Sony Online Entertainment dément son rachat

Le par Cédric B.  |  0 commentaire(s)

Le groupe Sony Online Entertainment a récemment démenti son rachat par Zapak Digital Entertainment.

sony-online-entertainment
Sony online entertainmentUn récent article indien avait il y a peu annoncé le rachat de la division de Sony par Zapak Digital Entertainment, une filiale du groupe ADAG dirigé par Anil Ambani.


Démenti officiel de SOE

Mais Sony Online Entertainment a formellement démenti cette acquisition, précisant que la firme n'était actuellement pas à vendre. Le quotidien indien Economic Times, citant des sources anonymes et un responsable officiel de Zapak, avait pourtant indiqué un rachat de Sony Online Entertainment ( SOE ) à hauteur de 300 millions de dollars.

" Sony Online Entertainment n'est pas à vendre et l'article indiquant que Zapak est en train d'acheter Sony Online Entertainment est complètement erroné et fallacieux ", a ajouté un porte-parole du groupe SOE, basé à San Diego aux Etats-unis, joint par nos confrères de Reuters par téléphone.

Pour rappel Sony Online est la branche de Sony, géant de l'électronique nippon, en charge du développement des jeux vidéo. Zapak propose plusieurs services dont une messagerie électronique et des jeux flash en ligne.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • Sony Online Entertainement devient DayBreak Game Company
    Sony Online Entertainment n'est désormais plus la propriété du groupe japonais, la division spécialisée dans les jeux en ligne de Sony vient d'être rachetée par un fonds d'investissement américain.
  • Des hackers détournent le vol du PDG de Sony Online
    En parallèle de son attaque DDoS revendiquée sur le PSN, le groupe de hackers Lizard Squad a lancé une alerte à la bombe dans un avion qui embarque le président de Sony Online Entertainment. Le FBI est actuellement sur l'affaire.

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire