Samsung, Hynix et Micron accusés d'entente illégale sur le prix de la RAM par la Chine

Le par  |  3 commentaire(s)
RAM

Les fabricants Samsung, Hynix et Micron sont actuellement pointés du doigt par la Chine sur fond d'entente illégale sur les prix des composants électroniques.

Les autorités chinoises ont lancé, il y a quelques mois, une enquête sur les sociétés sud-coréennes Samsung et SK Hynix ainsi qu'américaine Micron Technology, toutes les trois soupçonnées de s'être entendus sur les prix de leurs composants afin de maintenir un marché à la hausse.

RAM

C'est particulièrement la DRAM qui aurait été source d'un accord entre les trois producteurs principaux au monde. On se souvient ainsi que le prix de la RAM a connu une augmentation soudaine en 2017. Une hausse des prix simultanée chez les trois fournisseurs qui a entrainé une hausse globale du prix des appareils électroniques. La Chine étant très largement orientée vers la production d'électronique mobile, elle est également concernée par cette hausse de prix, et a donc lancé une enquête en 2018.

La Chine indique qu'à la suite de perquisitions, les preuves sont assez conséquentes sur l'établissement d'une entente illégale. Les trois fabricants s'exposent à des risques d'amende de 2,5 milliards d'euros chacun.

La situation pourrait effectivement se confirmer, mais la Chine a également beaucoup à gagner dans l'affaire : le pays rêve d'imposer au monde ses propres fabricants de composants. Par ailleurs, la Chine digère mal le blocus des USA imposé au fabricant chinois Fujian Jinhua accusé d'avoir subtilisé des secrets commerciaux à Micron Technology. L'enquête et ses résultats pourraient donc se présenter comme un moyen de pression politico-commercial.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041462
Bon, et ces 7,5 milliards, on va les rendre aux acheteurs floués ???
Le #2041465
lebonga a écrit :

Bon, et ces 7,5 milliards, on va les rendre aux acheteurs floués ???


C'est pas le but de ce genre d'amande. Y a qu'en Amérique avec les class action que ça peut arriver....

Quand je pense qu'en France, il est impossible d'organiser ce genre de procédure sans devoir payer une association telle que 60M de consommateurs ou UFC que choisir... Enfin..

Pour en revenir au prix de la RAM, la DDR4 a été vendu partout a des prix abusés
Le #2041499
Reste à savoir si les fabricants augmentent les prix pour pouvoir payer les amendes
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme