Sécurité: le fondateur de WabiSabiLabi toujours en détention

Le par Cédric B.  |  0 commentaire(s)

WabiSabiLabi, l'alter ego d'eBay qui met aux enchères des techniques d'exploitation de vulnérabilités dans des applications Web ou des logiciels, a récemment indiqué que son fondateur était toujours détenu en prison.

securite internet (Small)
Securite internet smallLe groupe a confirmé que Roberto Preatoni, son fondateur et directeur stratégique, avait été arrêté dans le cadre d'une enquête d'espionnage et qu'il demeurait détenu à Milan par les autorités policières. Selon les médias italiens, il aurait été interpellé le 5 novembre pour accès non autorisé à des systèmes informatiques et écoutes téléphoniques.

WabiSabiLabi, qui a été lancé en juillet et dont nous vous parlions dans une précédente actualité, ne sait apparemment pas davantage de détails que les médias italiens sur les problèmes que rencontre son président. Selon la presse transalpine, cette arrestation serait liée à des activités antérieures à la création de son portail lié aux vulnérabilités.

" Selon les articles des journaux, nous présumons que cette arrestation est liée à des événements s'étant déroulés en 2003/2004 lorsque son ancienne firme fût rachetée par la division Securité de Telecom Italia [...] et n'est liée d'aucune façon à WabiSabiLabi ", a déclaré la firme qui ne souhaite pas faire d'autres commentaires.

D'après ces mêmes articles, Preatoni aurait infiltré le système de sécurité de Telecom Italia alors qu'il était l'un des dix membres de la Tiger Team. Il aurait intercepté et écouté des communications, notamment celles de Carla Cico, directrice exécutive de Brasil Telecom.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire