Ubuntu 18.04 et partitions

Le
Dominique
Bonjour,

J'ai installé la 18.04. Tout s'est bien passé sauf cette obstination à
imposer Gnome alors que je préfère KDE (question d'habitudes, sans
doute). Bref, j'ai fait ce qu'il fallait et j'ai KDE.

Je fais un df et j'obtiens ceci :

Sys. de fichiers blocs de 1K Utilisé Disponible Uti% Monté sur
udev 4012488 0 4012488 0% /dev
tmpfs 808384 1436 806948 1% /run
/dev/sda5 47797996 7872724 37467520 18% /
tmpfs 4041904 140508 3901396 4% /dev/shm
tmpfs 5120 4 5116 1% /run/lock
tmpfs 4041904 0 4041904 0% /sys/fs/cgroup
/dev/loop2 88704 88704 0 100% /snap/core/4486
/dev/loop1 2432 2432 0 100% /snap/gnome-calculator/167
/dev/loop4 3840 3840 0 100% /snap/gnome-system-monitor/39
/dev/loop3 3456 3456 0 100% /snap/gnome-system-monitor/36
/dev/loop0 1664 1664 0 100% /snap/gnome-calculator/154
/dev/loop5 21504 21504 0 100% /snap/gnome-logs/25
/dev/loop6 13312 13312 0 100% /snap/gnome-characters/86
/dev/loop7 22144 22144 0 100% /snap/gnome-logs/31
/dev/loop8 88704 88704 0 100% /snap/core/4571
/dev/loop9 143488 143488 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/59
/dev/loop10 12544 12544 0 100% /snap/gnome-characters/69
/dev/loop11 143488 143488 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/62
/dev/sda6 417146704 66988864 328944912 17% /home
tmpfs 808380 28 808352 1% /run/user/1000
/dev/loop12 142848 142848 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/64

Par pure curiosité, à quoi correspondent les quelques 12 /dev/loop ? De
mémoire, je n'avais rien de semblable sous Ubuntu 16.04 et ils
concernent tous Gnome.

Merci pour vos lumières et bonne journée à tous,
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Marc SCHAEFER
Le #26474342
Dominique
Par pure curiosité, à quoi correspondent les quelques 12 /dev/loop ? De
mémoire, je n'avais rien de semblable sous Ubuntu 16.04... et ils
concernent tous Gnome.

Je me demande si ce n'est pas le "store" d'Ubuntu: l'idée est que
l'application est téléchargée avec son propre fs, un petit peu
comme Docker.
Ca ressemble fortement à l'installation d'applications Android.
Ca devrait permettre d'installer n'importe quelle application
sur n'importe quelle version de Linux avec du confinement
(sécurité).
https://doc.ubuntu-fr.org/snap#qu_est_ce_qu_un_snap
Doug713705
Le #26474349
Le 10-05-2018, Dominique nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration (
Bonjour,
J'ai installé la 18.04. Tout s'est bien passé sauf cette obstination à
imposer Gnome alors que je préfère KDE (question d'habitudes, sans
doute). Bref, j'ai fait ce qu'il fallait et j'ai KDE.
Je fais un df et j'obtiens ceci :
Sys. de fichiers blocs de 1K Utilisé Disponible Uti% Monté sur
udev 4012488 0 4012488 0% /dev
tmpfs 808384 1436 806948 1% /run
/dev/sda5 47797996 7872724 37467520 18% /
tmpfs 4041904 140508 3901396 4% /dev/shm
tmpfs 5120 4 5116 1% /run/lock
tmpfs 4041904 0 4041904 0% /sys/fs/cgroup
/dev/loop2 88704 88704 0 100% /snap/core/4486
/dev/loop1 2432 2432 0 100% /snap/gnome-calculator/167
/dev/loop4 3840 3840 0 100% /snap/gnome-system-monitor/39
/dev/loop3 3456 3456 0 100% /snap/gnome-system-monitor/36
/dev/loop0 1664 1664 0 100% /snap/gnome-calculator/154
/dev/loop5 21504 21504 0 100% /snap/gnome-logs/25
/dev/loop6 13312 13312 0 100% /snap/gnome-characters/86
/dev/loop7 22144 22144 0 100% /snap/gnome-logs/31
/dev/loop8 88704 88704 0 100% /snap/core/4571
/dev/loop9 143488 143488 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/59
/dev/loop10 12544 12544 0 100% /snap/gnome-characters/69
/dev/loop11 143488 143488 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/62
/dev/sda6 417146704 66988864 328944912 17% /home
tmpfs 808380 28 808352 1% /run/user/1000
/dev/loop12 142848 142848 0 100% /snap/gnome-3-26-1604/64
Par pure curiosité, à quoi correspondent les quelques 12 /dev/loop ? De
mémoire, je n'avais rien de semblable sous Ubuntu 16.04... et ils
concernent tous Gnome.

Je suppose qu'il s'agit de paquets installés via snap:
https://doc.ubuntu-fr.org/snap
"Le format snap vise à permettre l'installation de nouvelles versions de
logiciels dans les systèmes Linux, tout en apportant aux développeurs la
facilité de distribution, la fiabilité et la sécurité. "
Dire que Snap apporte de la sécurité c'est tout de même osé.
--
Je ne connaîtrai rien de tes habitudes
Il se peut même que tu sois décédée
Mais j'demanderai ta main pour la couper
-- H.F. Thiéfaine, L'ascenceur de 22H43
Marc SCHAEFER
Le #26474350
Doug713705
Dire que Snap apporte de la sécurité c'est tout de même osé.

Il n'y a pas de confinement ? Je croyais que c'était au moins un chroot,
vu que toutes les libs sont livrées avec le pseudo-fs.
Doug713705
Le #26474351
Le 10-05-2018, Marc SCHAEFER nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration (
Doug713705
Dire que Snap apporte de la sécurité c'est tout de même osé.

Il n'y a pas de confinement ? Je croyais que c'était au moins un chroot,
vu que toutes les libs sont livrées avec le pseudo-fs.

Il y probablement un confinement mais il existe aussi existera encore des
failes qui permettent de sortir de ces confinements mais ce n'est pas
trop le repoche que je fais à cet approche.
Pour moi ce types de paquets livrés avec leurs versions de libs va
totalement à l'encontre du principe de bibliothèques partagées avec les
problèmatiques qui vont avec.
Bref, dans une certaine mesure on s'approche d'un système à la Windows
(plutôt Mac en fait) reniant un principe de plus de ceux qui ont fait le
succès des *nix.
Avec des zillions de paquets installés de cette manière il n'y a plus
vraiment moyen de s'assurer de la mise à jour des versions de libs pour
l'ensemble du système et des applications.
De plus la multiplication des gestionnaires de paquets rend le tout
encore moins compréhensible pour la plupart des utilisateurs (apt pour
les paquets systèmes + snap pour les applicatifs mais pas tous car
certains sont encore installés avec apt).
On a là le térreau idéal pour avoir des systèmes mal/partiellement mis à
jour. C'est surtout ça mon point.
--
A l'ombre de vos centrales je crache mon cancer
Je cherche un nouveau nom pour ma métamorphose
Je sais que mes enfants s'appelleront vers de terre
-- H.F. Thiéfaine, Aligator 427
Eric Masson
Le #26474354
Marc SCHAEFER 'Lut,
Il n'y a pas de confinement ? Je croyais que c'était au moins un chroot,
vu que toutes les libs sont livrées avec le pseudo-fs.

Il semble que cela soit basé sur les Containers.
--
Existe-t-il un numéro vert où ceux qui débuttent sur les forums du web
peuvent poser des questions ? Ce forum de conseils est très bien, mais
il serait bon de pouvoir discuter de vive voix avec des conaisseurs.
-+-Le
Eric Masson
Le #26474355
Doug713705 'Lut,
Il y probablement un confinement mais il existe aussi existera encore des
failes qui permettent de sortir de ces confinements mais ce n'est pas
trop le repoche que je fais à cet approche.

Pas plus que de failles noyau permettant de compromettre globalement un
système.
Pour moi ce types de paquets livrés avec leurs versions de libs va
totalement à l'encontre du principe de bibliothèques partagées avec les
problèmatiques qui vont avec.

Comme casser une appli parce qu'une dépendance a été mise à jour par le
gestionnaire de paquets lors d'une opération sur une autre appli ?
Dans certains cas, l'isolation d'applications et de leurs dépendances
est une solution tout à fait valide (au pif, utilisation d'une version
expérimentale d'une lib par une application donnée sans avoir à se baser
sur un mécanisme de version de libs, s'il existe, ou encore couplé à des
snapshots du fs, une possibilité de RAZ de l'application complète dans
un état connu sans impact sur les autres applis installées).
Bref, dans une certaine mesure on s'approche d'un système à la Windows
(plutôt Mac en fait) reniant un principe de plus de ceux qui ont fait le
succès des *nix.

Cela ne renie rien puisque c'est construit sur ces bases, cela ajoute
juste une possibilité supplémentaire d'empaquetage des applications
correspondant à un besoin particulier.
On a là le térreau idéal pour avoir des systèmes mal/partiellement mis
à jour. C'est surtout ça mon point.

C'est déjà le cas, le nombre de systèmes en production qui ne voient
plus de màj pour éviter des régressions fonctionnelles est tout sauf
négligeable.
--
Tout neuneu que je suis en usenautique, je me permets de signaler aux
décideurs qu'ils sont en infraction. J'ai entendu parler de black lists
Sont-elles déclarées à la CNIL? Probablement pas. C'est un délit!
-+- Simon in
Marc SCHAEFER
Le #26474360
Doug713705
Il y probablement un confinement mais il existe aussi existera encore des
failes qui permettent de sortir de ces confinements mais ce n'est pas
trop le repoche que je fais à cet approche.

Juste; vrai pour toutes les formes de virtualisation et de confinement.
Pour moi ce types de paquets livrés avec leurs versions de libs va
totalement à l'encontre du principe de bibliothèques partagées avec les
problèmatiques qui vont avec.

Totalement! C'est aller dans le sens contraire des bijoux que sont
les packages Debian, par exemple.
Mais, en informatique, on voit souvent que les meilleures solutions
sont remplacées par les solutions qui sont le plus facilement
gérables avec du personnel sans compétence.
Par exemple, imaginons un constructeur informatique comme HP:
est-il mieux qu'il fassent eux-mêmes des packages Debian de merde, ou des
packages snap un peu confinés ? La réponse parfaite est: "ils devraient
publier leurs interfaces en open-source et laisser les développeurs
Debian faire de jolis packages". Dans les faits, ils vont se
ruer sur snap (?).
Exemple: j'ai une fois installé un serveur HP, et ils proposaient
des packages Debian pour leur outils de monitoring (leur interface,
à l'époque, était différente des autres constructeurs, différente
de celle supportée par Debian en natif, donc). J'ai regardé le
package et j'ai vu assez vite le risque de rm -rf /$install_dir
avec une variable $install_dir pouvant dans certains cas être
vides ... j'ai essayé de reporter l'erreur, mais je me suis perdu
sur le site web d'HP.
Avec des zillions de paquets installés de cette manière il n'y a plus
vraiment moyen de s'assurer de la mise à jour des versions de libs pour
l'ensemble du système et des applications.

Clairement.
Et il y a aussi un impact de gaspillage mémoire.
On a là le térreau idéal pour avoir des systèmes mal/partiellement mis à
jour. C'est surtout ça mon point.

Parfaitement d'accord.
Eric Masson
Le #26474359
Marc SCHAEFER 'Lut,
Il n'y a pas de confinement ? Je croyais que c'était au moins un chroot,
vu que toutes les libs sont livrées avec le pseudo-fs.

Il semble que cela soit basé sur les Containers, un mécanisme de
virtualisation légère similaire fonctionnellement aux jails FreeBSD.
--
Existe-t-il un numéro vert où ceux qui débuttent sur les forums du web
peuvent poser des questions ? Ce forum de conseils est très bien, mais
il serait bon de pouvoir discuter de vive voix avec des conaisseurs.
-+-Le
Marc SCHAEFER
Le #26474358
Eric Masson
Il n'y a pas de confinement ? Je croyais que c'était au moins un chroot,
vu que toutes les libs sont livrées avec le pseudo-fs.

Il semble que cela soit basé sur les Containers.

Pas très étonnant, le monde Ubuntu est plutôt lxc/lxd.
Dominique
Le #26474404
Le 10/05/2018 à 08:36, Marc SCHAEFER a écrit :
Dominique
Par pure curiosité, à quoi correspondent les quelques 12 /dev/loop ? De
mémoire, je n'avais rien de semblable sous Ubuntu 16.04... et ils
concernent tous Gnome.

Je me demande si ce n'est pas le "store" d'Ubuntu: l'idée est que
l'application est téléchargée avec son propre fs, un petit peu
comme Docker.

Snap a donc été utilisé lors de l'installation de la 18.04, car, de mon
point de vue, j'ignorais qu'il pouvait exister un autre monde
qu'apt-get-install...
https://doc.ubuntu-fr.org/snap#qu_est_ce_qu_un_snap

Vu, merci pour le lien. En faisant un snap list, j'obtiens :
:~$ snap list
Nom Version Révision Suivi Développeur Notes
core 16-2.32.6 4571 stable canonical core
gnome-3-26-1604 3.26.0 64 stable/… canonical -
gnome-calculator 3.28.1 167 stable/… canonical -
gnome-characters 3.28.0 86 stable/… canonical -
gnome-logs 3.28.0 31 stable/… canonical -
gnome-system-monitor 3.26.0 39 stable/… canonical -
Sachant que je n'utilise pas Gnome mais KDE, j'en déduis que je peux
désinstaller ces applis. Je fais une grosse bêtise en cas, ou pas ?
Je te remercie pour ton éclairage,
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Publicité
Poster une réponse
Anonyme