(suite) Locataire, ma régie cherche à me casser les pieds

Le
Lsom
Bonjour,

J'ai recu cette semaine un courrier de ma rgie pour me faire retirer l=
es
canisses poses sur mon garde-corps de balcon.

Ces canisses sont en place depuis 1999. A l'poque (entre dans le lo=
gement), la
rgie ne m'avait pas donn le rglement intrieur. Je ne savais d=
onc pas que
c'tait interdit. Le gardien est venu me voir. J'ai donc inform la r=
gie de la
pose de ces canisses, faute d'information de leur part. Que je pouvais le=
s
enlever si il en remboursait au moins une partie du prix. Et que de toute=
faon
elles ne nuisent pas l'esthtique de la rsidence. Aprs un cou=
rrier se
bornant dire que je devais les retirer, ils n'ont pas donn suite.

Est-ce que 5 ans aprs la pause et tant informs, il peuvent me de=
mander
aujourd'hui de les retirer pour des raisons d'esthtiques ?

Merci.


==
==

Pour information, mon post prcdent du 19.03.05 :

Bonjour,

Cela fait 5 ans que je suis dans mon logement.
La rgie me demande de lui transmettre une attestation d'assurance habi=
tation !
Ils ont mis le temps !

En fait, c'est juste pour me casser les pieds aprs que j'ai fait un =
crit pour
leur signifier leur peu de srieux (3 mois et demi attendre pour le=
changement
d'un robinet).

Est-ce que je peux les laisser s'nerver, relancer, menacer, etc, sacha=
nt que je
suis videmment assur ?
Est-ce que leur demande se rsume de la gesticulation sans autre ri=
sque pour moi.

Merci
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #14866381
"Lsom" d3tjr3$4hi$
Bonjour,



J'ai recu cette semaine un courrier de ma régie pour me faire retirer les
canisses posées sur mon garde-corps de balcon.



Ces canisses sont en place depuis 1999. A l'époque (entrée dans le
logement), la régie ne m'avait pas donné le règlement intérieur. Je ne
savais donc pas que c'était interdit. Le gardien est venu me voir. J'ai
donc informé la régie de la pose de ces canisses, faute d'information de
leur part. Que je pouvais les enlever si il en remboursait au moins une
partie du prix. Et que de toute façon elles ne nuisent pas à l'esthétique
de la résidence. Après un courrier se bornant à dire que je devais les
retirer, ils n'ont pas donné suite.



Est-ce que 5 ans après la pause et étant informés, il peuvent me demander
aujourd'hui de les retirer pour des raisons d'esthétiques ?



Merci.




Pour faire simple: OUI et sans remboursement.
A nouveau vous vous arrogez des droits inexistants.
Vous devriez un peu plus de circonspection montrer.
Que la force soit avec vous.
A+

--
MOISSE
NoSpam :sans doute

Lsom
Le #14864441
Moisse wrote:

Pour faire simple: OUI et sans remboursement.
A nouveau vous vous arrogez des droits inexistants.



J'ai bien lu votre réponse. Et une chose me tracasse : le temps de
réaction de CINQ années qui ME semble valider le fait qu'il n'y a pas de
problème d'esthétique.

D'autant que nous avions discuté par courrier de ces sujets :
Je leur ai fait remarquer un défaut d'information leur part à mon entrée
dans le logement : je n'avais pas le règlement et j'ai posé ces canisses
en toute bonne foi.
1- Je leur ai demandé de constater qu'il n'y a pas de problème esthétique.
2- J'étais prêt à retirer ces canisses que je venais d'acheter ! Bon,
jeter un truc qu'on vient d'acheter à cause de quelqu'un qui ne vous a
pas informé : il me semble normal de lui demander d'assumer, au moins en
partie. Ca n'est pas du droit, certes. Par contre, si le défaut
d'information est du droit, alors je transige plutôt gentillement...

Ils n'ont pas donné suite. Ca "semble" interriner la situation.
Moisse
Le #14864351
"Lsom" d45uu0$ds3$
Moisse wrote:

Pour faire simple: OUI et sans remboursement.
A nouveau vous vous arrogez des droits inexistants.



J'ai bien lu votre réponse. Et une chose me tracasse : le temps de
réaction de CINQ années qui ME semble valider le fait qu'il n'y a pas de
problème d'esthétique.

D'autant que nous avions discuté par courrier de ces sujets :
Je leur ai fait remarquer un défaut d'information leur part à mon entrée
dans le logement : je n'avais pas le règlement et j'ai posé ces canisses
en toute bonne foi.
1- Je leur ai demandé de constater qu'il n'y a pas de problème
esthétique.
2- J'étais prêt à retirer ces canisses que je venais d'acheter ! Bon,
jeter un truc qu'on vient d'acheter à cause de quelqu'un qui ne vous a pas
informé : il me semble normal de lui demander d'assumer, au moins en
partie. Ca n'est pas du droit, certes. Par contre, si le défaut
d'information est du droit, alors je transige plutôt gentillement...

Ils n'ont pas donné suite. Ca "semble" interriner la situation.



Vous pouvez conduire 30 ans sans permis de conduire :
* aucun panneau ne vous rappelle cette obligation sur la route
* cela ne vous confère aucun droit ni d'usage ni coutumier.
Alors vous pouvez râler contre l'inertie, l'incurie, l'impéritie de votre
office, il tient le bon bout.
Simplement je voulais, comme d'autres avant moi, attirer votre attention sur
le péril encouru, que de s'arroger des droits, qui ne sont qu' opinion, et
d'en soutenir l'aboutissement envers et contre tout.
A+

--
MOISSE
NoSpam :sans doute

Lsom
Le #14863511
Ok.

Merci pour vos réponses.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme