Science : découverte du premier trou noir dormant en dehors de notre galaxie

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)

C'est une première scientifique : la découverte d'un trou noir "dormant" dans une autre galaxie que la nôtre.

trou noir dormant

Les scientifiques du VLT (Very Large Telescope) et de l'Observatoire européen austral (ESO) au Chili viennent d'annoncer la découverte d'une nouvelle forme de trou noir.

Il s'agit d'un trou noir dit "dormant" qui tourne autour d'une étoile, localisée en dehors de notre galaxie. Ce trou noir se situe suffisamment loin de son étoile pour ne pas l'absorber, mais assez proche pour être impacté par sa gravité.

trou noir dormant

Il aura fallu attendre 6 années d'observation avec le VLT et l'ESO pour découvrir ce type de trou noir, dont l'existence était prédite par les scientifiques, mais qui n'avait jamais été repéré.

Le trou noir en question aurait douze fois la masse du Soleil et se cache dans le nuage de Magellan, une galaxie naine finalement assez proche de notre Voie lactée. Il est installé dans un système binaire de deux étoiles qui se tournent autour, une des étoiles s'étant effondrée sur elle-même pour devenir ce trou noir dormant.

Ce type de trou noir de masse stellaire est moins dense et plus petit que les trous noirs traditionnels. En outre ce dernier est dormant : il n'absorbe aucune lumière ni matière puisque rien n'est suffisamment proche du rayon d'action de sa propre gravité.

L'étoile vivante autour de laquelle tourne le trou noir affiche une masse d'environ 25 fois notre soleil, elle est donc plus dense que le trou noir et suffisamment éloigné pour que les deux ne s'absorbent pas l'un l'autre.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
saepho offline Hors ligne VIP icone 28949 points
Premium
Le #2168028
Chut, il ne faudrait pas le réveiller
CaptainNemo offline Hors ligne Vétéran icone 1221 points
Le #2168116
C'est toujours le trou noir qui absorbe ... Donc pas deux scénarios
TroudhuK offline Hors ligne Vénéré icone 3844 points
Le #2168118
A ne pas confondre avec le trou normand.
BombingBasta offline Hors ligne VIP icone 5161 points
Le #2168133

il n'absorbe aucune lumière ni matière puisque rien n'est suffisamment proche du rayon d'action de sa propre gravité.



Comment se pourrait-il bien qu'il n'absorbe aucune lumière puisqu'il est baigné par celle de son étoile jumelle ?

De même, il absorbe forcément ne serait-ce qu'un peu de matière, le vide n'étant jamais totalement vide d'autant plus dans un système stellaire.

Un lien vers la source ça serait pas mal...

Edit : à défaut de source d'origine https://www.cnetfrance.fr/news/decouverte-d-un-etrange-trou-noir-dormant-dans-l-espace-lointain-39944910.htm

Bref, il est "dormant" car il n'émet aucune lumière (sisi c'est possible https://fr.wikipedia.org/wiki/Quasar) ou rayon x car il ne se gave pas assez de matière pour "gerber" à ses pôles, en aucuns cas car il n'absorbe pas de lumière (non sens) ou "aucune" matière.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire