Deux nouvelles usines pour les mémoires flash de Toshiba

Le par Dimitri T.  |  1 commentaire(s) | Source : Reuters
Logo Toshiba

Toshiba annonce la construction de deux nouvelles usines pour la fabrication de ses mémoires flash.

Logo ToshibaEn partenariat avec l'étasunien SanDisk, Toshiba, fabricant d'électronique basé au Japon qui occupe la seconde place mondiale dans le secteur des mémoires flash NAND, vient d'annoncer la construction de deux usines. Opérationnelles dès l'année 2010, elles seront installées à Kitami et Yokkaichi, villes situées au nord et à l'ouest du Japon, et seront spécialisées dans la production des mémoires de type flash NAND que l'on retrouve notamment dans les appareils photo numériques, les baladeurs multimédias et les clés USB.


Réduire les coûts de production pour rester rentable
Dans un contexte de baisse des prix des mémoires qui affecte de manière plus ou moins importante les résultats financiers des différents industriels ( voir nos actualités sur Hynix et NEC ), Toshiba souhaite augmenter sa capacité de production afin de diminuer ses coûts et devenir plus rentable. En admettant que l'une de ces deux usines fonctionne à plein régime, elle permettrait à Toshiba de voir sa capacité de production passer de 200 000 à 410 000 galettes de silicium par mois.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
tuxthepenguin offline Hors ligne Vénéré avatar 4189 points
Le #197276
Ils pourraient pas plutôt reconvertir les usines de production des platines HD-DVD .

Bon, OK, je suis déjà dehors -->[]
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire