Rustock : têtes mises à prix par Microsoft

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
Réseau botnets

Microsoft propose 250 000 dollars pour toute information susceptible d'aboutir à l'arrestation des personnes qui ont opéré le botnet Rustock.

Réseau botnetsEn début d'année, Microsoft annonçait le démantèlement du botnet Rustock. Il était alors considéré comme l'un des plus gros diffuseurs de spam  ( capacité de 30 milliards de spams par jour ) via un réseau d'ordinateurs zombies de jusqu'à un million de machines infectées ( voir notre actualité ).

Aujourd'hui inactif, le botnet a également été impliqué dans la publicité de produits pharmaceutiques contrefaits, la violation de marques déposées comme Pfizer mais aussi Microsoft. La firme de Redmond n'abandonne donc pas la chasse et met pour ainsi dire à prix la tête des cybercriminels derrière Rustock.

Microsoft offre 250 000 dollars à toute personne dont une nouvelle information permettra d'aboutir à l'identification, l'arrestation et la mise en accusation des individus qui ont opéré Rustock. Une adresse avreward@microsoft.com est à la disposition des internautes à travers le monde.

Si Microsoft a innové dans ses actions pour parvenir à mettre à mal des botnets via le concours de la justice US, ce n'est pas la première fois qu'une telle somme de 250 000 dollars est proposée dans la lutte contre le cybercrime. C'est même une habitude relativement ancienne de Microsoft qui avait été mise en pratique pour tenter d'obtenir des informations sur les auteurs du ver informatique Conficker et plus loin dans le temps de Sasser.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Gourmet offline Hors ligne Vénéré avatar 4713 points
Le #809421
Toujours de mise à prix pour les auteurs de Stuxnet ?

Curieux.
Siemens ? Rien ? Pas de récompense ?
Bizarre tout de même ...

db
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire