Stéréoïsation

Le
François Guillet
En zappant avant-hier, je suis tombé sur "Le Crépuscule des Aigles".
L'audio était bizarre par moment (j'écoutais au casque). Puis j'ai
compris, c'était de la stéréo sans l'être. Quand deux personnes
parlaient, bien chacune à leur tour, on avait l'une à droite, l'autre à
gauche. Sur les recouvrements ou dans des scènes où le son était plus
complexe, l'effet stéréo n'était pas net.

Je doute qu'un film de 1966 ait été tourné en stéréo. J'ai l'impression
que de la même façon qu'on colorise les films en noir et blanc, on
stéréoïse des films en mono. Mais je ne trouve aucune information sur
ce sujet. Qqn l'a déjà remarqué ?
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
joie
Le #26495996
Il se trouve que François Guillet a formulé :
En zappant avant-hier, je suis tombé sur "Le Crépuscule des Aigles". L'audio
était bizarre par moment (j'écoutais au casque). Puis j'ai compris, c'était
de la stéréo sans l'être. Quand deux personnes parlaient, bien chacune à leur
tour, on avait l'une à droite, l'autre à gauche. Sur les recouvrements ou
dans des scènes où le son était plus complexe, l'effet stéréo n'était pas
net.
Je doute qu'un film de 1966 ait été tourné en stéréo. J'ai l'impression que
de la même façon qu'on colorise les films en noir et blanc, on stéréoïse des
films en mono. Mais je ne trouve aucune information sur ce sujet. Qqn l'a
déjà remarqué ?

Le macronisme mène à tout, même à rendre sa dignité à Pétain.
--
Rien ne va plus ...
Tout est à faire ...
Mais ...
http://www.joiedesmots.com/
Douyoudou
Le #26496032
Le 07/11/2018, François Guillet a supposé :
Je doute qu'un film de 1966 ait été tourné en stéréo. J'ai l'impression que
de la même façon qu'on colorise les films en noir et blanc, on stéréoïse des
films en mono. Mais je ne trouve aucune information sur ce sujet. Qqn l'a
déjà remarqué ?

Non mais pose ta question du fr.rec.tv.terrestre, tu auras plus de
chances d'obtenir une réponse sensée plutôt que celle d'une vieille
grosse conne à l'affût de la moindre occasion de montrer son
imbécillité sur Usenet.
--
Elsewhere (somewhere)
joie
Le #26496042
Douyoudou a couché sur son écran :
Le 07/11/2018, François Guillet a supposé :
Je doute qu'un film de 1966 ait été tourné en stéréo. J'ai l'impression que
de la même façon qu'on colorise les films en noir et blanc, on stéréoïse
des films en mono. Mais je ne trouve aucune information sur ce sujet. Qqn
l'a déjà remarqué ?

Non mais pose ta question du fr.rec.tv.terrestre, tu auras plus de chances
d'obtenir une réponse sensée plutôt que celle d'une vieille grosse conne à
l'affût de la moindre occasion de montrer son imbécillité sur Usenet.

Ainsi s'exprime Doudou raté, le tsar des andouilles !
--
Rien ne va plus ...
Tout est à faire ...
Mais ...
http://www.joiedesmots.com/
Douyoudou
Le #26496043
Dans son message précédent, joie a écrit :
Ainsi s'exprime Doudou raté, le tsar des andouilles !

Tu réponds directement sans passer par la case faux (gros) cul
maintenant ?
Tu vas te faire remettre en place par ton chef quand il va rentrer de
son boulot de quasi-smicard.
--
Elsewhere (here)
bonze
Le #26496138
Douyoudou, le jeudi 08/11/2018, sur fr.rec.tv.programmes :
Dans son message précédent, joie a écrit :
Ainsi s'exprime Doudou raté, le tsar des andouilles !

Tu réponds directement sans passer par la case faux (gros) cul maintenant ?
Tu vas te faire remettre en place par ton chef quand il va rentrer de son
boulot de quasi-smicard.

15 ans de menaces, y compris aux femmes, MAIS en planquant ton
identité. T'as vraiment rien dans le slip, pépé.
--
Après-demain, demain sera hier. (Proverbe tzigane)
joie
Le #26496141
bonze vient de nous annoncer :
T'as vraiment rien dans le slip, pépé.

le nom quebecois "bobette" leur va nettement mieux ...
--
Rien ne va plus ...
Tout est à faire ...
Mais ...
http://www.joiedesmots.com/
François Guillet
Le #26496504
joie avait soumis l'idée :
Il se trouve que François Guillet a formulé :
En zappant avant-hier, je suis tombé sur "Le Crépuscule des Aigles".
L'audio était bizarre par moment (j'écoutais au casque). Puis j'ai compris,
c'était de la stéréo sans l'être. Quand deux personnes parlaient, bien
chacune à leur tour, on avait l'une à droite, l'autre à gauche. Sur les
recouvrements ou dans des scènes où le son était plus complexe, l'effet
stéréo n'était pas net.
Je doute qu'un film de 1966 ait été tourné en stéréo. J'ai l'impression que
de la même façon qu'on colorise les films en noir et blanc, on stéréoïse
des films en mono. Mais je ne trouve aucune information sur ce sujet. Qqn
l'a déjà remarqué ?

Le macronisme mène à tout, même à rendre sa dignité à Pétain.

Je ne vois que la sénilité pour vous amener à cette remarque HS.
joie
Le #26496505
François Guillet a exposé le 10/11/2018 :
Je ne vois que la sénilité pour vous amener à cette remarque HS.

Je sais que vous m'adorez mais vous êtes un grand timide !
A dans 15 jours ! c'est bien le temps qu'il vous faut pour renouveler
votre acidité ?
--
Rien ne va plus ...
Tout est à faire ...
Mais ...
http://www.joiedesmots.com/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme