Test de pano avec deux focales

Le
benoit
Bonjour,


Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.

Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.

Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.

En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.

<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0DSC4410-DSC4421-12-images-2-copy.jpg>


* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26507180
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.
benoit
Le #26507205
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0---DSC4410-DSC4421
-12-images-2-copy.jpg>

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.

Le lampadaire est (presque) toujours supprimé, comme l'antenne. Pour les
barrières ça dépend des jours :
- S'il y a une très grand marée et donc la mer au loin et plein de
choses qui se passent devant : des zones de sables différents, d'algues
différentes... Pas de premier plan.
- Si la mer est haute la barrière, la route, le trottoir ne gênent pas,
ils renforcent la perspective. Dans ce cas je cadre et je retouche pour
ne pas avoir de goudron ou alors qu'il ait une vraie présence. Je vais
chercher dans mes stocks, mais il me semble que j'en ai une.
C'est comme pour toute photo. J'essaye de la voir/imaginer sur un timbre
poste et je vire tout ce qui n'a aucun intérêt, une pétouille qui vient
géner le regard. Ou c'est là et ça a, pour moi, une raison d'être ou ça
ne doit pas être là. Exemples :
- Je garde un premier plan « compliqué », mais vient à la place de la
mer, des îles, de l'horizon mer/ciel :
- La même avant retouches et tentative ratée (àla prise de vue) de
conserver la route :
- Une autre avec des éléments des deux côtés qui sont intéressantes à
conserver :
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
GhostRaider
Le #26507217
Le 26/01/2019 à 20:01, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0---DSC4410-DSC4421
-12-images-2-copy.jpg>

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.

Le lampadaire est (presque) toujours supprimé, comme l'antenne. Pour les
barrières ça dépend des jours :
- S'il y a une très grand marée et donc la mer au loin et plein de
choses qui se passent devant : des zones de sables différents, d'algues
différentes... Pas de premier plan.
- Si la mer est haute la barrière, la route, le trottoir ne gênent pas,
ils renforcent la perspective. Dans ce cas je cadre et je retouche pour
ne pas avoir de goudron ou alors qu'il ait une vraie présence. Je vais
chercher dans mes stocks, mais il me semble que j'en ai une.
C'est comme pour toute photo. J'essaye de la voir/imaginer sur un timbre
poste et je vire tout ce qui n'a aucun intérêt, une pétouille qui vient
géner le regard. Ou c'est là et ça a, pour moi, une raison d'être ou ça
ne doit pas être là. Exemples :
- Je garde un premier plan « compliqué », mais vient à la place de la
mer, des îles, de l'horizon mer/ciel :
- La même avant retouches et tentative ratée (àla prise de vue) de
conserver la route :
- Une autre avec des éléments des deux côtés qui sont intéressantes à
conserver :


Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.
benoit
Le #26507220
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 20:01, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0---DSC4410-DSC4421
-12-images-2-copy.jpg>

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.

Le lampadaire est (presque) toujours supprimé, comme l'antenne. Pour les
barrières ça dépend des jours :
- S'il y a une très grand marée et donc la mer au loin et plein de
choses qui se passent devant : des zones de sables différents, d'algues
différentes... Pas de premier plan.
- Si la mer est haute la barrière, la route, le trottoir ne gênent pas,
ils renforcent la perspective. Dans ce cas je cadre et je retouche pour
ne pas avoir de goudron ou alors qu'il ait une vraie présence. Je vais
chercher dans mes stocks, mais il me semble que j'en ai une.
C'est comme pour toute photo. J'essaye de la voir/imaginer sur un timbre
poste et je vire tout ce qui n'a aucun intérêt, une pétouille qui vient
géner le regard. Ou c'est là et ça a, pour moi, une raison d'être ou ça
ne doit pas être là. Exemples :
- Je garde un premier plan « compliqué », mais vient à la place de la
mer, des îles, de l'horizon mer/ciel :
- La même avant retouches et tentative ratée (àla prise de vue) de
conserver la route :
- Une autre avec des éléments des deux côtés qui sont intéressantes à
conserver :
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAs2XnbMyv_Pors-Termen-1343-1377-orig
.jpg>

Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent. Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
benoit
Le #26507225
Benoit
GhostRaider
Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent. Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.

Tiens, en voilà une autre que je ne sais vraiment pas finaliser hors
PS :
Et le lampadaire n'est pas inutile, pour moi. Au contraire !
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
GhostRaider
Le #26507229
Le 26/01/2019 à 21:41, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 20:01, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0---DSC4410-DSC4421
-12-images-2-copy.jpg>

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.

Le lampadaire est (presque) toujours supprimé, comme l'antenne. Pour les
barrières ça dépend des jours :
- S'il y a une très grand marée et donc la mer au loin et plein de
choses qui se passent devant : des zones de sables différents, d'algues
différentes... Pas de premier plan.
- Si la mer est haute la barrière, la route, le trottoir ne gênent pas,
ils renforcent la perspective. Dans ce cas je cadre et je retouche pour
ne pas avoir de goudron ou alors qu'il ait une vraie présence. Je vais
chercher dans mes stocks, mais il me semble que j'en ai une.
C'est comme pour toute photo. J'essaye de la voir/imaginer sur un timbre
poste et je vire tout ce qui n'a aucun intérêt, une pétouille qui vient
géner le regard. Ou c'est là et ça a, pour moi, une raison d'être ou ça
ne doit pas être là. Exemples :
- Je garde un premier plan « compliqué », mais vient à la place de la
mer, des îles, de l'horizon mer/ciel :
- La même avant retouches et tentative ratée (àla prise de vue) de
conserver la route :
- Une autre avec des éléments des deux côtés qui sont intéressantes à
conserver :
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAs2XnbMyv_Pors-Termen-1343-1377-orig
.jpg>


Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent.

Ce sont des *balises* en langage de marin, Monsieur Benoit.
Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?

Oui, pour retrouver la pureté du jardin d’Éden.
https://www.youtube.com/watch?v=Wfn-ePxwo1o
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.

Alors, attention : si les arbres sont venus tout seuls, il faut les
laisser, mais si on les a plantés, il faut les couper !
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.

Je ne sais pas ce que c'est que le street.
GhostRaider
Le #26507228
Le 26/01/2019 à 22:15, Benoit a écrit :
Benoit
GhostRaider
Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent. Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.

Tiens, en voilà une autre que je ne sais vraiment pas finaliser hors
PS :
Et le lampadaire n'est pas inutile, pour moi. Au contraire !

La photo est belle mais le lampadaire casse tout, surtout coupé, sauf si
c'est une pub EDF qui transmet un message subliminal vers les écolos.
benoit
Le #26507230
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 22:15, Benoit a écrit :
Benoit
GhostRaider
Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent. Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.

Tiens, en voilà une autre que je ne sais vraiment pas finaliser hors
PS :
Et le lampadaire n'est pas inutile, pour moi. Au contraire !

La photo est belle mais le lampadaire casse tout, surtout coupé, sauf si
c'est une pub EDF qui transmet un message subliminal vers les écolos.

Non, je l'aime bien, il casse le rêve, c'est la réalité. De temps en
temps sa place est à préserver. C'est plus beau quand c'est vrai, comme
les femmes non maquillées ; du moins pas pour monter sur scène, la scène
de la vie.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
benoit
Le #26507231
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 21:41, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 20:01, Benoit a écrit :
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 18:01, Benoit a écrit :
Bonjour,
Tout est dans le titre. Comme vous le savez, je fais des panos de
paysages en vue de tirages assez grands.
Un de mes problèmes est d'avoir beaucoup plus de ciel. J'ai donc testé
avec un pano au 70mm (le sol) et un au 35 (le ciel) qui conserve le sol
comme points de repères.
Une fois les 2 réalisés j'amène le 35mm à la même taille que le 70mm et
je refais un pano. Prochaine étape : refaire avec un 200 en paysage sur
l'A7 et un grand angle en portrait avec un pocket.
En haut le 70, au milieu le 35*, en bas le résultat.
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAq2xxmiYv_-Group-0---DSC4410-DSC4421
-12-images-2-copy.jpg>

Et après ça, il y en aura encore qui dirons que la terre est plate !
* Pour des raisons de « sécurité » le 35 couvrait à l'origine une bonne
partie du sol pour m'assurer qu'un pano serait réalisé. J'ai ensuite
presque tout supprimé sauf l'horizon.

C'est bien, mais maintenant il faudrait choisir un vrai paysage qui en
vaut la peine, sans lampadaire et barrières blanches et bleues.

Le lampadaire est (presque) toujours supprimé, comme l'antenne. Pour les
barrières ça dépend des jours :
- S'il y a une très grand marée et donc la mer au loin et plein de
choses qui se passent devant : des zones de sables différents, d'algues
différentes... Pas de premier plan.
- Si la mer est haute la barrière, la route, le trottoir ne gênent pas,
ils renforcent la perspective. Dans ce cas je cadre et je retouche pour
ne pas avoir de goudron ou alors qu'il ait une vraie présence. Je vais
chercher dans mes stocks, mais il me semble que j'en ai une.
C'est comme pour toute photo. J'essaye de la voir/imaginer sur un timbre
poste et je vire tout ce qui n'a aucun intérêt, une pétouille qui vient
géner le regard. Ou c'est là et ça a, pour moi, une raison d'être ou ça
ne doit pas être là. Exemples :
- Je garde un premier plan « compliqué », mais vient à la place de la
mer, des îles, de l'horizon mer/ciel :
- La même avant retouches et tentative ratée (àla prise de vue) de
conserver la route :
- Une autre avec des éléments des deux côtés qui sont intéressantes à
conserver :
<https://www.cjoint.com/doc/19_01/IAAs2XnbMyv_Pors-Termen-1343-1377-orig
.jpg>

Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la vision
qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de présence humaine.

Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules et
des cônes servant d'alertes et de repères pour ceux qui naviguent.

Ce sont des *balises* en langage de marin, Monsieur Benoit.

Merci, si on me dit le mot je sais de quoi il s'agit, si je dois le
retrouver... Ça me rappelle mon réveil avec un vocabulaire guère plus
important que ce lui de mes jumeaux de 4 ans. Je comprenais, mais ne
savait le dire. Ça s'améliore, mais l'âge arrive maintenant ;)
Si
je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond à droite, tous
les arbres et les maisons ?

Oui, pour retrouver la pureté du jardin d'Éden.
https://www.youtube.com/watch?v=Wfn-ePxwo1o
Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.

Alors, attention : si les arbres sont venus tout seuls, il faut les
laisser, mais si on les a plantés, il faut les couper !

Plantés par les gens qui se sont construits des maisons et être un peu à
l'abris du vent. Rien ne poussait parce que rien n'était planté hors les
artichauts ?
Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.

Je ne sais pas ce que c'est que le street.

Photos de la vie de tous les jours, de la rue.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
benoit
Le #26507232
Benoit
GhostRaider
Le 26/01/2019 à 22:15, Benoit a écrit :
> Benoit >
>> GhostRaider >>>
>>> Et bien moi, je trouve que les éléments modernes dénaturent la
>>> vision qu'on pourrait en avoir : la nature vierge sans trace de
>>> présence humaine.
>>
>> Je comprends, mais je suis local et les « poteaux » avec des boules
>> et des cônes servanr d'alertes et de repères pour ceux qui
>> naviguent. Si je te suis il faut enlever le phare qui existe au fond
>> à droite, tous les arbres et les maisons ?
>>
>> Pour info les arbres n'existaient pas du temps de la jeunesse de mon
>> grand-père. C'était de la lande, partout de la lande ; pas un arbre.
>> Alors... C'est mon aujourd'hui que je photographie.
>>
>> Un peu comme ceux qui font du street sans grand « intérêt » pour le
>> moment. Comme, si tu me le permets, Doisneau à son époque.
>
> Tiens, en voilà une autre que je ne sais vraiment pas finaliser hors
> PS :
> >
> Et le lampadaire n'est pas inutile, pour moi. Au contraire !
>
La photo est belle mais le lampadaire casse tout, surtout coupé, sauf si
c'est une pub EDF qui transmet un message subliminal vers les écolos.

Non, je l'aime bien, il casse le rêve, c'est la réalité. De temps en
temps sa place est à préserver. C'est plus beau quand c'est vrai, comme
les femmes non maquillées ; du moins pas pour monter sur scène, la scène
de la vie.

Comme un bouton de plus ouvert sur un chemisier. Un petit, tout petit
bout de corsage qui transparaît et fait qu'on imagine, rêve, tout le
reste. Bref, ce sont ces petits détails qui peuvent faire la différence.
Pour toi la différence est mauvaise, dans le cas présent, pour moi elle
est importante. Je ne veux pas faire de carte postale.
Un peu comme toi qui ne joue pas _que_ l'entomoogisme.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme