Starliner : Boeing va refaire un vol d'essai orbital

Le par  |  0 commentaire(s)
boeing-cst-100-starliner

Après l'échec partiel fin 2019, Boeing effectuera un nouveau vol d'essai non habité avec sa capsule spatiale habitable Starliner.

Fin décembre 2019, le premier vol d'essai orbital non habité pour la capsule spatiale CST-100 Starliner de Boeing avait tourné court en raison d'une anomalie de synchronisation de mission. Pas d'amarrage à la Station spatiale internationale comme prévu et un retour dès lors précipité sur Terre.

Pour sa capsule habitable Starliner, Boeing a annoncé qu'un nouveau vol d'essai orbital sera effectué, sans préciser une date pour le moment.

" Nous avons choisi de refaire notre Orbital Flight Test pour démontrer la qualité du système Starliner. Effectuer un autre vol non habité nous permettra d'atteindre tous les objectifs du vol d'essai et d'évaluer les performances du deuxième véhicule Starliner, sans frais pour le contribuable ", a déclaré Boeing.

Le groupe américain a ajouté : " Nous passerons ensuite à l'énorme responsabilité et au privilège de faire voler des astronautes vers la Station spatiale internationale. " Soulignons que c'est a priori d'ici la fin du mois de mai prochain que SpaceX va envoyer une capsule Crew Dragon vers l'ISS avec deux astronautes à bord pour son vol d'essai SpaceX Demo-2.

Crew-Dragon-Starliner

Pour l'anomalie lors de l'Orbital Flight Test de décembre avec Starliner, Boeing et la Nasa ont identifié comme principaux problèmes des erreurs logicielles avec pour conséquence une erreur pour le compteur de temps de mission écoulé de Starliner, mais aussi pour la séparation du module de service de la capsule avant la rentrée atmosphérique.

Il y a également eu un problème pour les communications entre la Terre et la capsule spatiale avec une perte par intermittence.

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme