RODEM : le fauteuil roulant robotisé nouvelle génération

Le par  |  5 commentaire(s)
RODEM

Tmsuk, une société japonaise spécialisée dans la robotique a récemment présenté une nouvelle génération de fauteuils roulants robotisés baptisée RODEM.

Tmsuk revisite ainsi le fauteuil roulant destiné aux personnes handicapées ou à mobilité réduite en leur offrant une alternative permettant plus de mobilité et capable de mieux s'adapter aux besoins de chaque patient.

La première originalité du système est le positionnement du patient qui n'est plus assis contre un dossier, mais plutôt positionné comme sur une moto avec un appui au niveau de la poitrine. Ce système permet à l'utilisateur de se positionner plus facilement seul sur son appareil depuis une position allongée.

  

Cette position permet également à l'utilisateur d'avoir ses membres supérieurs dans une position plus haute, lui permettant d'accéder aux accessoires non prévus pour les handicapés comme les plans de travail, sanitaires...

Le fauteuil est robotisé et connecté : il peut être piloté depuis un smartphone. Il peut ainsi être appelé pour venir chercher le patient dans sa chambre et se positionner à proximité du lit. Sa batterie permet environ 15 km d'autonomie pour 8h de charge.

Proposé au Japon pour 980 000 yens (7400€), le Rodem devrait être diffusé en Europe l'année prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993588
Pas mal, mais uniquement réservé aux paraplégiques assez autonomes...

Je ne suis pas super convaincu par le maintien "frontal", qui doit vite se révéler inconfortable...
Le #1993606
Mdr à 0:19 Comme dans les hypermarchés elle passe la machine pour nettoyer.
Le #1993607
0:37 Un smartphone avec projection hologramme. Pour avoir le même écran mais en deux fois !
Le #1993608
Un truc gros comme ça doit certainement avoir les toilettes intégré. Tu fais tes gros besoin en publique avec un large sourire personne te remarque.
Le #1993629
Un peu gros (batteries ?).
Dommage d'avoir choisi (il me semble) une personne non handicapée pour la vidéo.
Prix déraisonnable. Si c'était produit par des Chinois (vivement qu'ils occupent le marché) ça ne serait pas vendu plus de 1999 euros (et encore si batteries monstrueuses).
Le seul point positif : le progrès technique bénéficie le plus à ceux qui en ont le plus besoin.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]