selon lui, la montre aurait
reçu un choc violent qui aurait provoqué le défaut. Bien entendu, la
montre n'a pas reçu le moindre choc et est en parfait état au niveau de
tous ses organes intérieurs et extérieurs. Le vendeur ajoute que cette
montre avait été achetée pendant les soldes, et "qu'on allait pas
s'embêter pour si peu". Je confirme que l'achat s'est fait pendant les
soldes et fait remarquer que le produit n'était plus en vitrine chez
eux. Le vendeur précise alors que c'est un produit qu'ils ne vendent que
pendant les soldes ! (Je suis ébahi par l'aveu pur et simple de cette
fraude mais ne relève pas.) Il ajoute que le produit ayant été en soldes
à 50%, la durée de la garantie est réduite de moitié !

J'ai maintenu que le certificat de garantie faisait état d'un an de
garantie et non pas de six mois et que, par conséquent, le produit était
encore sous garantie. Le vendeur a fini par prendre la montre affirmant
cependant que le constructeur refusera de la réparer étant donné que
l'acquisition a eu lieu pendant les soldes. Il me donne rendez-vous dans
un mois - ce qui est énorme - pour récupérer mon bien.

Mes questions :

1- N'est-ce pas la durée indiquée sur le certificat de garantie qui fait
foi ?
2- Si je n'obtiens pas satisfaction, quel recours ai-je face à autant de
mauvaise foi ?

Merci.

GL



Effectivement, cela semble scandaleux. La garantie doit s'appliquer, solde
ou pas solde, s'il n'y a pas eu choc. Il semble assez aisé de faire la
distinction entre écaillage de la surface et choc.
user
Le #14506521
gandalf a écrit:

1- N'est-ce pas la durée indiquée sur le certificat de garantie qui fait
foi ?
2- Si je n'obtiens pas satisfaction, quel recours ai-je face à autant de
mauvaise foi ?




hello,
peut-être en parler à la répression des fraudes, puisqu'il y a
irrégularité (vendre ce produit uniquement pour les soldes), ils vous
conseilleront
chantal
gandalf
Le #14506481
Bonjour,

Marie Dormoy wrote:

Effectivement, cela semble scandaleux. La garantie doit s'appliquer, solde
ou pas solde, s'il n'y a pas eu choc. Il semble assez aisé de faire la
distinction entre écaillage de la surface et choc.



A vrai dire, la partie qui écaille c'est le cadrant c'est-à-dire la
partie sous verre derrière les aiguilles... Donc, je suis convaincu que
la différence entre un choc et l'écaillage de la surface interne est
vraiment facile à faire. Un choc aurait au moins laissé une trace sur la
surface externe de la montre ou sur le verre... :-)

Merci.

a+
Publicité
Poster une réponse
Anonyme