Starship : un booster Super Heavy prend feu lors d'un essai au sol

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)

Un prototype du booster Super Heavy pour Starship de SpaceX a pris feu dans le cadre d'une série d'essais statiques.

super-heavy-prototype-booster-7-explosion

Lors d'un essai au sol lundi sur le site Starbase de SpaceX à Boca Chica, un prototype de booster Super Heavy pour Starship équipé de 33 moteurs Raptor a connu un incident avec une explosion et la formation d'une boule de feu.

Patron et fondateur de SpaceX, Elon Musk a expliqué sur Twitter que l'incident était en rapport avec le test de démarrage par rotation des moteurs, en soulignant que le moteur Raptor a une séquence de démarrage complexe.

super-heavy-prototype-booster-7-explosionSource : NASASpaceflight

" À l'avenir, nous ne ferons pas de test de démarrage par rotation avec les 33 moteurs en même temps. " Peu après l'explosion, Elon Musk avait indiqué que l'équipe était en train d'évaluer les dégâts. L'inflammation accidentelle d'un nuage composé d'oxygène et de méthane pourrait être en cause.

Mauvais présage pour le vol orbital de Starship ?

Pour le moment, difficile de dire quel sera l'impact de cet incident dans la perspective du premier vol orbital avec un prototype de Starship (et tout premier lancement pour un prototype de Super Heavy) que prépare SpaceX, et s'il est de nature à titiller la Federal Aviation Administration (FAA).

C'est le mois dernier que la FAA a finalement publié son évaluation environnementale programmatique pour le site de lancement Starbase au Texas et le programme Starship avec Super Heavy. SpaceX doit prendre plus de 75 mesures avant l'obtention d'une licence de lancement.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire