Smartphones : les mises à jour qui rendent les terminaux obsolètes bientôt interdites ?

Le par  |  15 commentaire(s)
Smartphones

Il n'y a pas qu'en ayant recours à de la colle ou aux soudures que l'on peut programmer l'obsolescence d'un smartphone, la partie logicielle participe également beaucoup au forcing du renouvellement, mais les choses pourraient changer prochainement.

Que l'on soit fan d'une marque plus que l'autre ou pas, il faut reconnaitre que Google et Apple ont un point commun en ce qui concerne les smartphones : chacune des deux entreprises organise régulièrement l'obsolescence de certains modèles.

Et si chez Google, le tort est partagé avec les constructeurs qui ne jouent pas le jeu des mises à jour, la situation reste identique : la mise à jour vers une version majeure d'un OS (Android et iOS) est régulièrement synonyme de fin de vie pour un certain nombre de smartphones et tablettes.

Smartphones

Pire que d'être laissé pour compte et de ne pas profiter de la dernière version de son OS préféré, certaines mises à jour mineures entachent cruellement l'expérience sur les terminaux. La situation avait été largement constatée sous iOS depuis iOS 7 : certains appareils parfois contraints d'évoluer vers cette version pour continuer à profiter de leurs applications payantes se retrouvaient handicapées par des lenteurs, des bugs à répétition.

Si Apple n'a jamais accepté d'admettre que cette dégradation de l'expérience était volontaire, pour beaucoup de professionnels, ces mises à jour qui ont une influence néfaste sur les performances des anciens appareils ont véritablement pour but de faire comprendre à l'utilisateur qu'il est temps de renouveler son matériel.

Mais ce mardi 4 juillet, les choses pourraient bouger, puisque les eurodéputés sont amenés à voter sur un rapport évoquant le sujet et intitulé "sur une durée de vie plus longue des produits : avantages pour les consommateurs et les entreprises". Dans le rapport, il est ainsi suggéré de pousser les constructeurs à faciliter les réparations en mettant à disposition des schémas et notices, mais également un ensemble de pièces détachées. Mais le rapport évoque également l'encadrement des mises à jour forcées ou absentes sur certains smartphones, ce qui est considéré à raison comme de l'obsolescence programmée.

Sous iOS ou Android, même combat avec des résultats identiques malgré une situation inverse : les mises à jour forcées sur iPhone dégradent l'expérience quand l'absence de mise à jour évolutive sur certains smartphones Android les ampute de nombreuses fonctionnalités.

Le texte ainsi étudié préconise que " les mises à jour logicielles soient réversibles et accompagnées d'informations sur leurs conséquences sur le fonctionnement de l'appareil, et que les nouveaux logiciels essentiels soient compatibles avec les logiciels de génération antérieure."

Reste à savoir si l'étude débouchera sur le vote et la mise en application d'une loi.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1971922
Le plus scandaleux sur l'iphone (je ne sais ce qu'il en est sur android) ce n'est pas qu'un nouveau système ralentisse l'appareil mais qu'il devienne interdit au bout de quelques semaines de revenir en arrière !
Le #1971926
kerlutinoec a écrit :

Le plus scandaleux sur l'iphone (je ne sais ce qu'il en est sur android) ce n'est pas qu'un nouveau système ralentisse l'appareil mais qu'il devienne interdit au bout de quelques semaines de revenir en arrière !


Et si ce n'est pas interdit, c'est payant ... carrément dingue ...
Le #1971927
ouai, enfin chez Apple, les mises a jour sont toujours installable au moins 4 ans après la sortie du téléphone.

chez Androïde,... c'est pas HTC qui a envoyé iech ses clients après 10 mois ?

Le #1971930
Miioua a écrit :

ouai, enfin chez Apple, les mises a jour sont toujours installable au moins 4 ans après la sortie du téléphone.

chez Androïde,... c'est pas HTC qui a envoyé iech ses clients après 10 mois ?


Sauf que chez Android, tu peux être en 4.4 et utiliser la majorité des applications du Play Store dans leur dernière version.

Sur l'iPhone, si t'as une version bloquée à iOS 7, la majorité des applications ne sont plus disponibles, parce que les outils de développement désactivent la rétro-compatibilité.
Le #1971931
on a pas attendu l'europe pour gérer le problème.
les rom custom font trop souvent malheureusement, le boulot des fabricants
Le #1971932
Miioua a écrit :

ouai, enfin chez Apple, les mises a jour sont toujours installable au moins 4 ans après la sortie du téléphone.

chez Androïde,... c'est pas HTC qui a envoyé iech ses clients après 10 mois ?


euh.... dans tes rêves oui. Chez Apple, tu ne reviens pas sur une version iOS d'il y a 4 ans. Et même si tu te force TOUS LES JOURS à ignorer la mise à jour, tu as un rappel absolutment tous les jours.

C'est quasi impossible d'éviter les mises à jour, même si tu ne les veux pas.

Le #1971935
MisterDams a écrit :

Miioua a écrit :

ouai, enfin chez Apple, les mises a jour sont toujours installable au moins 4 ans après la sortie du téléphone.

chez Androïde,... c'est pas HTC qui a envoyé iech ses clients après 10 mois ?


Sauf que chez Android, tu peux être en 4.4 et utiliser la majorité des applications du Play Store dans leur dernière version.

Sur l'iPhone, si t'as une version bloquée à iOS 7, la majorité des applications ne sont plus disponibles, parce que les outils de développement désactivent la rétro-compatibilité.


Tout a fait
Le #1971936

Putain , l'Europe veut brider l'innovation et le business
Le #1971942
Et surtout partout des batteries accessibles (dans le pire des cas après avoir retiré quelques vis). Et soit en vente 10 à 20 ans soit standardisées.
Ca donnerait des téléphones et des ordinateurs un peu plus gros mais durables.
Je finis par ne plus acheter car c'est hors de prix et ça a une drée de 3 ans avec ces batteries inaccessibles. Et dès que l'appareil fonctionne sur batteries standard (nimh ou lithium), c'est pour moi un gros plus.
Le #1971964
kerlutinoec a écrit :

Le plus scandaleux sur l'iphone (je ne sais ce qu'il en est sur android) ce n'est pas qu'un nouveau système ralentisse l'appareil mais qu'il devienne interdit au bout de quelques semaines de revenir en arrière !



Dans le cas d'Apple, tu as quand même déja eu:
- l'interdiction de revenir en arrière
- l'interdiction d’accéder au store si t'as pas les dernières versions (t'as des applis qui fonctoinnent, tu les déinstalles... bah tu peux plus les remettre )
- les mises à jour techniquement impossibles (demande x Go d'espace disque, soit plus que la capacité de l'appareil), ou qui supprime tout les documents pour grappiller le moindre Mo et s'installer

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]