Sélection high tech 2014 : le son pour votre smartphone

Le par Rénald B.  |  0 commentaire(s)
noellogo

Voici une sélection éclectique de produits dédiés au son que vous pourrez d’une manière ou d’une autre connecter à votre smartphone Android ou iOS. Autant de produits qui pourront faire office de cadeau de Noël ou d'achats avec vos étrennes.

Présentation

Autour de nos terminaux mobiles, s’est construit un véritable écosystème d’appareils permettant de diffuser ou de capter le son. On trouve des enceintes Bluetooth, des casques ainsi que d’autres appareils qu’on connecte à son smartphone par exemple. Voici une sélection éclectique de ces produits. Le maître-mot est la qualité du produit mais aussi sa singularité, chacun de ces appareils se distinguant des autres de sa catégorie d’une manière ou d’une autre (prix, fonction, design…).

Le Bluetooth est bien entendu le dénominateur commun à quasiment tous ces produits, même si l’un d’entre eux n’est pas un produit sans fil.

Ce sont aussi des produits qui ont été lancés en 2014, sauf pour l’un d’entre eux qui se distingue pourtant cette année (vous comprendrez en lisant la suite).



Parrot Zik

Parrot_Zik_aParrot a récemment fait parler de son casque audio de type circum-aural Zik en en sortant une seconde itération.

L’occasion de l’alléger, d’améliorer son autonomie et d’apporter des couleurs.

Mais, ce n’est pas cette version que nous mettons en avant dans cette liste, mais bien le premier modèle sorti en… 2012.

La raison en est simple : son tarif est passé de 349 euros 219 euros (via notre comparateur de prix), soit 37% de moins. Il est même passé durant certaines semaines sous la barre des 200 euros depuis le lancement du Zik 2.0. Et son prix devrait encore baisser avant qu'il ne soit définitivement plus référencé.

L’autre raison provient du fait que les deux déclinaisons restent assez proches techniquement l’une de l’autre. Le Parrot Zik 1.0 offrait déjà toutes les fonctionnalités présentes dans le second modèle.

Avec un design signé Philippe Stark, le Zik de Parrot, c’est avant tout un look singulier par rapport aux autres casques à arceau du marché. Il se distingue notamment par ses branches qui viennent épouser l’arrière des écouteurs plutôt que de passer au-dessus. L’usage de matériaux tels que l’aluminium et le cuir en font un produit haut de gamme. Signalons toutefois que sur le Zik 2.0, le matériau qui entoure les écouteurs est du cuir, contre du plastique pour le Zik 1.0.

On est en présence d’un casque Bluetooth avec appairage possible via le NFC (avec les terminaux mobiles qui supportent cette connectivité de champ proche). On peut gérer tous les réglages du casque via une application mobile disponible sur Android et iOS.

Mais, ce n’est pas tout puisque le Parrot Zik intègre un système actif d’annulation du bruit qui exploite 4 microphones pour analyser le bruit ambiant. Le système se montre extrêmement efficace pour les basses fréquences et sera donc idéal pour être utilisé dans les transports en commun ou le train par exemple.

Autre singularité du Zik, les commandes tactiles accessibles via la surface de l’oreillette de droite. On glisse un doigt vers le haut ou le bas pour régler le volume sonore, vers l’avant ou l’arrière pour changer de plage audio. Un appui bref permet de mettre en pause. Dans la pratique, c’est un régal de l’utiliser ainsi.

Le Zik, c’est aussi la possibilité de régler le rendu sonore via un égaliseur ou encore de sélectionner des fonctions de spatialisation via l’application mobile dédiée. Cette dernière fonctionnalité permet de simuler le rendu d’une salle de spectacle, en « ramenant » vers le devant les sources sonores.

Le Zik est bardé de technologie et de capteurs. En particulier, un capteur de pression détecte quand vous retirez le casque de votre tête et met automatiquement le son en pause. La lecture reprend aussi sec lorsque vous remettez le casque sur votre tête. C’est bien vu et très pratique, notamment si vous utilisez votre casque à votre bureau. Il détecte également lorsque vous parlez (et devez donc entendre votre interlocuteur) et réduit alors l’effet du noise canceling.

Enfin, venons-en au rendu sonore qui s’avère parfaitement équilibré sur tout le spectre audible. On n’est pas sur un modèle de casque qui privilégie exclusivement les basses, même si elles restent ici puissantes.

L’autonomie est perfectible mais il est possible d’acquérir une seconde batterie pour une vingtaine d’euros. De plus, on peut à tout moment l’utiliser en filaire.

Vous l’aurez compris, le Parrot Zik 1.0 reste l’un des tout meilleurs casques circum-aural du marché. Les aficionados de technologie seront aux anges tant il offre de multiples fonctionnalités.

Son rapport qualité prix le fait maintenant basculer dans la catégorie des très bons plans.

Parrot_Zik_b. 



Ecouteurs RHA T10i

RHA_T10i_b

Lancé à l’IFA de Berlin en septembre dernier, le T10i de RHA est une petite merveille de précision.

Il s’agit d’écouteurs intra-auriculaires.

Le constructeur britannique bénéficie d’une aura certaine pour la finition de ses produits et l’utilisation de matériaux nobles. Une réputation que l’on retrouve indéniablement sur le T10i.

Ces écouteurs se distinguent par leur importante isolation aux bruits extérieurs, par la présence d’une télécommande et d’un microphone intégré. Mais, ce n'est pas tout...

Les transducteurs dynamiques ont été fabriqués à la main et sont intégrés dans de l’acier inoxydable avec moulage par injection. On est en présence d’un produit assez bluffant sur le plan de la finition.

La télécommande à 3 boutons avec microphone n’est, elle, malheureusement compatible qu’avec des terminaux iOS. Le bouton pause/lecture fonctionne toutefois avec les terminaux Android.

Les écouteurs sont livrés avec 8 paires d’embouts silicone pour trouver la bonne taille. Deux paires disposent de deux collerettes pour ne pas glisser du creux de vos oreilles, ce qui s’avère pratique pour la pratique du sport. Pour ce dernier point, les écouteurs disposent de crochets auriculaires déformables (un brevet en cours de dépôt du côté de RHA) qu’on peut adapter au tour d’oreille pour qu’ils soient parfaitement maintenus en place en toutes circonstances.

RHA_T10i_d

Il y a aussi deux paires d’embouts en mousse à mémoire de forme. Rappelons que l’écoute avec des intra auriculaires est parfaite si et seulement si les embouts sont parfaitement adaptés à vos oreilles.

Toujours dans un souci du meilleur son possible, le connecteur jack est plaqué or. Contrairement aux idées reçues, sa conductivité n’est pas meilleure (moins bonne que le cuivre par exemple). L’avantage de l’or est sa relative malléabilité, ce qui assure un meilleur contact entre le connecteur jack et le port jack du terminal.

Mais le T10i se distingue avant tout par son système de filtres dits à syntonisation qui sont autant de réglages uniques possibles. Les écouteurs sont ainsi livrés avec trois paires de filtres distincts. Ceux présents par défaut dans les écouteurs sont dits « reference » et correspondent à une réponse fréquentielle plate sur tout le spectre audible. Mais, il y a aussi les filtres « trebble » et « basses » qui correspondent respectivement à des réponses en fréquences plus marquées vers les fréquences élevées (jusqu’à +3dB au-delà de 1 kHz) ou bien basses. On peut les interchanger quasiment aussi facilement qu’on change d’embouts en silicone (il faut d’ailleurs retirer ces derniers pour y accéder afin de les visser à la main).

RHA_T10i_c 

RHA_T10i_a

Les T10i sont livrés avec un support en acier inoxydable destiné aux embouts, une pochette de transport haut de gamme et un clip de fixation pour vêtement.

Les écouteurs T10i constituent indéniablement le modèle offrant le meilleur rapport qualité prix du marché et sont tout simplement parmi les tous meilleurs modèles qui existent.

Les écouteurs intra-auricualires signés RHA sont proposés au tarif de 180 euros via notre comparateur de prix.



Hercules WAE NEO

Hercules_WAE_NEO_a 

Hercules a présenté au CES 2014 un haut-parleur Bluetooth baptisé WAE NEO qui succède au WAE BTP05 de la marque. Il a d’ailleurs été récompensé d’un CES Innovations Design & Engineering Awards.

En premier lieu, il peut se targuer d’être le plus puissant du marché dans sa catégorie (celle des enceintes proposées à moins de 200 euros) puisqu’il peut diffuser un son de 30 watts (il s’agit de puissance crête si vous désirez comparer avec d’autres appareils). A l’usage, le son est très équilibré sur le tout le spectre audible avec peut-être une légère préférence (son plus puissant) pour les basses.

Il mesure 34 (largeur) x 14 (profondeur) x 12 (hauteur) cm et de ce fait n’est pas le plus compact qui soit. Mais, Hercules a pensé à intégrer une anse qui permet de le transporter très facilement. Et ce d’autant plus qu’il intègre une batterie, synonyme d’une autonomie de 8 heures (avec effets lumineux activés) et de 15 heures (sans les effets lumineux).

Si le WAE NEO se contentait de la puissance pour se distinguer, il n’aurait toutefois pas eu toute notre attention.

L’enceinte d’Hercules se différencie par les effets lumineux qu’elle permet grâce à des rails de LED RGB disposées sur tout le pourtour de la face avant. L’utilisateur peut opter pour différents modes qui vont piloter cet éclairage de manière singulière.

Il y a le mode « Party » qui va, au rythme de la musique diffusée, varier toutes les couleurs ainsi que leur intensité. Il y aussi le mode « Mood » qui permet de choisir son ambiance (parmi 16 millions de couleurs), le tout en rythme toujours.

En fait, tous les effets peuvent être sélectionnés, personnalisés et contrôlés via une application gratuite disponible sur iOS et Android.

En plus du Bluetooth, l’enceinte est compatible NFC (Near Field Communication) et permet de ce fait un appairage Bluetooth rapide et aisé (avec un terminal mobile supportant cette technologie sans-fil en champ proche).

On le recharger via son port microUSB et une entrée jack 3.5 mm permet de l’utiliser en filaire si on le désire.

L'enceinte Bluetooth WAE Neo d'Hercules est proposée au tarif de 165 euros via notre comparateur de prix.



Casque audio Creative Aurvana Platinum

Creative_Aurvana_Premium_a Creative_Aurvana_Premium_b 

Si Creative n’est pas encore très connu pour ses casques audio, cela n’empêche pas le casque circum aural Aurvana Platinum de la marque d’être l’un des tous meilleurs de sa catégorie (celle des casques à arceau haut de gamme).

Avec son modèle, la société s’attaque frontalement au Zik de Parrot, rien de moins que ça.

On trouve ainsi un système actif d’annulation du bruit. On peut sélectionner entre trois modes correspondant à une utilisation en intérieur, en extérieur ou bien en avion. Il s’agit également d’un casque Bluetooth avec appariement facilité via le NFC.

Des commandes pour la lecture musicale sont aussi présentes directement sur le casque.

Creative a utilisé du cuir pour le rembourrage de l’arceau. On pourra toutefois regretter l’omniprésence du plastique (pour les arceaux notamment) pour un casque dont le tarif avoisine les 300 euros. Malgré cela, l’Aurvana Platinum bénéficie d’une qualité d’assemblage irréprochable. Le confort est aussi au rendez-vous malgré son poids de 340 grammes.

On est en présence d’un casque qui met l’accent sur les basses, sans aller jusqu’à ce que propose une marque comme Beats. Il conviendra donc plus à certains utilisateurs qu’à d’autres.

Le casque brille par le support des codecs AAC et AptX. Ce dernier assure une qualité sonore dite « qualité CD » malgré la diffusion via le Bluetooth (et sa bande passante limitée).

Le casque reste utilisable en mode filaire. Gros bémol toutefois puisque le port est un micro jack côté casque. Il faudra donc exclusivement utiliser le câble fourni avec le casque. Le choix d’un tel port est regrettable et inexplicable. Le câble fourni a toutefois l’avantage d’être plat et donc plus difficile à emmêler.

Au registre des bons points, on peut citer le port microUSB pour charger sa batterie qui n’est toutefois pas amovible (comme sur le Parrot Zik). Elle lui assure une autonomie conséquente d’environ 15 heures.

L’écouteur droit intègre des commandes sur sa surface : contrôle du volume sonore, sélection du mode antibruit (parmi les trois), le bouton lecture/pause, le changement de plage, l’activation de l’antibruit (ANC pour Active Noise Canceling).

Le Creative Aurvana Platinum n’a rien à envier aux autres casques sans fil à arceau de la concurrence. Il est complet en termes de fonctionnalités. Il conviendra toutefois avant tout aux amateurs de basses. Il brille par son autonomie et son aspect très classique (avec choix du marron et du gris) pourra en séduire plus d’un ou pas, suivant les goûts.

Le casque Aurvana Platinum signé Creative est disponible au tarif de 285 euros, notamment via notre comparateur de prix.



Motorola Moto Hint

Motorola_Moto_Hint_a 

Avec la Moto 360, Motorola a su introduire le design dans le domaine des smartwatches (tout comme LG avec la LG G Watch R). La société entrée dans le giron de Lenovo n’a certes pas révolutionné le domaine mais a apporté une touche d’élégance aux montres connectées, simplement en optant pour un cadran circulaire (minimaliste dans le cas de la Moto 360).

Avec le Moto Hint, Motorola a plus subrepticement renouvelé le design des oreillettes Bluetooth. Ultra miniaturisée, elle avait été dévoilée lors du dernier IFA.

Oubliez ces appareils proéminents portés à l’oreille, puisque le Moto Hint est beaucoup plus miniaturisé que ce qui se faisait jusqu’à présent. Cela ne l’empêche pas de supporter le Bluetooth et d’intégrer une petite batterie. Mais, ce n’est pas tout car il peut être personnalisé à l’achat de la même manière que peuvent l’être les Moto X (2013 et 2014) via le site Moto Maker du constructeur. On peut en effet opter pour différentes finitions via le site de Motorola (Bambou, cuir…).

Mais surtout, il se distingue par son support de Google Voice. Cela signifie que vous disposez d’un assistant personnel au creux de l’oreille. Il est compatible avec n’importe quel terminal mobile supportant le Bluetooth. Mais le Moto X (lire notre test du Moto X 2014) permet d’accéder aux fonctionnalités propres à Moto Voice.

Avec un iPhone, vous accéderez toutefois à l’assistant vocal Siri et à Google Now avec les autres smartphones Android.

Un simple tapotement sur le Hint permet de l’activer (il n'est en effet pas "always on"). On peut dès lors demander la météo, régler des alarmes et fixer des rendez-vous, dicter des SMS ou des e-mails et même passer des coups de fils sans avoir à sortir son smartphone. Vous pouvez également programmer vos propres commandes vocales.

Il fonctionne jusqu’à 45 mètres (sans obstacles) de votre smartphone.

Qui dit miniaturisation, dit forcément faible capacité pour la batterie. Le Hint dispose d’une autonomie de 5 heures en utilisation avec Moto Voice. Il est toutefois livré avec un boîtier mais surtout un chargeur dédié. Grâce à ce dernier, il bénéficie alors d’une autonomie de 10 heures en conversation. Il suffit pour cela de le replacer sur le chargeur (qui intègre sa propre batterie) après chaque utilisation.

Il ne pèse que 6 grammes, ce qui fait qu’on ne le sent pas à l'oreille. Revers de la médaille, on pourra aussi le faire tomber sans s’en rendre compte.

Il intègre un capteur infra-rouge de proximité qui lui permet de détecter quand vous le mettez à l’oreille et de s’allumer automatiquement. Il y a aussi un système actif intégré d’annulation du bruit ambiant.

Son extrême miniaturisation fera que quasiment personne ne réalisera que vous le portez.

Son tarif est malheureusement relativement élevé puisqu’il faudra compter 120 euros pour l’acquérir. Mais, Motorola montre avec le Hint qu’il y a bien un futur pour les oreillettes Bluetooth.

On pourra aussi se tourner vers le très classe et moins onéreuse Jawbone Era qu'on trouve à 85 euros via notre comparateur de prix. Moins discrète, elle bénéficie d'autres spécificités (comme un capteur de mouvement intégré)

On trouve également les écouteurs Bluetooth The Dash en pré-commande sur le site de Bragi (à l'origine, il 'agissait d'un projet Kickstarter).



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire