Starlink : SpaceX déploie un septième lot de 60 satellites (et refait atterrir une fusée)

Le par  |  0 commentaire(s)
spacex-starlink-septieme-lancement

Avec en prime un atterrissage réussi après deux échecs, une fusée Flacon 9 de SpaceX a permis de déployer 60 minisatellites Starlink supplémentaires.

Il y a désormais 420 minisatellites Starlink opérationnels pour SpaceX. Un chiffre notable dans la mesure où SpaceX avait estimé être en capacité de fournir un service internet limité à partir de 400 satellites.

Quoi qu'il en soit, il est toujours fait mention d'un service dans le nord des États-Unis et au Canada pour cette année, puis rapidement une couverture quasi mondiale de la population d'ici 2021.

Hier, une fusée Falcon 9 a décollé à 19h30 GMT depuis la Floride pour ce qui était le septième lancement de satellites Starlink avec un nouveau lot de 60 de ces minisatellites de télécommunications d'une masse unitaire de 260 kg.

Une quinzaine de minutes après le décollage, les satellites ont été déployés avec succès sur une orbite elliptique. Via leurs propulseurs ioniques embarqués, ils rejoindront une orbite opérationnelle à 550 km d'altitude.

Pour cette mission, SpaceX a utilisé une fusée Falcon 9 dont le premier étage avait déjà volé à trois reprises. Lors de ce quatrième vol, le booster a pu être récupéré comme prévu suite à son atterrissage sur une barge automatisée dans l'océan Atlantique.

Lors des deux précédentes missions pour Starlink, il est à noter que les tentatives d'atterrissage du premier étage du lanceur avaient échoué. C'est donc un retour " à la normale. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme