Vitesse gravage BR

Le
Marc SCHAEFER
Bonjour,

désireux de mettre à jour une des technologies de sauvegarde à moyen terme que
j'exploite [1], je me suis mis à tester le BR 25 et 100 GB. Avec p.ex. 4
lecteurs avec du BR 25, j'aurais potentiellement une performance comparable de
67 GB/h pour un prix environ 10 fois moins cher et peut-être une meilleure
durabilité (M-disc).

Toutefois, après plusieurs essais, je dois constater que la vitesse
d'écriture est rarement du 4x, mais plutôt bien moins.

Avez-vous de l'expérience avec BR-disc 25 GB voire 100 GB et notamment
la vitesse d'écriture >= 4x ?

NB: il ne s'agit bien sûr pas de la seule technologie de sauvegarde que
j'utilise, mon principe de base étant de multiplier les chemins:
sauvegarder en tar sur bandes, sur DVD, sur clés USB et sur disques-surs,
sauvegarder en rsync avec historique sur disque-dur, sauvegarder à
distance chiffré GPG, etc.

[1] 80 Moctet/s sur 5 graveurs DVD en parallèle sous OS standard Debian
GNU/Linux, avec création d'un DVD de XOR (`RAID 3')
https://www.youtube.com/watch?v=siDMzkRCTpQ
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Droger Jean-Paul
Le #26552502
Marc SCHAEFER a émis l'idée suivante :
Bonjour,
désireux de mettre à jour une des technologies de sauvegarde à moyen terme
que j'exploite [1], je me suis mis à tester le BR 25 et 100 GB. Avec p.ex. 4
lecteurs avec du BR 25, j'aurais potentiellement une performance comparable
de 67 GB/h pour un prix environ 10 fois moins cher et peut-être une meilleure
durabilité (M-disc).
Toutefois, après plusieurs essais, je dois constater que la vitesse
d'écriture est rarement du 4x, mais plutôt bien moins.
Avez-vous de l'expérience avec BR-disc 25 GB voire 100 GB et notamment
la vitesse d'écriture >= 4x ?
NB: il ne s'agit bien sûr pas de la seule technologie de sauvegarde que
j'utilise, mon principe de base étant de multiplier les chemins:
sauvegarder en tar sur bandes, sur DVD, sur clés USB et sur disques-surs,
sauvegarder en rsync avec historique sur disque-dur, sauvegarder à
distance chiffré GPG, etc.
[1] 80 Moctet/s sur 5 graveurs DVD en parallèle sous OS standard Debian
GNU/Linux, avec création d'un DVD de XOR (`RAID 3')
https://www.youtube.com/watch?v=siDMzkRCTpQ

Bonsoir,
les vitesses données par les fabricants c'est le max possible dans une
situation idéale: bécanne super puissante, aucun logiciel tiers en
route, pas de périphérique etc Donc cela n'existe pas et il te faut
faire avec une perte d'au moins 50 %, ce qui donne tout de même une
bonne vitesse ...
Je ne sais pas si le BR est une bonne technologie pour sauvegarder
logiciel et/ou données, car un bit de perdu peut te faire perdre
l'enregistrement.
Bonne soirée.
JP
--

Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger ,invalid par wanadoo;
to send me directly a mail replace anti with droger, invalid with
wanadoo;
Marc SCHAEFER
Le #26552506
Droger Jean-Paul
Je ne sais pas si le BR est une bonne technologie pour sauvegarder
logiciel et/ou données, car un bit de perdu peut te faire perdre
l'enregistrement.

Il y a de la correction d'erreur.
Quand je gravais des CD, je vérifiais ensuite sans activer la correction
d'erreur et dans un autre lecteur, ce qui me permettait de qualifier
assez facilement.
Toutefois, je n'ai pas cherché l'option pour BR pour le moment.
Aussi, un seul bit perdu (non corrigeable) va effectivement causer
une dégradation de plusieurs octets, voire plusieurs kilobytes, en
particulier avec compression, mais pas tout.
De plus, je génère toujours un dernier disque `XOR', qui permet
de récupérer jusqu'à max 100% d'un BR défectueux. Ou n'importe quelle
séquence < 100% défectueuse qui n'est pas commune à tous les
disques.
Marc SCHAEFER
Le #26552505
Droger Jean-Paul
Je ne sais pas si le BR est une bonne technologie pour sauvegarder
logiciel et/ou données, car un bit de perdu peut te faire perdre
l'enregistrement.

Il y a de la correction d'erreur.
Quand je gravais des CD, je vérifiais ensuite sans activer la correction
d'erreur et dans un autre lecteur, ce qui me permettait de qualifier
assez facilement.
Toutefois, je n'ai pas cherché l'option pour BR pour le moment.
Aussi, un seul bit perdu (non corrigeable) va effectivement causer
une dégradation de plusieurs octets, voire plusieurs kilobytes, en
particulier avec compression, mais pas tout.
De plus, je génère toujours un dernier disque `XOR', qui permet
de récupérer jusqu'à max 100% d'un BR défectueux. Ou n'importe quelle
séquence < 100% défectueuse qui n'est pas commune à tous les
disques.
J'ajoute que j'ai réussi à graver en 4x avec le BR de démonstration
livré avec le graveur, mais pas avec ceux achetés en magasin.
franck PISSOTTE
Le #26552996
Le 03/08/2020 à 17:35, Marc SCHAEFER a écrit :
J'ajoute que j'ai réussi à graver en 4x avec le BR de démonstration
livré avec le graveur, mais pas avec ceux achetés en magasin.


3 facteurs doivent être en phase.
- le graveur ses spécifications et son firmware
- le BR qui contient des données qui indiquent ses specs
- le logiciel de gravure qui va interpreter les données fournies par le
graveur et le BR.
Perso, je n'utilise que du BR-RE 25Gb et 50 Gb, et ne fait pas de
sauvegarde glissante, n'ayant pas les moyens de payer un jeu de support
a chaque sauvegade.
Si le graveur est un peu trop ancien ou un firmware pas a jour
il ne va peut être pas reconnaitre les vitesses au dessus de la normale.
Ca m'est arrivé.
Il faut aller voir le site du constructeur du graveur.
Sinon il y a un utilitaire (qui date de 10 ans)
http://dvd.identifier.cdfreaks.com/
qui permet de voir les codes d'identifications.
La plupart des marques sont des marques commerciales
et pas des marques de fabricants.
--
https://www.franck-pissotte.fr/ vide placard 2020: "arrivage permanent"
https://www.pascaland.org/ compilateurs, sources, liens langage pascal,
delphi
https://www.maitre-asimov.fr/ ma collection des oeuvres d'Isaac Asimov
Poster une réponse
Anonyme