Des scientifiques s’interrogent sur de mystérieux signaux radio venus de l’espace

Le par  |  14 commentaire(s)
Espace 2016

Des scientifiques travaillent actuellement sur des signaux radio perçus dans l'espace, et tentent d'en identifier la source.

Les scientifiques et les chercheurs ont souvent observé d'étranges signaux provenant du cosmos lointain. Des événements qui soulèvent  une vraie question : ces signaux proviennent-ils d'extra-terrestres ou existe-t-il une autre explication comme un phénomène naturel ?

Les astronomes détectent généralement ce que l'on appelle des rafales radio rapides, ou FRB, lorsqu'ils recherchent des signes d'objets célestes. Les FRB ne durent généralement que quelques millièmes de seconde et ont généralement des motifs assez irréguliers. Ces sources sont difficiles à localiser avec précision puisqu'ils peuvent venir à intervalles irréguliers et de pratiquement n'importe quelle partie du ciel.

Une fois que les astronomes ont trouvé et isolé un FRB donné, ce qui peut à première vue sembler être des rafales apparemment aléatoires de signaux radio se révèle souvent être des impulsions qui se produisent régulièrement. En utilisant des radiotélescopes grands et complexes, les astronomes sont capables de verrouiller des signaux radio spécifiques et de déterminer leur régularité, souvent de quelques heures à plusieurs mois. Les radiotélescopes doivent être absolument massifs pour capter les faibles signaux provenant de diverses galaxies de l'univers.

signal

Cela dit, tout cela n'est encore que de la spéculation. La plupart des rafales radio rapides détectées à ce jour ne sont apparues qu'une seule fois. Elles sont également impossibles à prévoir, ce qui les rend extrêmement difficiles à retracer. À ce jour, seules trois d'entre elles ont trouvé leur origine dans une galaxie spécifique. Puis, l'année dernière, un FRB répétitif a été trouvé par des astronomes et retracé jusqu'à sa galaxie source. Cette source s'est toutefois révélée assez intéressante, en l'occurrence une galaxie spirale à environ 500 millions d'années-lumière, ce qui en fait la source la plus proche de FRB que nous ayons enregistrée.

Les astronomes ont également commencé à trouver des rafales radio plus rapides qui se répètent à intervalles réguliers, un phénomène étrange. Le télescope de l'expérience canadienne de cartographie de l'intensité de l'hydrogène, ou CHIME, a joué un rôle central dans la recherche d'un grand nombre de ces FRB répétitifs. Le CHIME a été utilisé pour trouver neuf nouveaux FRB à répétition au cours de la dernière année, doublant presque le nombre trouvé jusqu'à ce jour.

Les scientifiques ne sont toujours pas sûrs des causes de la répétition des FRB, mais espèrent que la découverte de plus d'entre eux aidera à éclaircir le mystère. Pour l'instant, les FRB resteront de mystérieuses ondes radio qui se propagent à partir de galaxies éloignées, sans autre explication scientifique connue.

D'ou que proviennent ces mystérieux FRB, extra-terrestres ou phénomène nature, les recherches dans ce domaine aident les astrophysiciens à en savoir plus sur notre univers.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2100299
Y'a des millions éléments dans l'espace provoquant des signaux .... mais certains pensent que ces des extra terrestre
Le #2100315
Ce qu'on ne sait pas dans cet article, c'est que produisent ces signaux, sont-ce des signaux répétitifs identiques, auquel cas, cela peut être des signes de vie "extra-terrestre" ? ou ce sont des signaux différents et ne correspondent à, peut-être, des bruits cosmiques ou autres manifestations physiques inconnues.
Le #2100333
Jymmy el loco a écrit :

Y'a des millions éléments dans l'espace provoquant des signaux .... mais certains pensent que ces des extra terrestre


Il y a des milliards de planètes, en quoi il est improbable que d'autres civilisations fassent la même chose que nous ?
Le #2100334
BrunoTartelin a écrit :

Jymmy el loco a écrit :

Y'a des millions éléments dans l'espace provoquant des signaux .... mais certains pensent que ces des extra terrestre


Il y a des milliards de planètes, en quoi il est improbable que d'autres civilisations fassent la même chose que nous ?


Parce que l'homme à tendance à penser qu'ils sont les seules dans cette univers et que par définition ce sont les êtres les plus évolué(pour eux).

Quand on sait qu'on est juste un microbe même pas visible qui fait un peu tâche sur cette belle planète, on ferait mieux d'arrêter de croire ce qu'on ne sait pas.

Ayé j'ai fini, ça va mieux.


------------------------------------------->[ ]
Le #2100340
« sans autre explication scientifique connue »

Bien sûr que si : les candidates sont des étoiles à neutrons avec champ magnétique super intense (ou magnétar), un papier récent par ex. :
A fast radio burst associated with a Galactic magnetar
https://arxiv.org/pdf/2005.10828.pdf
Le #2100344
BrunoTartelin a écrit :

Jymmy el loco a écrit :

Y'a des millions éléments dans l'espace provoquant des signaux .... mais certains pensent que ces des extra terrestre


Il y a des milliards de planètes, en quoi il est improbable que d'autres civilisations fassent la même chose que nous ?


désolé de décevoir les fan de E.T , mais mathématiquement la vie de la terre , de son apparition jusqu’à ça disparition , ne représente qu'une infinitésimal partie de la vie de l'univers. les probabilités pour que la vie soit apparus sur une autre planète en même temps que sur la terre pendant ce très court laps de temps ne sont que de 1 sur des milliards de milliards.

Conclusion : si d'un point de vue biologique la vie extraterrestre est possible.
à l’échelle du temps ON EST TOUT SEUL
Le #2100347
_OvO_ a écrit :

BrunoTartelin a écrit :

Jymmy el loco a écrit :

Y'a des millions éléments dans l'espace provoquant des signaux .... mais certains pensent que ces des extra terrestre


Il y a des milliards de planètes, en quoi il est improbable que d'autres civilisations fassent la même chose que nous ?


désolé de décevoir les fan de E.T , mais mathématiquement la vie de la terre , de son apparition jusqu’à ça disparition , ne représente qu'une infinitésimal partie de la vie de l'univers. les probabilités pour que la vie soit apparus sur une autre planète en même temps que sur la terre pendant ce très court laps de temps ne sont que de 1 sur des milliards de milliards.

Conclusion : si d'un point de vue biologique la vie extraterrestre est possible.
à l’échelle du temps ON EST TOUT SEUL


Quasi tous les termes de l'équation de Drake sont inconnus [1], donc ton chiffre ne signifie rien.

La seule chose qu'on peut affirmer est que pour le moment, on n'a pas détecté de signes de vie ET. Ça n'implique rien, ni dans un sens ni dans l'autre.

[1] https://www.heartland.org/_template-assets/documents/publications/16253.pdf
Le #2100351
pas besoin d'équation , ce n'est que la pure logique mathématique,

la probabilité pour que deux événement d'une durée de temps infime ce déroule en même temps dans une période de temps plus grande est infime .

estimation
l'homme sur terre 200 millions d'année
l'univers 14 milliards d 'année

si l'on convertie tout ça en valeur plus interprétable, disons que la présence de l'homme dans l'univers représente grosso modo 10 hrs sur un mois.

conclusion purement statistique, si il y a de la vie ailleurs, il y a beaucoup plus de chance pour qu'elle soi présente avant où après nous qu'en même temps.

donc je confirme, à l’échelle du temps, on est probablement seul
Le #2100354
Les signaux que l'on reçoit sont a des centaines d'années lumieres, donc l'echelle de temps n'a auuuuuucccccuuuuunnnnneeee importance...
Le #2100362
ho que si

a priori ont ce fout de quand date ces signaux, qu'il soit vieux de cent ans ou d'une semaine, ne change rien au fait qu'a l'échelle du temps la probabilité qu'il soit émis par des êtres vivant est très infime . vue que la chance pour que ces être existe n'est que de

200 000/14 000 000 000
ou 5 jours sur un an
ou 10hrs sur un mois
ou 20 minutes sur une journée
ou 51 secondes sur une hrs

donc je persiste et je signe :si il y a de la vie ailleurs, il y a beaucoup plus de chance pour qu'elle soi présente avant où après nous qu'en même temps.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme