Spotify : la traque GPS pour limiter les abus du partage familial

Le par  |  17 commentaire(s)
Spotify

Spotify vient d'annoncer partir en chasse contre les utilisateurs qui profiteraient du mode de partage familial pour partager un abonnement entre amis tout simplement en les suivant à la trace.

La plateforme Spotify souhaite lutter contre les abus liés au partage familial de son abonnement dédié. Proposé pour permettre aux membres d'un même foyer de profiter de l'accès Premium de Spotify sans payer plein tarif pour chaque utilisateur, l'offre évolue désormais et devient plus restrictive.

Ainsi, plus question de partager son abonnement avec un ami : l'application demande régulièrement aux utilisateurs de confirmer leur adresse grâce à leur géolocalisation. En clair, l'application peut désormais recouper les données de géolocalisation et voir si les utilisateurs d'un compte familial vivent bien sous le même toit...

Spotify-Xbox-One-2

Si l'utilisateur refuse de pointer sa géolocalisation un trop grand nombre de fois, il peut voir son accès au service bloqué.

La situation fait d'autant plus polémique que faire partie de la même famille n'implique pas forcément de vivre ensemble... Les familles recomposées ou les étudiants qui partent en internat la semaine ne sont que deux exemples de situations très courantes qui entrent en contradiction avec la vision de Spotify.

Spotify se défend en indiquant qu'il ne s'agit que d'une phase de test... Reste que l'idée de départ est bien d'empiéter sur la vie privée des utilisateurs.

Actuellement, les abonnements familiaux représenteraient la moitié des abonnements payants sur la plateforme. Cette formule est populaire puisque facturée 15 euros par mois pour 6 comptes. Certains utilisateurs n'hésitent pas à sous-louer des accès, voire à investir dans la création de comptes pour les revendre à l'unité à d'autres utilisateurs et dégager des profits.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2034214
"Spotify se défend en indiquant qu'il ne s'agit que d'une phase de test... Reste que l'idée de départ est bien d'empiéter sur la vie privée des utilisateurs."

et méchamment en plus !
Le #2034230
Sur le fond, je comprends tout à fait Spotify
En effet, vous faites payer 4€/mois à 4 personnes en prélèvement mensuel, et vous avez un compte gratuit et qui vous rapporte même de l'argent !

Mais géolocaliser régulièrement les abonnés, c'est vraiment abusé !
On est déjà suffisamment surveiller pour ne pas l'être encore simplement en écoutant de la musique !
Le #2034232
Ha c'est ainsi !? Vous n'en n'avez donc pas encore assez malgré la hausse spectaculaire de vos parts de marché... Ok... Et bien pour ma part, ciao Spotify !

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/04/04/spotify-le-leader-mondial-du-streaming-musical-en-chiffres_5280479_3234.html
Le #2034234
On peut facilement comprendre la volonté d’enterrer le partage de compte réservé aux familles, trop facile de payer à plusieurs et d'économiser 6€ par mois chacun sinon. C'est juste la méthode qui n'est pas la bonne mais ça me parait très compliquer de faire un contrôle à la foi non intrusif et efficace.
Le #2034238
C'est comme ça qu'on perd des clients ...
Le #2034239
un petit coup de fake gps
Le #2034240
pas de soucis de ce genre sur Apple music, j'ai partager mon abonnement avec des collègues
Le #2034248
est ce legal avec la nouvelle RPGD

15 euros pour 6 comptes c est raisonnable
Le #2034251
Je ne suis pas spécialiste, mais il doit y a voir un moyen d'indiquer une autre localisation, non?
Le #2034255
Tu partages avec des collègues du boulot, l'adresse est celle du bureau
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme