Stream ripping : YouTube exhorté à régler le problème

Le par  |  5 commentaire(s)
YouTube-logo

L'industrie de la musique demande à YouTube d'agir contre la pratique du stream ripping. Ce n'est pas nouveau.

Après l'affaire de la fermeture de Youtube-mp3.org, TorrentFreak a interrogé un responsable de la British Phonographic Industry. Il déclare que cela fait plusieurs années que la BPI et d'autres représentants de l'industrie de la musique " exhortent YouTube à prendre des mesures efficaces pour bloquer l'accès à ses serveurs à des sites de stream ripping. "

YouTube-Music-logoUn ancien responsable de la RIAA (Recording Industry Association of America) déplore pour sa part que le moteur de recherche Google continue d'aiguiller les internautes vers de tels sites, et notamment via la saisie semi-automatique associant le mot clé " youtube " à par exemple " mp3 " ou " converter. "

Par le passé, Google avait déjà averti des sites pour la violation des conditions d'utilisation de YouTube et de son API, et l'interdiction d'utiliser cette dernière pour encourager ou promouvoir la violation de droits d'auteur. Des sites de stream ripping n'ont toutefois pas nécessairement recours à cette API.

" Il y a d'autres mesures que YouTube pourrait prendre pour empêcher l'extraction de flux musicaux, mais jusqu'à présent la communauté musicale a été forcée de poursuivre directement en justice les sites de stream ripping ", déclare Geoff Taylor de la BPI.

Les alternatives à Youture-mp3.org sont légion. À voir si la fermeture de ce site va avoir un impact. Pour la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) qui se base sur une étude Ipsos, " les sites de stream ripping sont exploités à grande échelle ", et la pratique concernerait 53 % des 16 à 24 ans. " L'industrie de la musique continuera de prendre des mesures fermes pour s'attaquer à d'autres sites (ndlr : que Youtube-mp3.org). "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1979678
En France il n'est pas encore illégal d'enregistrer quelque chose qui a été diffusé publiquement. Seul la technologie cherche à nous en empêcher.
Le #1979690
kerlutinoec a écrit :

En France il n'est pas encore illégal d'enregistrer quelque chose qui a été diffusé publiquement. Seul la technologie cherche à nous en empêcher.


Mais la technologie ne pourra pas faiure grand chose pour empêcher le téléchargement à une pratique qui repose entièrement sur le téléchargement.

A part peut-être le cryptage, mais avec des navigateurs open source... Bonne chance !
Le #1979702
Le phénomène se produit déjà pour les films diffusés en streaming, des bloqueurs temporels ou juste l'impossibilité de lire un flux existent déjà de plus en plus, et pas seulement passant par les DNS, évidement, ce serait mal connaitre les substituts, qui ont déjà 5 ans d'avance à minima!
Le #1979717
Aucune solution d'empêchement n'est viable. Si quelqu'un invente un système de protection, il y a toujours quelqu'un d'assez malin pour passer outre car rien n'est parfait.
Le jour ou tout internet et les ordinateurs passeront au quantique, alors peut-être que les choses changeront mais je serai mort depuis longtemps donc ça ne me concernera plus
Le #1979732
D'un côté, on frappe sur Google lorsqu'il met en avant certains sites

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030412349012-bruxelles-inflige-une-amende-record-de-242-milliards-deuros-a-google-2097809.php

et de l'autre, on lui reproche de ne pas en mettre d'autres à la place ...
( voir plus haut )

Comme une envie de dire
" allez tous vous faire foutre, c'est mon moteur de recherche, j'en fais ce que je veux "

Cette commission européenne m'agace ...
Dicter ce que les autres doivent faire de leurs produits ...
Pas d'accord ? manges toi le milliard d'amende et tais-toi !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]