Samsung Galaxy S10 : de la mémoire UFS 3.0 à bord ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : GizmoChina
Samsung UFS 512 Go

Dans les smartphones, disposer des dernières avancées en matière de mémoire permet d'améliorer la réactivité et de faciliter les manipulations de grands fichiers, principe utile à l'heure des enregistrements vidéo 4K et des nouveaux modes de consommation mobile. Le Galaxy S10 pourrait être un nouveau champion en la matière.

A côté des performances des processeurs et des GPU, la qualité des mémoires embarquées dans les smartphones a son rôle à jouer dans la réactivité des appareils mobiles et leur capacité à répondre aux sollicitations de multiples fonctionnalités.

Un smartphone avec du stockage eMMC ne réagira pas de la même façon qu'un modèle avec mémoire UFS (Huawei, en intégrant de l'eMMC à la place de l'UFS promise, doit s'en souvenir encore).

Samsung UFS 512 Go

UFS 2.1 Samsung

Samsung, leader mondial des composants mémoire, a les moyens de doter ses smartphones des dernières solutions disponibles. Dans un tweet, le serial leaker Ice Universe souvent au fait des préparatifs de Samsung, affirme que le groupe va produire en masse des composants RAM LPDDR5 (10% de performances en plus par rapport à LPDDR4) et de la mémoire de stockage UFS 3.0 , avec un doublement de la bande passante par rapport à l'UFS 2.1, durant le second semestre de l'année.

Et de sous-entendre logiquement que ces composants se retrouveront dans le futur smartphone Galaxy S10 attendu début 2019. Ce ne serait pas la première fois que des modules mémoire entrés en production en fin d'année se retrouvent dans les smartphones haut de gamme quelques mois plus tard.

De la même manière, la production de composants eUFS 512 Go depuis fin 2017 fait émerger la rumeur d'un Galaxy Note 9 doté de 512 Go de stockage, au moins pour certains marchés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2018833
La bonne mémoire
Le #2018836
" Ce ne serait pas la première fois que des modules mémoire entrés en production en fin d'année se retrouvent dans les smartphones haut de gamme quelques mois plus tard."

Si c'est pour la produire sans l'intégrer ensuite, à quoi ça servirait ?
Le #2018837
D'après les prévisions le SoC va dépoter grave, c'est bien que la mémoire suive ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme