Une étoile qui ne veut pas mourir

Le par  |  1 commentaire(s)
supernova

La supernova iPTF14hls n'est pas si anodine qu'on le pensait. La découverte d'une étoile qui ne voudrait pas mourir.

iPTF14hls est une supernova qui a été découverte en septembre 2014. Il s'avère désormais qu'elle est singulière et présentée comme l'étoile qui ne veut pas mourir… ou l'étoile zombie. Malgré ses explosions en supernova de type II, cette étoile en fin de vie n'a pas disparu.

D'après des astronomes de l'observatoire de Las Cumbres en Californie aux États-Unis, le pic de luminosité d'une supernova normale ne dure pas plus de 100 jours. Avec iPTF14hls, sa luminosité a augmenté et diminué au moins cinq fois sur une période de 600 jours.

iptf14hls-luminosite

En consultant des archives, les astronomes ont découvert une explosion à la localisation de l'étoile en 1954. iPTF14hls aurait ainsi connu au moins deux explosions en 60 ans d'intervalle.

L'étoile qui avait explosé était au moins 50 fois plus massive que notre Soleil. iPTF14hls pourrait être un exemple de Pulsational Pair Instability Supernova. L'étoile massive deviendrait si chaude dans sa partie centrale que l'énergie serait convertie en matière et antimatière. Les couches externes seraient expulsées mais son cœur resterait intact après l'explosion.

Un tel phénomène pourrait se produire à de multiples reprises avant une explosion finale et pour cadavre un trou noir. Une théorie qui ne satisfait cependant pas toutes les données en rapport avec iPTF14hls. L'étoile qui ne veut pas mourir cache des mystères à élucider.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1989834
Faites appel à l'Etoile Noire, elle lui réglera son compte une bonne fois pour toute
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme