Droits d'auteur : la Sacem déçue d'Internet

Le par Jérôme G.  |  12 commentaire(s)
Logo SACEM

Pour la Sacem, Internet n'est toujours pas le relais de croissance attendu. La faute en grande partie au traditionnel coupable désigné.

Logo SACEMLa Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique a fait le bilan de son action 2009 et d'annoncer des " résultats stables mais des perspectives incertaines ". Une stabilité dans les perceptions de droits d'auteur à 762,3 millions d'euros ( +0,85 % ), mais le problème est que dans le même temps le nombre de sociétaires a lui continué d'augmenter, d'où les perspectives incertaines.

Un sentiment d'inquiétude d'autant plus accentué que selon la Sacem, " Internet n'est toujours pas le relais de croissance attendu ". Un refrain déjà largement entendu, tout comme l'un des freins désignés à cette croissance via Internet. La Sacem parle ainsi de " l'économie parallèle générée par la piraterie qui ne rémunère pas les créateurs et freine toujours le développement d'un marché légal en ligne ".

Les regards de la Sacem se tournent donc vers l'entrée en action d'Hadopi et d'évoquer également la fameuse Carte musique jeunes qui n'a finalement pas été présentée dans le cadre de la dernière fête de la Musique. Cette carte est censée éduquer les 12-25 ans au téléchargement sur des plateformes légales.

La Sacem semble visiblement miser en partie sur l'effet pédagogique d'Hadopi tant vanté par le gouvernement, mais plusieurs voix au sein de cet organisme ont déjà fait part officieusement d'un sérieux doute à ce sujet.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
KerTiaM Hors ligne VIP icone 6496 points
Le #661151
Je ne l'ai jamais rencontré, mais je pense qu'Internet serait déçu de l'aveuglement des pompes-a-fric de perception et la faible adaptation des industries du divertissements par rapports aux autres industries (surtout celles qui "font" Internet).

ppatoc Hors ligne Vétéran avatar 1462 points
Le #661161
J'ai hâte de voir la mise en place d'Hadopipot pour qu'ils se rendent compte que même si la "piraterie" comme ils disent, fera peur à certains, leur ventes et profits n'augmenteront pas vraiment plus pour autant... :crazy:
Vestal Hors ligne Héroïque avatar 937 points
Le #661171
Pour ma part je suis déçu des offres alternatives au piratage via internet: quand je dois payer 1.00€ le titre musical en téléchargement légal, cela m'amène à 12€ environ pour un album entier parfois sorti il y a des années.
Dans ces conditions j'ai l'impression d'être pris pour un abruti et je n'adhère pas.
La SACEM veut plus de profit? Qu'ils respectent les internautes en proposant de vraies alternatives et les internautes joueront le jeu.
Banzai万歳 Hors ligne Vétéran avatar 1526 points
Le #661191
Cela ne changera rien avec Hadopi. Bcp moins de gens téléchargent illégalement, mais c'est tout. Pour ma part je préfère écouter certaines musiques dispo sur Youtube et c'est tout.
Montigny Hors ligne Vénéré avatar 4385 points
Le #661221
ha , tient c'est bizarre qu'ils mettent ça encore sur le dos du piratage , vu qu'hadopipi est censé foutre la trouille aux vilains pirates
:D Hors ligne VIP avatar 13119 points
Le #661241
si par manque de fric les pirates n'achetaient pas avant, bah c'est aussi par manque de fric qu'ils n'acheteront pas apres.

hadopi n'augmente pas le pouvoir d'achat que je sache.
sbstnjac Hors ligne Héroïque avatar 841 points
Le #661261
15 € le cd en France, et 5 £ le même CD en Angleterre, et après la sacem se plaint qu'elle ne fait pas de bénéf cela ne m'étonne pas.
K-Lagan Hors ligne Vétéran icone 1483 points
Le #661281
En gros la Sacem veut m'obliger a acheter de la musique de merde ?

Désolé, je préfère encore écouter mes radios préférés en streaming via winamp.
xine Hors ligne Héroïque avatar 980 points
Le #661321
Donc, supprimons les radios en streaming....
dodfr Hors ligne Héroïque avatar 903 points
Le #661341
K-Lagan, la sacem gagne déjà de l'argent sans même t'obliger à acheter de la musique avec leur taxe "copie privée" une magnifique invention qui leur permet "à vie" de gagner de l'argent même si 90% de la musique produite est de la m.... en fait ils ont réussi le tour de force à taxer tout support capable de contenir de la musique, et même si plus aucun chanteur ne passait par la sacem, elle gagnerait toujours de l'argent grâce à cette taxe !!!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire