Défi : 250 enfants devront passer 10 jours sans écran

Le par  |  11 commentaire(s) Source : AFP
Ordinateur

Pourriez-vous vous passer de tout écran pendant 10 jours d'affilée ? C'est le défi que vont tenter de relever les élèves d'une école primaire de l'Est de la France, en se privant de la télévision, de l'ordinateur et de la console de jeux vidéo.

OrdinateurDe nos jours, le réflexe pour une bonne partie des enfants, citadins ou ruraux, lorsque la journée d'école est terminée et qu'ils sont de retour à la maison, est d'allumer un écran : la télévision pour regarder ses séries préférées, la console de jeux vidéo portable ou l'ordinateur pour discuter sur Internet, lire ses e-mails ou encore jouer en ligne. Ils passeraient même plus de temps devant un écran qu'à l'école, selon une étude de l'institut d'étude strasbourgeois Eco-Conseil. Ils resteraient scotchés 1 200 heures par an devant un écran, tandis qu'ils passent 800 heures sur les bancs de l'école.

L'école du Ziegelwasser, à Strasbourg, ville du département du Bas-Rhin ( 67 ) comptant environ 300 000 habitants, vient de lancer un défi à ses 250 élèves. Baptisée " Défi, 10 jours pour voir autrement ", l'expérience nous vient tout droit du Canada. Pour les enfants âgés de 6 à 11 ans, il s'agit de se passer d'écran durant 10 jours. Durant la période l'équipe enseignante, les parents et les associations du quartier feront en sorte de proposer des activités pour éviter la tentation de la zapette, de la manette ou du clavier.

Xavier Rémy, directeur de l'école primaire située en ZEP ( Zone d'Éducation Prioritaire ), sait à quel point l'expérience n'est pas gagnée d'avance : " Ce sera le match de toute une école contre un ennemi qui a de gros moyens de séduction, c'est pas gagné d'avance. "

Lundi, un jour avant le lancement de l'opération, chaque élève a reçu un carnet de bord. Il devra y noter les activités qu'il a aimées, son ressenti face à l'abstinence et les points marqués face à l'écran : 5 points par jour d'école où il a réussi à s'en passer et 7 points par jour sans école.

Xavier Rémi garde la tête sur les épaules et n'espère pas un sans-faute : " Le maximum pour l'école est de 14 732 points. On estimera qu'on a gagné le match si on obtient environ 70 %. Faut pas rêver, on n'a pas la prétention de changer le monde avec 10 jours sans écran, mais on croit à ce projet. "

Une expérience qui n'est pas sans rappeler le Shutdown Day dont nous parlions dernièrement.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #234771
C'est koi, la "télévision" ? Une sorte d'ordinateur malfaisant ?
db
Le #234791
@ Gourmet

cela peut effectivement etre une définition de la télévision

chez d'autres on peut la définir comme un dieu ou comme une nouricce pour les gamins.
Le #234801
Ha bon? C'est pas une berceuse sans fin?
Le #234821
bwa il suffit d'éteindre l'écran.
Ce n'est pas un problème, on peut s'en passer dans l'absolu, faut juste pas faire trop de fautes de frappe...
On peut par exemple écouter de la musique, rédiger des documents, des choses comme ça qui ne nécessitent pas obligatoirement un retour visuel.

ou alors on dort pendant 10 jours
et après on fait 10 jours de PC sans dormir.


Le #234841
En même temps avec la fracture numérique qui touche encore beaucoup trop de foyers français, certaines familles vivent le "shutdown day" 365 jours par an !


Le #234861
Il y a un truc qui cloche dans les résultats des statistiques, soit je suis nul en calcul soit c'est eux.

ils ont 36 heures de cours par semaines, dans un mois ça fait 4x36 = 144 heures par mois fois 9 ( en décomptant les 3 mois de vacances pâques et noël compris) ça fait 9 mois x 144 heures ce qui donne 1296 heures par an d'école.

C'est assez loin des 800 heures...

Le #234871
Ils ont oublié le téléphone portable qui fait télé, mails, console de jeux... ! C'est nul !
Le #234901
36 par semaines .. en primaire en plus Tu comptes trop large.. De plus, il y a bien moins de 9 mois de cours ! Je tablerais plus sur 8.
Le #234911
Wééééééééé diabolisons les écrans !

Si les jeunes sont violents, c'est la faute des jeux vidéos.
Si il y a des rapts d'enfants, c'est la faute des messageries en direct sur internet.
Si les enfants sont aussi peu imaginatifs c'est la faute des dessins-animés.

Si au moins les parents concernés se rendaient compte
* que les jeux vidéos sont largement moins violents que les scènes choquantes diffusées longuement pendant le JT de 20h
* qu'ils imposent aux enfants, qu'on laisse pas un enfant surfer seul sur le net sans lui avoir préalablement bien mis en garde sur les dangers,
* qu'on ne se sert pas de la TV comme d'une nounou ( cf frodon )

et que au final l'intérêt pour l'écran est proportionnel à leur manque d'implication dans l'éducation de leurs enfants.

Soyons positif, sur 250 parents, il va bien y avoir une paire ou deux qui ouvrira les yeux.

Nous n'avons pas de TV + le fait que Beastie et Tux sont à la traîne en jeux vidéo et en support des cartes TV le mal est circonscrit
Le #234981
Ben, je ne vois aucune diabolisation des écrans ici!...

C'est au contraire un bon moyen de leur faire bouger le cul du canapé!
A cet âge là, un môme qui passe son temps à jouer aux jeux vidéos ou devant la télé, c'est loin d'être un sportif.
Et le sport, c'est bon pour la santé.
Surtout pour des mômes.

Alors la télé, les jeux vidéos, ok, les miens y auront droit, bien sûr.
Mais pas 24h/24, ça il ne faut pas y compter! (J'éxagère à peine...)

++!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]