Seagate : Cap vers les HDD de 120 To !

Le par Mathieu M.  |  14 commentaire(s)
Seagate 1

La marque Seagate a récemment présenté sa feuille de route pour les années à venir et évoqué mettre le cap vers les HDD de 120 To.

Le spécialiste du stockage de données Seagate ne compte pas encore basculer vers le tout SSD. Pour la marque, le HDD traditionnel a encore un bel avenir devant lui, notamment grâce aux capacités de stockage énormes envisagées dans les années qui s'annoncent.

Seagate 1

La marque a ainsi présenté une feuille de route optimiste avec des HDD de 20 To prochainement, jusqu'à 50 To en 2026 et au-delà de 120 To d'ici 2030.

La technologie PMR (Perpendicula Magnetic Recording) atteint ses limites, et c'est désormais l'HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording) qui prend le relais pour les premiers disques de 20 To. Les têtes de lecture et d'écriture sont équipées de laser qui permettent de chauffer une zone très précise du disque pour en modifier la polarité et permettre d'obtenir une plus grande densité de données tout en garantissant leur stabilité.

Seagate 2

Seagate évoque déjà des disques de 30 To d'ici 2023, puis 40 To d'ici 2025 et 50 To d'ici 2026. Le premier HDD de 40 To marquera toutefois un tournant : Seagate atteindra une nouvelle limite imposant une nouvelle bascule technologique.

Sur les disques HAMR, les plateaux proposent 2,22 To de données pour une densité de 1,3 To par pouce carré. En théorie, cela limite les HDD dotés de cette technologie à des congifurations de 20 To, puisque l'on peut installer jusqu'à 9 plateaux au maximum dans un disque de 3,5 pouces afin de conserver les standards d'intégration.

Seagate 3

L'enjeu est donc de pousser la densité des plateaux et Seagate l'avait déjà fait en annonçant avoir atteint 2,381 To par pouce carré puis 2,6 To... Techniquement, la marque dispose donc déjà des moyens lui permettant de proposer des HDD de 40 To.

Seagate 4

Mais pour aller au-delà de cette densité et atteindre 4 à 6 To par pouce carré, il faudra développer une nouvelle technologie, et Seagate envisage alors l'utilisation de médias spécifiques à base de films magnétiques en alliage de fer et de platine associés à des substrats de verre.

Seagate 5

En parallèle, la technologie Mach.2 est également développée afin de permettre de limiter le recours à des caches de plus en plus importants. Il s'agirait d'utiliser deux actionneurs à la place d'un seul pour doubler les IOPS par téraoctets et doper les débits séquentiels.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
spark90 offline Hors ligne Héroïque avatar 946 points
Le #2124766
Si seulement ils pouvaient faire de tels progrès sur les prix que sur les capacités
Devine offline Hors ligne Vétéran icone 1604 points
Le #2124769
spark90 a écrit :

Si seulement ils pouvaient faire de tels progrès sur les prix que sur les capacités


Malheureusement celà ne serait pas bénéfique $ pour les fabricants


Je ne vous dis pas le jour de la perte de données si on a pas une sauvegarde

Sergei34 offline Hors ligne Héroïque avatar 970 points
Le #2124773
Mon plus gros fait 2To
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2124774
spark90 a écrit :

Si seulement ils pouvaient faire de tels progrès sur les prix que sur les capacités


Le prix par To pour les modèles non Enterprise est déjà quasi nul :

https://blocksandfiles.com/wp-content/uploads/2020/05/E-SSDs-vs-NL-HDDs-per-TB.jpg
HollyvierSsjBlue offline Hors ligne Vétéran icone 1797 points
Le #2124776
Les disques durs, il n'y en aura désormais plus jamais dans les consoles de jeux ainsi que dans les pc gamers. L'avenir -et le présent- , c'est le SSD
Le #2124778
Devine a écrit :

spark90 a écrit :

Si seulement ils pouvaient faire de tels progrès sur les prix que sur les capacités


Malheureusement celà ne serait pas bénéfique $ pour les fabricants


Je ne vous dis pas le jour de la perte de données si on a pas une sauvegarde



Oui, mais on disait déjà ça il y a 20 ans, avec nos disques dur de 5 go
Le #2124779
spark90 a écrit :

Si seulement ils pouvaient faire de tels progrès sur les prix que sur les capacités


Après, aujourd'hui, tu as un 4to pour 90€, ca reste quand même correct, car il y a de toute façon des couts de production qui ne sont pas réductibles...
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1892 points
Le #2124790
On progresse peu en capacité depuis 2012 et les prix de dingue...

Pourtant, chaque année, on a des annonces de capacités qui n'arrivent jamais.
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1586 points
Le #2124796
Par contre ce qui progresse à grand pas, c'est le développement de la NAND, du coup les SSD de très grosses capacité sont déjà à nos portes. Certes, c'est "un peu" cher
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2124802
Tous les économistes s'accordent pour dire qu'il y a clairement une situation d'entente aujourd'hui sur le marché du disque dur depuis les dernières opérations de concentration économique. Depuis une dizaine d'années les fabricants ont clairement choisi d'exploiter le consommateur. Avec des disques durs de quatre téra-octets qui valent aujourd'hui autant qu'il y a cinq ans. Ça leur coûte extrêmement cher aujourd'hui parce que bien entendu cela s'est traduit par une absence quasi totale d'investissement. S'ils avaient continué sur la trajectoire concurrentielle connue entre 2000 et 2010 on aurait déjà aujourd'hui des disques de cent téra-octets à moins de deux cents euros. Les autorités de la concurrence ne font clairement pas leur travail...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire