L'auteur d'un site Web sur le suicide arrêté pour meutre

Le par Cédric B.  |  14 commentaire(s)
japon-drapeau.png

La police nipponne a récemment arrêté un individu qui maintenait un site Internet sur le suicide, l'accusant d'avoir tué une femme l'ayant payer pour cela.

Japon drapeau pngKazunari Saito, électricien de 33 ans, a donc été interpellé mercredi dernier pour avoir donné des somnifères à Sayaka Nishizawa, 21 ans, et pour l'avoir ensuite étouffée, a déclaré un responsable de la police japonais de Kanagawa. Ce dernier a souhaité rester anonyme.

La jeune femme était rentrée en contact avec le suspect par l'intermédiaire du site Internet parlant du suicide et lui avait donné 1 700 dollars, soit 1 195 euros. Le père de la victime avait découvert son corps inerte le 16 avril dernier dans son appartement de Kanagawa, ville située juste au sud de la capitale Tokyo.

A l'époque de l'homicide, la police pensait tout d'abord à un suicide, mais son téléphone mobile et ses clés demeuraient introuvables, a rapporté l'agence de presse Kyodo News, relayée par Associated Press. Le prévenu a déclaré à la police que la jeune femme lui avait demandé de " mener à bien "  sa volonté de mourir, a ajouté Kyodo.

Saito avait mis en place son site Web sur le suicide l'année dernière, donnant des conseils sur la manière de " bien réussir son suicide ". Les autorités n'ont pas précisé si ce site Web était toujours en activité ou non. Selon le Yomiuri, plus gros quotidien nippon, la femme lui avait écrit en avril dernier : " Je veux mourir, comment puis-je y arriver ? ". Et Saito de répondre qu'il lui " donnerait plein de somnifères. Je t'aiderai ".

Pour l'heure, la police japonaise ne sait pas vraiment pourquoi la victime a demandé de l'aide pour se suicider. AP rappelle que le Japon est le pays industrialisé rencontrant le plus fort taux de suicide dans le monde, avec plus de 30 000 suicides par année depuis neuf ans.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
tuxx offline Hors ligne Héroïque avatar 835 points
Le #187586
"Le Japon est le pays industrialisé rencontrant le plus fort taux de suicide dans le monde, avec plus de 30 000 suicides par année depuis neuf ans"

Eh ben, sa fait froid dans le dos quand même...
Sorgue offline Hors ligne Héroïque avatar 823 points
Le #187588
He ben pour sûr .. quand même


matou offline Hors ligne Héroïque avatar 810 points
Le #187590
Arreter cet homme ne résoudra pas le problème du suicide au japon,ni en france voir renault.
- Hipparchia - offline Hors ligne Vétéran avatar 1401 points
Le #187591
L'ayant payE

Sinon...
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #187595
@tuxx
"Le Japon est le pays industrialisé rencontrant le plus fort taux de suicide dans le monde, avec plus de 30 000 suicides par année depuis neuf ans"

Avec ce qui se passe chez nous sur ce sujet on va bientôt être les meilleurs
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #187598
phebus: t'en a pas marre de faire des comparaisons a la con avec la france?
Hiwyx offline Hors ligne Vétéran avatar 1281 points
Le #187614
Ouais enfin là ça va loin l'aide au suicide, donner les moyens de se suicider ça se discute mais aller jusqu'à l'étouffer faut pas abuser...
Anonyme
Le - Editer #187665
Ca me fait penser au film 'the suicide manual', lui-meme inspire d'un livre du meme nom... tous deux provenant du japon meme...

Vu les modes de vie de nos societes, il en faut bien quelques uns qui craquent...
dexmon offline Hors ligne Vétéran avatar 1057 points
Le #187666
Ce qui me fait froid dans le dos serait que le suicide devienne un commerce.
Koon offline Hors ligne Héroïque avatar 799 points
Le #187672
Au japon, le suicide est socialement encouragé, je veux dire par là que le suicide est une façon de laver son honneur auprès de la société, une personne qui se suicide en sort grandit de cet acte, donc la pratique est en quelque sorte encouragé, même si officiellement, le gouvernement essaie de renversé la tendance (doucement, on bouscule pas des mœurs comme ça).

À la différence de notre société où se suicider est synonyme de pêché (selon les religions monothéistes, celui qui se suicide ne peut pas aller au paradis), on remarque des taux nettement plus bas car ce n'est clairement pas dans notre culture historique, contrairement au japon.

Je vous invite à regarder ce reportage qui est passé se soir sur arte, ça montre un aspect très pertinent dans la société japonaise :

http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=1698444,scheduleId=1693964.html
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire