Test Star Wars Le Pouvoir de la Force 2

Le par Alain L.  |  3 commentaire(s)
Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Logo

Surmédiatisé, Star Wars Le Pouvoir de la Force a déçu bien des joueurs de par son manque de profondeur et ses mécanismes de jeu imprécis. Il aura fallu attendre deux ans avant de pouvoir mettre la main sur cette suite conceptuelle, une suite très conservatrice qui malheureusement ne tient que partiellement ses promesses.

Un difficile retour

Starkiller est le héros de cette nouvelle aventure plus compacte et engageante à la fois. Malgré son ultime sacrifice effectué pour permettre à la rébellion de poursuivre son combat, le personnage est de retour grâce aux techniques de clonage développées sur la planète Kamino. Ce clone créé pour répondre aux besoins de l’infâme Dark Vador est malheureusement sujet à des visions de son passé qui vont le pousser à se rebeller.

Le jeu débute justement après cette rébellion pour la moins osée, un début de partie impressionnant aussi bien au niveau technique qu’artistique. Ceci dit, le concept n’a pas changé d’un poil, Starkiller devra tuer tout ce qui bouge accompagné cette fois de deux sabres lasers. Il a aussi à disposition des pouvoirs de la force susceptibles d’évoluer.

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 75 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 76

Les orbes d’expériences amassées lors de la chute d’un ennemi nous permettent d’améliorer ces pouvoirs et d’augmenter la puissance des coups donnés à l’aide du sabre laser. Le joueur aura aussi la capacité à personnaliser les cristaux de ces sabres, cristaux possédant des particularités visuelles et logistiques.

Ces cristaux sont éparpillés sur l’ensemble des niveaux, leur obtention nécessite donc un minimum d’exploration. Au total, neuf missions composent le titre, des missions se déroulant dans seulement quatre lieux différents. C’est peu, très peu pour un titre du genre action. Ceci dit, les nombreuses et propres cinématiques sont là pour sauver les meubles.

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 72 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 73

Les développeurs n’ont pas approfondis les mécanismes de combat toujours simplets et limités. Les combinaisons de coups sont basiques et les nouveaux pouvoirs pas forcément très utiles. Convertir temporairement des ennemis à sa cause est un contre-exemple de pouvoir intéressant qui va toutefois à l’encontre du rythme de jeu.

Il est intense et ne laisse aucunement place à la stratégie, à la réflexion. Tout est une question de réflexes, que ce soit pour repousser un missile ennemi ou bien éviter un coup de sabre. Le titre possède il est vrai une faible composante stratégique poussant le joueur à réfléchir quelques secondes avant d’engager son adversaire, mais une fois passé un temps d’adaptation il est plus question de réflexes qu’autre chose.

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 74 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 69

Au final, le joueur rencontrera globalement trois types d’ennemis, ceux vulnérables aux pouvoirs de la force, ceux vulnérables au sabre laser et ceux sensibles à toutes les attaques. Des ennemis majeurs comme les robots bipèdes nécessiteront d’utiliser sabre et pouvoirs au moment opportun. Toutefois,  aucune stratégie complexe ne devra être mise en place pour survivre la faute à une IA quasi-inexistante.

En se focalisant sur cette pseudo-stratégie, les développeurs ont oublié de penser à la diversité du bestiaire. Il sera le plus souvent composé de Stormtroopers, ATST et autres apprentis Siths. Les Wookies, Jawas et Rodiens du premier opus sont littéralement passés à la trappe. Les combats contre les boss se montrent eux trop répétitifs et scriptés.

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 70 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 71



Galerie d'images

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 67 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 68

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 64 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 65

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 66 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 62

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 63 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 59

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 60 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 61

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 57 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 58

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 54 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 55

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 56 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 51

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 52 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 53

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 49 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 50

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 47 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 48

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 44 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 45

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 46 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 42

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 43 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 39

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 40 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 41

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 37 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 38

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 34 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 35

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 36 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 87

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 88 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 33Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 85 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 86

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 82 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 83

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 84 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 80

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 81 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 77

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 78 Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Image 79



La force n'est plus avec LucasArts

Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 - Jaquette PS3Même son de cloche au niveau du level-design qui bénéficie pourtant d’une excellente couverture artistique. L’ensemble impressionne aussi au niveau technique de par ses excellents effets spéciaux et sa physique réaliste. Malheureusement, elle est maladroitement mise en avant la faute à un système de visée peu précis.

Utiliser des pouvoirs comme la télékinésie ou l’étranglement demande énormément de patience et de nombreux essais avant d’obtenir l’action désirée. Les quelques énigmes sont justement là pour mettre à contribution ces pouvoirs de la force. Le pouvoir le plus utile est certainement la rage. Elle décuple durant une bonne vingtaine de secondes la puissance de coups et des pouvoirs, un excellent moyen pour faire rapidement le nettoyage.

Nouvelles au concept, les séquences de chute libre sont l’occasion pour le joueur de s’aérer l’esprit. Quoique bourrins et expéditifs, ces passages nous évitent au moins de nous perdre inutilement dans des couloirs et de mourir bêtement face à une adversité parfois mal équilibrée. Il existe un pouvoir permettant de retrouver son chemin au cas où.

Prévisible, le scénario n’est intéressant qu’à la fin du jeu. En début de partie, ce dernier se montre trop primaire et peu engageant pour permettre au joueur d’apprécier pleinement le concept qui se veut proche d’un hack’n slash. La présence de deux fins possibles ne change strictement rien. Corrects mais pas assez impliqués, les doublages jouent néanmoins leur rôle.

La bande son et les bruitages sont de qualité et contribuent à crédibiliser le jeu qui affiche une durée de vie moyenne de six heures. Les défis seront uniquement là pour gonfler artificiellement ce chiffre. Autrement, on ne peut pas dire que cette suite soit dotée d’une durée de vie honnête, loin de là.

LucasArts s’est contenté d’améliorer les contrôles du personnage et les phases de plateformes. Autrement le concept reste toujours aussi répétitif et limité. Parfois, les responsables sont même parvenus à faire marche arrière en termes de diversité des ennemis et des pouvoirs, une performance à saluer.

Au final, il parait bien difficile de conseiller Le Pouvoir de la Force 2 au public, seuls les grands fans et les amateurs d’action pourront se le procurer sans trop regretter leur achat. Mais sa faible durée de vie et son prix élevé pourrait en dissuader plus d’un.

Les images présentes dans le test sont issues de la version PC et ont un rôle purement illustratif.



+ Les plus
  • Contrôles plus précis
  • La bande sonore et les bruitages
  • Technologiquement et artistiquement beau
- Les moins
  • Bestiaire restreint
  • Durée de vie limitée
  • Trop répétitif et basique
  • Level-design peu inspiré

Notes

  • Graphisme LucasArts a réussi à obtenir un excellent résultat visuel grâce à des artistes inspirés ainsi qu’à un puissant moteur graphique capable de bien des choses.
    8/10
  • Bande son Hormis les doublages faiblards et manquants d’implication, l’univers sonore reste tout à fait à la hauteur des attentes, bruitages et thèmes sonores compris.
    7/10
  • Jouabilité Jouable et accessible, le jeu l’est assurément. Mais cette facilité de prise en main a une incidence énorme sur le côté technique du jeu presque inexistant. Peu nombreux, les combos et pouvoirs de la Force déçoivent franchement.
    6/10
  • Durée de vie Comptez au maximum une dizaine d’heures pour faire entièrement le tour du titre, la moitié seulement pour voir bout de la campagne solo. Une durée de vie franchement faible qui ne poussera pas les joueurs à la consommation.
    4/10
  • Scénario L’histoire d’amour entre Starkiller et Juno Eclipse n’est qu’un malheureux prétexte pour justifier ces massacres à la chaine qui finissent avec le temps par perdre de leur saveur.
    4/10
  • Note générale LucasArts a pris deux longues années pour développer un titre court, conceptuellement limité et scénaristiquement basique. Ce second opus démontre même des tendances rétrogrades d’un point de vue conceptuel. On ne peut pas en dire autant de l’aspect visuel clairement digne des actuelles productions next-gen. Mais il ne suffit pas d’exploiter parfaitement un moteur pour satisfaire les joueurs et Star Wars Le Pouvoir de la Force 2 ne fait pas exception. Un titre à conseiller uniquement aux amateurs d’action.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Preview Star Wars Le Pouvoir de la Force 2
    Le succès commercial de Star Wars Le Pouvoir de la Force a convaincu Activision de poursuivre dans cette voie vidéoludique et ce malgré les avis plutôt mitigés de la presse spécialisée. Elle reprochait au titre de posséder une ...
  • Test Star Wars Le Pouvoir de la Force
    La saga Star Wars est une source d'inspiration sûre, certaine de trouver son public. On ne compte plus les épisodes videoludiques mettant en scène l'Empire de la Force, les Jedi et tous les protagonistes des différents épisodes. Et ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
anotherstyle31 offline Hors ligne Vénéré icone 2737 points
Le #718401
J'ai testé la démo de ce pouvoir de la force, et j'ai trouvé que starkiller était plus lent que dans le précédent volet. Quelqu'un a t'il eu cette impression aussi ?
Dephaser offline Hors ligne Héroïque avatar 719 points
Le #719111
Bonsoir anotherstyle31,
Ton impression est juste, Starkiller a volontairement perdu en vitesse de déplacement afin de permettre au joueur d'avoir un meilleur contrôle et surtout d'éviter de tomber bêtement durant les phases de plateforme.

Alain L

anotherstyle31 offline Hors ligne Vénéré icone 2737 points
Le #719301
Bonjour Alain L merci pour cette confirmation .
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire