Spam : la Cnil renforce sa collaboration avec Signal Spam

Le par  |  11 commentaire(s)
Signal-Spam

Invisible pour certains grâce aux progrès des filtres parfois dopés à l'intelligence artificielle, le spam reste un fléau. Pour une lutte plus efficace, la Cnil change de braquet avec Signal Spam.

L'association Signal Spam propose une plateforme bien connue dont le but est de permettre aux internautes de signaler de tout ce qu'ils assimilent à du spam (malveillant ou pas) dans leur messagerie. Pour cela, il existe un formulaire en ligne, des plugins pour client de courrier électronique, ainsi que des extensions pour navigateur. Des outils répertoriés ici.

Notamment avec le code source du spam, ces outils permettent de transmettre et récupérer les informations techniques utiles pour espérer l'identification du responsable d'un spam et des divers relais utilisés.

Les informations recueillies sont partagées avec des acteurs comme les opérateurs, les fournisseurs de services de messagerie, des experts en sécurité et autres susceptibles d'aider au déploiement de contre-mesures. Les autorités et la Cnil sont également impliquées.

Le partenariat entre Signal Spam et la Commission nationale de l'informatique et des libertés est donc loin d'être nouveau, mais cette dernière annonce aujourd'hui un renforcement de cette collaboration.

Pour " lutter plus activement contre le spam ", la Cnil écrit dans un communiqué passer " d'une instruction individuelle des plaintes, qui a montré ses limites, à un traitement collectif fondé sur une collaboration renforcée avec l'association Signal Spam. "

Elle ajoute : " La centralisation plus systématique des signalements auprès de la plateforme Signal Spam permettra à la Cnil de disposer d'une vision globale du phénomène, et donc de conduire des investigations et une politique répressive plus efficaces. "

Reste maintenant aux internautes à aider, ce qui suppose donc de s'inscrire sur la plateforme Signal Spam.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1972348
Article de GNT qui n'apparaît pas dans les compléments d'information mais néanmoins très intéressant :

https://www.generation-nt.com/signal-spam-courrier-indesirable-actualite-42410.html
Le #1972358
LinuxUser a écrit :

Article de GNT qui n'apparaît pas dans les compléments d'information mais néanmoins très intéressant :

https://www.generation-nt.com/signal-spam-courrier-indesirable-actualite-42410.html


Mouhai...
Le #1972360
"...le code source du spam..."
Le #1972368
"plateforme bien connue", ben non, pas par moi, merci GNT pour la découverte.

Ça équivaut un peu au 33700 pour les spams vocaux et spams SMS/MMS.
Le #1972372
zorglub123 a écrit :

"...le code source du spam..."


Ben ouais, la source quoi, dans Thunderbird par exemple tu fais "afficher la source" et tu as un truc du style "Received: from HERT02HT198.eop-EUR05.prod.protection.outlook.com
(2603:10a7:3:24::17) by VI2PR0245ZT2350..." incluant tout l'email, les infos d'expediteur, de serveur, etc.
C'est peut-être le mot "code" source qui te chiffonne .
Le #1972376
Subutox a écrit :

zorglub123 a écrit :

"...le code source du spam..."


Ben ouais, la source quoi, dans Thunderbird par exemple tu fais "afficher la source" et tu as un truc du style "Received: from HERT02HT198.eop-EUR05.prod.protection.outlook.com
(2603:10a7:3:24::17) by VI2PR0245ZT2350..." incluant tout l'email, les infos d'expediteur, de serveur, etc.
C'est peut-être le mot "code" source qui te chiffonne .


Je pense que dans ce cas ce n'est pas "la source" qui contient l'information, mais les métadonnées de l'email.

Certains diront que je chipotte mais le diable se cache dans les détails
Le #1972377
Le spam aujourd'hui est en grande partie payé par les marques, opérateurs téléphoniques, vendeurs de vêtements et autres. La CNIL devrait pouvoir trouver un joli terrain de jeu.
Le #1972389
Subutox a écrit :

zorglub123 a écrit :

"...le code source du spam..."


Ben ouais, la source quoi, dans Thunderbird par exemple tu fais "afficher la source" et tu as un truc du style "Received: from HERT02HT198.eop-EUR05.prod.protection.outlook.com
(2603:10a7:3:24::17) by VI2PR0245ZT2350..." incluant tout l'email, les infos d'expediteur, de serveur, etc.
C'est peut-être le mot "code" source qui te chiffonne .


Exactement... et comme l'a dit LinuxUser (qui ne chipotte pas, selon moi), ce sont les méta-données du mail.

Le #1972413
Elle est compatible gmail mais pas inbox, leur extension
Le #1972439
zorglub123 a écrit :

Subutox a écrit :

zorglub123 a écrit :

"...le code source du spam..."


Ben ouais, la source quoi, dans Thunderbird par exemple tu fais "afficher la source" et tu as un truc du style "Received: from HERT02HT198.eop-EUR05.prod.protection.outlook.com
(2603:10a7:3:24::17) by VI2PR0245ZT2350..." incluant tout l'email, les infos d'expediteur, de serveur, etc.
C'est peut-être le mot "code" source qui te chiffonne .


Exactement... et comme l'a dit LinuxUser (qui ne chipotte pas, selon moi), ce sont les méta-données du mail.


Sauf que quand je fais "afficher la source", il y a tout ce qui compose l'e-mail, pas juste les méta-données (tu parles de l'en-tête je suppose). C'est bien le code source complet de l'e-mail, avec texte brut, le code HTML s'il y a, + les méta-données (qui sont dans le texte brut). C'est comme ça, on ne peut que constater. Le client e-mail interprète le code source et l'affiche comme il se doit, je ne vois pas comment on peut aller contre.
Je ne chipote pas trop là ?
1&1, Microsoft, Google, etc. parlent de code source, Ils ont tord ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]