Enquête sur les produits et services de Microsoft utilisés par l'UE

Le par  |  15 commentaire(s)
europe

Avec le RGPD en tête, le Contrôleur européen de la protection des données se penche sur les accords contractuels entre les institutions de l'Union européenne et Microsoft.

Autorité indépendante en charge de la protection des données au niveau de l'Union européenne, le Contrôleur européen de la protection des données (CEPD) a annoncé l'ouverture d'une enquête sur la conformité des accords contractuels entre les institutions de l'UE et Microsoft.

Dans le cadre de cette enquête, il s'agira de déterminer si les produits et services fournis par Microsoft aux institutions de l'UE respectent les nouvelles règles en matière de protection des données personnelles. Autrement dit, le Règlement général sur la protection des données (RGPD).

En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains.

Microsoft avait pris l'engagement d'apporter des modifications d'ici avril 2019 afin de se conformer à la législation.

Dans une réaction obtenue par Reuters, Microsoft déclare : " Nous nous engageons à aider nos clients à se conformer au RGPD et aux autres lois applicables, et nous sommes convaincus que nos accords contractuels permettent à nos clients de le faire. "

Microsoft se dit prêt à aider ses clients dans l'enquête du CEPD qui peut infliger des amendes de jusqu'à 50 000 € pour chaque infraction constatée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2058293
Résultat de l'enquête : Ils nous tiennent par les bijoux de famille !
Le #2058298
ce n est que maintenant que l europe s inquiete bande rigolo

matter ceci que j ai vu l an dernier :

https://www.youtube.com/watch?v=6Ohjyeb8q-A
Le #2058299
Momo38 a écrit :

ce n est que maintenant que l europe s inquiete bande rigolo

matter ceci que j ai vu l an dernier :

https://www.youtube.com/watch?v=6Ohjyeb8q-A


42:20
Le #2058302
Ulysse2K a écrit :

Résultat de l'enquête : Ils nous tiennent par les bijoux de famille !


C'est pas nouveau-nouveau, hein....
Le #2058304
lebonga a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Résultat de l'enquête : Ils nous tiennent par les bijoux de famille !


C'est pas nouveau-nouveau, hein....


C'est même la routine
Le #2058313
"En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains."

Ca fait de très nombreuses années que certains s'inquiètent de ça, qu'ils remontent les craintes, et les politiques ne se rendent compte que maintenant ?
Le #2058316
skynet a écrit :

"En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains."

Ca fait de très nombreuses années que certains s'inquiètent de ça, qu'ils remontent les craintes, et les politiques ne se rendent compte que maintenant ?


Tu les a déjà vu réagir sans avoir au minimum dix ans de retard ?.

Moi j'aime bien les infos sur la gestion de la sécurité national c'est toujours des purs barre de rire.

Exemple.

Le CLUSIF a pour mission d'élaborer puis de transmettre un ensemble de bonnes pratiques en matière de sécurité de l'information.

https://actu17.fr/cyberdefense-fuite-des-coordonnees-personnelles-de-2-200-responsables-en-securite-informatique/

Donc n'oublier pas, parmi les bonnes pratiques de laissé les données sensibles en libres accès.
Le #2058320
skynet a écrit :

"En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains."

Ca fait de très nombreuses années que certains s'inquiètent de ça, qu'ils remontent les craintes, et les politiques ne se rendent compte que maintenant ?


En fait c'est surtout qu'ils s'en battent, tant qu'ils peuvent empocher des dessous de table...
Le #2058323
LinuxUser a écrit :

skynet a écrit :

"En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains."

Ca fait de très nombreuses années que certains s'inquiètent de ça, qu'ils remontent les craintes, et les politiques ne se rendent compte que maintenant ?


En fait c'est surtout qu'ils s'en battent, tant qu'ils peuvent empocher des dessous de table...


Je crois pas trop à ça. Bien sûr il existe quelques sagouins, mais à mon avis c'est pas la majorité.
Je pense plutôt à une forte méconnaissance de la transformation numérique qui est en train de se passer.
J'en ai pour exemple mon propre patron qui lance des termes IT new generation sans y comprendre même le simple sens. (oui, le même gars qui dit dans la même phrase numérique ET digital comme s'il s'agissait de deux choses distinctes).

On est pas rendu
Le #2058324
skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

skynet a écrit :

"En novembre dernier, le gouvernement des Pay-Bas avait notamment exprimé des inquiétudes concernant les données recueillies par le biais de Microsoft Office ProPlus et Office 365, sans une information correcte auprès des utilisateurs et avec des données de télémétrie envoyées à des serveurs américains."

Ca fait de très nombreuses années que certains s'inquiètent de ça, qu'ils remontent les craintes, et les politiques ne se rendent compte que maintenant ?


En fait c'est surtout qu'ils s'en battent, tant qu'ils peuvent empocher des dessous de table...


Je crois pas trop à ça. Bien sûr il existe quelques sagouins, mais à mon avis c'est pas la majorité.
Je pense plutôt à une forte méconnaissance de la transformation numérique qui est en train de se passer.
J'en ai pour exemple mon propre patron qui lance des termes IT new generation sans y comprendre même le simple sens. (oui, le même gars qui dit dans la même phrase numérique ET digital comme s'il s'agissait de deux choses distinctes).

On est pas rendu


Oui possible, et il y a peut être même un peu des deux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme