SpaceX : le projet d'une nuée de micro-satellites pour l'Internet depuis l'espace en attente de validation

Le par Christian D.  |  6 commentaire(s) | Source : Reuters
SpaceX-Falcon-9-trajectoires

Le projet de SpaceX de création d'un réseau de satellites miniatures apportant une couverture Internet à l'ensemble du globe cherche à obtenir une validation de la FCC américaine.

L'entreprise SpaceX, dirigée par Elon Musk (aussi patron de Tesla), voudrait comme Facebook ou Google, exploiter un réseau de micro satellites envoyés à basse altitude pour créer une couverture Internet sur l'ensemble de la planète.

Le projet avait été décrit fin 2014 et impliquerait la création et le déploiement de centaines de satellites miniatures. Dans les documents remis à la FCC (Federal Communications Commission) afin d'obtenir un feu vert, il est question d'un nuée de 4425 satellites, avec un premier noyau de 800 micro satellites pouvant couvrir les Etats-Unis, jusqu'à Porto Rico et les Iles Vierges, à l'est de Cuba.

Space X micro satellites

SpaceX met en avant les possibiltés d'accès Internet haut débit par ce réseau spatial pour les besoins des particuliers, des enteprises et pourquoi pas des services publics et des agences gouvernementales, et qui pourrait venir compléter les réseaux terrestres (cuivre, fibre) et sans fil (3G, 4G, 5G), avec des débits potentiels de 1 Gbps.

Les satellites, pesant 386 Kg, seraient placés en orbite entre 1150 et 1325 km d'altitude. Mais si Elon Musk estimait le coût du projet à 10 milliards de dollars lors de sa présentation initiale, aucune estimation chiffrée n'est indiquée dans les documents remis à la FCC, note Reuters.

Le projet de SpaceX est similaire dans son esprit à celui de OneWeb, soutenu par Virgin Galactic et Qualcomm, et dont les satellites seront produits par Airbus Defence & Space avec les premières mises en orbite à partir de 2020 pour constituer un maillage dense de 900 satellites.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Safirion Hors ligne VIP icone 40144 points
Le #1933936


Elon


Edit : J'aime, c'est toujours les deux mêmes qui dislikent ce message
Anonyme
Le #1933939
Safirion a écrit :



Elon


C'est un mégalo qui profite d'un arrangement scandaleux avec la NASA pour se financer avec l'argent public
Chaque Falcon qui explose me ravit de bonheur
Yacka Hors ligne Vénéré icone 3383 points
Le #1933959
C'est un projet qui semble en tout cas ne pas se limiter à permettre d'avoir fb comme le projet internet.org. Mais quel serait les couts d'accès à un tel service? et y'aurait-il -comme les FAI par satellite- une FAP (donc une volumétrie limité)?
Maintenant la balle est dans le camp de la FCC...
smalldick Hors ligne VIP icone 5066 points
Le #1933966
Les satellites, pesant 386 Kg, seraient placés en orbite entre 1150 et 1325 km d'altitude. Mais si Elon Musk estimait le coût du projet à 10 milliards de dollars lors de sa présentation initiale, aucune estimation chiffrée n'est indiquée dans les documents remis à la FCC, note Reuters.

Mr Musk devrait plutôt investir dans un lance-pierre
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 44480 points
Le #1933981
Magic2016 a écrit :

Safirion a écrit :



Elon


C'est un mégalo qui profite d'un arrangement scandaleux avec la NASA pour se financer avec l'argent public
Chaque Falcon qui explose me ravit de bonheur


Quelles sont tes sources qui étayent ce, soi-disant, arrangement ?
Castiel Hors ligne Vénéré icone 3647 points
Le #1933994
Ulysse2K a écrit :

Magic2016 a écrit :

Safirion a écrit :



Elon


C'est un mégalo qui profite d'un arrangement scandaleux avec la NASA pour se financer avec l'argent public
Chaque Falcon qui explose me ravit de bonheur


Quelles sont tes sources qui étayent ce, soi-disant, arrangement ?


Il n'en a pas, il viens cracher son dégoût de Musk et de SpaceX et des USA dès qu'il en a l'occasion, avec des théories complètement débiles et sans sources. (Si tu veux lire son blabla : http://www.generation-nt.com/spacex-falcon-miission-espace-actualite-1935324.html#1935324_2)
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar