La révolution 5G très attendue par les industriels, mais des obstacles subsistent

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

Relations presse:Guillaume BurlandTél.: +33 (0)1 47 54 50 76E-mail: guillaume.burland@capgemini.com La révolution 5G très attendue par les industriels, mais des obstacles subsistent La plupart des industriels prévoient d’adopter la 5G dans les ...

Relations presse :
Guillaume Burland
Tél. : +33 (0)1 47 54 50 76
E-mail : guillaume.burland@capgemini.com

La révolution 5G très attendue par les industriels, mais des obstacles subsistent

La plupart des industriels prévoient d’adopter la 5G dans les deux prochaines années et nombre d’entre eux envisagent d’obtenir une licence privée

Paris, le 6 juin 2019 – Les industriels considèrent la technologie 5G comme un levier clé de la transformation digitale et comptent la mettre en œuvre dans les deux prochaines années. La dernière étude du Capgemini Research Institute révèle que près de la moitié (47%) des grandes entreprises industrielles sont intéressées par des licences privées.

Selon l’étude « 5G in Industrial Operations: How Telcos and Industrial companies stand to benefit », la 5G apparaît comme un catalyseur de la transformation digitale, et les industriels s’attendent à ce qu’elle renforce la sécurité et l’efficacité de leurs opérations.

L’étude a été menée auprès de plus de 800 dirigeants d’entreprises industrielles et 150 dirigeants du secteur des télécommunications dans 12 pays. En voici les principales conclusions :

La 5G est essentielle à la transformation digitale : Interrogés sur les technologies qui seront indispensables à la transformation digitale de leurs entreprises au cours des cinq prochaines années, 75% des industriels ont mentionné la 5G comme étant un levier clé, la plaçant ainsi en deuxième position après le Cloud computing (84%), et avant des innovations technologiques telles que l’automatisation avancée et l’intelligence artificielle/Machine Learning. Les industriels estiment que la polyvalence, la flexibilité et la fiabilité de la 5G permettront de résoudre les problèmes posés par la connectivité (considérée par 44 % des personnes interrogées comme un frein à la transformation digitale) et d'alimenter les futurs cas d’usage.

Les industriels souhaitent passer rapidement à la 5G : La confiance dans le potentiel de la 5G se généralise. Deux tiers des industriels (65%) envisagent de la mettre en œuvre dans les deux ans suivant son déploiement. Ils sont plus d’un quart en Italie (35%), en France (30%) et au Canada (27%), à avoir l’intention d’utiliser la 5G dès la première année, tandis que 75% des entreprises industrielles au Royaume-Uni et en Italie, 69% en Espagne et 68% aux Etats-Unis et en Norvège comptent l’adopter dans les deux premières années. Les principaux acteurs du secteur devraient mettre en œuvre la 5G plus rapidement que le reste de l’industrie : 74% des sociétés ayant des revenus annuels dépassant les 10 milliards de dollars ont l’intention de le faire au cours des deux premières années, contre 57% pour celles dont les revenus sont compris entre 500 millions et 1 milliard de dollars.

Un tiers (33 %) des industriels souhaitent obtenir leur propre licence 5G : Cette proportion atteint les 47% pour les grandes entreprises. Cela s’explique par un besoin d’autonomie et de sécurité, ainsi que par la crainte que les opérateurs de télécommunications n’assurent pas une mise en œuvre suffisamment rapide du réseau 5G public. Les organisations seront cependant confrontées à des obstacles réglementaires, qui différeront d’une zone géographique à l’autre.

Gunther May, responsable technologie et innovation, Business Unit Automation and Electrification chez Bosch Rexroth AG, affirme : « En tant que fabricant et fournisseur de solutions, nous surveillons de près l’arrivée prochaine de la 5G et nous estimons qu’une licence privée nous apporterait de nombreux avantages. Cela nous permettrait de choisir de déployer le réseau par nous-mêmes ou en collaboration avec un opérateur de télécommunications, et ainsi de rester maîtres de notre stratégie 5G. »

Les avantages offerts par la 5G en termes de sécurité et d’efficacité opérationnelle favoriseront son adoption : Interrogés sur la raison pour laquelle ils souhaitent investir dans la 5G, plus de la moitié des dirigeants ont cité une sécurité des opérations renforcée (54%) et une efficacité opérationnelle accrue/réduction des coûts (52%). Grâce à la 5G, ils espèrent rendre possibles ou optimiser des cas d’usage tels que l’analytique en temps réel, la vidéosurveillance, le contrôle à distance de production décentralisée, la commande de mouvements à distance ou par intelligence artificielle, les opérations à distance via la réalité virtuelle/augmentée, etc.

Les industriels sont prêts à payer davantage pour des services premium : Malgré les incertitudes quant à la vitesse de déploiement, la plupart des industriels (72%) se disent prêts à payer un supplément pour une connectivité 5G améliorée avec un débit plus rapide et une capacité accrue. Pourtant, seuls 54% des opérateurs de télécommunications estiment qu’une telle demande existe. Cela offre aux opérateurs la possibilité d’élaborer un business model 5G rentable.

Pierre Fortier, consultant principal en télécommunications, médias et technologies chez Capgemini Invent, explique : « Cette étude montre que les industriels sont confiants quant aux avantages de la 5G avant même son arrivée sur le marché. Cependant, il faut garder à l’esprit que la 5G est une technologie émergente et qu’il y aura de nombreux défis à relever avant qu'elle ne soit prête à être déployée à grande échelle.  La co-innovation entre industriels et l'écosystème des télécoms, sous la forme de projets pilotes et de plates-formes d'expérimentation ouvertes, sera essentielle pour créer des modèles commerciaux, de services et d'exploitation gagnant-gagnant qui favoriseront l'adoption de la 5G. »

Méthodologie
Le Capgemini Research Institute a mené, avec les experts Capgemini Invent,  une première enquête auprès de 800 dirigeants d’entreprises industrielles dans 12 pays (Allemagne, Belgique, Canada, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède) et 12 secteurs d’activité (aéronautique et défense, opérateurs aéroportuaires et ferroviaires, automobile, chimie, biens de consommation, énergie et utilities, machinerie industrielle, logistique, dispositifs médicaux, industrie pharmaceutique et sciences de la vie, semi-conducteurs et haute technologie). Le Capgemini Research Institute a également réalisé une enquête auprès de 150 dirigeants du secteur des télécommunications dans ces 12 même pays, ainsi que plus de 20 entretiens individuels avec des dirigeants de l’industrie et du secteur des télécommunications.

À propos de Capgemini

Capgemini est un leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation numérique. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Pour Capgemini, ce sont les hommes et les femmes qui donnent toute sa valeur à la technologie. Résolument multiculturel, le Groupe compte plus de 200 000 collaborateurs présents dans plus de 40 pays. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 13,2 milliards d'euros en 2018.
Plus d’informations sur www.capgemini.com. People matter, results count.

À propos du Capgemini Research Institute
Le « Capgemini Research Institute » est le centre de recherche de Capgemini. Il publie régulièrement des études sur l'impact des technologies numériques au sein des organisations et des grands secteurs économiques. L’équipe de l’Institut s’appuie sur le réseau international d'experts de Capgemini et travaille en étroite collaboration avec les partenaires académiques et technologiques du Groupe. Il dispose de plusieurs centres de recherche dédiés en Inde, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Il a été récemment classé N°1 mondial pour la qualité de ses recherches par des analystes indépendants.
Plus d’informations sur https://www.capgemini.com/researchinstitute/

Pièce jointe

Source(s) : Capgemini SE

Complément d'information
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme