Streaming de musique : Spotify s'allie au géant chinois Tencent

Le par  |  0 commentaire(s)
Spotify-Tencent

Spotify, Tencent et Tencent Music Entertainment annoncent un accord de participations croisées. Il intervient alors que le leader mondial du streaming musical prépare son entrée en Bourse.

Leader mondial du streaming de musique, Spotify revendique 140 millions d'utilisateurs actifs, dont 60 millions d'abonnés payants. Le groupe suédois annonce une alliance avec le géant chinois Tencent et sa filiale Tencent Music Entertainment.

Dans le cadre d'un accord de participations croisées, Spotify va acquérir des parts minoritaires dans Tencent Music Entertainment. Tencent et sa filiale de musique vont eux acquérir des parts minoritaires dans Spotify.

Tencent est l'une des capitalisations boursières les plus importantes au monde. Sa valorisation navigue dans les mêmes eaux que Facebook. Le groupe chinois fournit des plateformes de réseaux sociaux et services de contenus numériques. Il opère le portail QQ.com et le service de messagerie instantanée WeChat qui sont très populaires en Chine.

Tencent Music Entertainment se présente comme " un précurseur de la musique numérique autorisée " et  " la plus grande plateforme de services de musique en ligne " en Chine, avec notamment du streaming, des retransmissions en direct et du karaoké.

Spotify-logo

" Cette transaction permettra aux deux sociétés de bénéficier de la croissance mondiale dans le secteur du streaming de musique ", déclare Daniel Ek, le patron et fondateur de Spotify. Président chez Tencent, Martin Lau souligne " une collaboration stratégique entre les deux plateformes de musique numérique les plus importantes au monde. "

Spotify prépare son introduction en Bourse. L'alliance avec Tencent devrait lui permettre de s'entrouvrir les portes de la Chine, en plus de s'attirer l'intérêt d'investisseurs chinois.

Tencent a déjà investi hors de Chine comme avec le rachat de Supercell, l'éditeur finlandais de Clash of Clans. Tencent a également des parts dans Snap (maison-mère de Snapchat) ou encore Tesla. À l'instar d'Alibaba et Baidu en Chine, Tencent a aussi des ambitions dans la voiture autonome.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme