Les outils de hacking de la NSA bradés

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
Hacker

Le groupe Shadow Brokers renonce à sa levée de fonds d'un million de bitcoins. Ce sera désormais 10 000 bitcoins à réunir pour libérer l'accès à des cyberarmes de la NSA.

nsa-cyberL'énigmatique groupe Shadow Brokers a un côté fantasque qui a pu laisser croire à une mascarade. Cet été, il a affirmé avoir en sa possession des outils de cyberespionnage utilisés par des hackers de l'agence américaine de renseignement. Ces exploits ont été mis aux enchères avec la promesse de tout publier en clair si une levée de fonds atteignait un million de bitcoins. Cela représente près de 580 millions d'euros.

Les Shadow Brokers ont apporté la preuve que leurs cyberarmes sont bien réelles. Des exploits publiés n'avaient jamais été divulgués jusqu'à présent et ont permis d'identifier des 0-day dans certaines versions de produits comme pour l'équipementier réseau Cisco par exemple mais pas seulement. Les serveurs de la NSA auraient alors bel et bien été visités.

Comme on pouvait s'y attendre, la levée de fonds de Shadow Borkers - qui est probablement une sorte de manœuvre de distraction pour brouiller les pistes - a tourné au fiasco. Elle est désormais abandonnée mais le groupe fait une proposition similaire avec l'idée d'atteindre cette fois-ci la somme de 10 000 bitcoins (5,8 millions d'euros).

La même adresse bitcoin est utilisée. Elle affiche pour le moment un total de 2 bitcoins.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 44906 points
Le #1928042
Vieux hacks, vieux virus, vieilles routines... Ménagères, profitez de mon passage !
lebonga Hors ligne VIP avatar 31250 points
Le #1928045
Mais probablement toujours utilisés, de concert avec la nouvelle génération...
mapool Hors ligne VIP avatar 10467 points
Le #1928143
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar