Le site de commerce en ligne Cdiscount se lance dans l'électricité

Le par  |  4 commentaire(s)
Cdiscount-logo

C'est une annonce étonnante qu'a faite le site de commerce en ligne Cdiscount : après les forfaits téléphoniques, le site se lance dans la fourniture d'électricité.

Le géant de la vente en ligne Cdiscount, filiale du groupe Casino a annoncé ce jeudi se lancer dans la vente d'électricité auprès des particuliers avec une offre très agressive 15% moins chère que le tarif réglementé.

Cdiscount-logo

Dans un communiqué, le site indique "En élargissant son offre au secteur de l'énergie, Cdiscount prend le parti de proposer une offre alternative véritablement moins chère." Cdiscount espère ainsi "changer durablement la donne sur le marché de l'énergie".

Le marché français de l'énergie est encore principalement capté par les opérateurs historiques Engie et EDF, mais pour Cdiscount "les Français semblent mûrs aujourd'hui pour opérer un changement si les prix proposés sont plus compétitifs" tout en mettant en valeur son "offre sans engagement et sans limite de durée."

"Notre clientèle, ultra-connectée, est en permanence à l'affût d'offres innovantes et au prix le plus juste pour les produits et les services du quotidien" indique Emmanuel Grenier, Président de Cdiscount.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1985452
vont'ils installer Linky ?
Le #1985457
Ca va devenir une pagaille sans nom le marché de l'électricité !
Tout le monde veut sa part du trèèèèès gros gâteau.
C'est pas sans rappeler la libération de la recherche téléphonique , avec de nombreux opérateurs obscurs qui se sont cassé la gueule rapidement.
Pour ma part , je préfère attendre que le marché se concentre plutôt que d'espérer grappiller 3 centimes d'économies par mois
Le #1985465
Et en cas de problème d’électricité, ça s'passera comment?
Vu la galère qu'il faut pour le SAV...

Sinon je reste chez EDF pour le moment, bien, parce qu'ils sont à la norme "européenne", les concurrents ne produisant pas de électricités, ne pourront pas concurrencer EDF frontalement.

D'ailleurs j'ai entendu par un ami spécialiste dans l'automobile, qu'apparemment Total lui aussi veut s'y mettre. Là je peux comprendre, l'essence et le Diesel vont disparaître tôt ou tard, pour la survie de l'entreprise, elle a plus qu’intérêt de trouver une solution énergétique, et en ce qui concerne l'évolution actuel, c'est l’électricité.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/05/20002-20171005ARTFIG00150-total-veut-agiter-le-marche-francais-de-l-electricite.php
Le #1985601
iFlo59 a écrit :

Et en cas de problème d’électricité, ça s'passera comment?
Vu la galère qu'il faut pour le SAV...

Sinon je reste chez EDF pour le moment, bien, parce qu'ils sont à la norme "européenne", les concurrents ne produisant pas de électricités, ne pourront pas concurrencer EDF frontalement.

D'ailleurs j'ai entendu par un ami spécialiste dans l'automobile, qu'apparemment Total lui aussi veut s'y mettre. Là je peux comprendre, l'essence et le Diesel vont disparaître tôt ou tard, pour la survie de l'entreprise, elle a plus qu’intérêt de trouver une solution énergétique, et en ce qui concerne l'évolution actuel, c'est l’électricité.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/05/20002-20171005ARTFIG00150-total-veut-agiter-le-marche-francais-de-l-electricite.php


EDF continuera de toute façon à assurer la livraison du fluide, comme Orange (ex F.Télécom) assure l'accès au réseau téléphonique physique pour n'importe quel FAI dégroupé, donc la qualité du service / ou du "produit" concerné ne changera pas.

Maintenant, je suis d'accord, que changer de fournisseur pour ce type de prestations est plus difficile que de changer de FAI ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme