La Switch dévoile ses entrailles chez SOSAV : une console réparable

Le par  |  1 commentaire(s) Source : SOSAV
SOSAV Switch

Elle était particulièrement attendue par les joueurs, la Switch de Nintendo est enfin disponible ! Et la machine n'aura pas perdu de temps pour livrer tous ses détails à l'équipe de SOSAV.

SOSAV s'est adonné à son traditionnel démontage sur la toute nouvelle console de jeux hybride de Nintendo.

Les experts du site ont ainsi publié le guide du démontage de la Switch, qui permet également de se faire une idée tant de la fiche technique que du potentiel de réparation de cette dernière.

SOSAV a compté 18 étapes nécessaires au démontage de la machine, et confirmé la fiche technique que l'on connaissait déjà : un écran 6,2 pouces, CPU Cortex A57 4 coeurs @2GHz, GPU Nvidia Tegra X1, 32 Go de stockage et 4 Go de RAM.

Comme d'habitude, Nintendo a recours à des vis "Tri-wing" qui nécessitent un tournevis spécifique, mais en dehors de cela, SOSAV a noté peu de recours à la colle. Des adhésifs sont bien présents au coeur de la tablette, mais ils se détachent sans grande difficulté.

La batterie de 4310 mAh se montre particulièrement simple à démonter, même si elle nécessite 7 étapes préalables, dont celle qui consister à retirer l'écran de blindage. Les nappes qui assurent la connexion entre les différents éléments sont également assez simples d'accès et aucune n'est cachée, cela implique également des remplacements de pièce facilitée et sans soudure à la clé.

SOSAV Switch

Seule ombre au tableau pour ce qui est du potentiel de réparabilité : le connecteur USB-C qui sert pour la charge est soudé à la carte mère. En cas de défaillance, il faudra donc jouer du fer à souder.

Pour boucler son tour d'horizon du démontage de la machine, SOSAV attribue la note de 7,5/10 à la Switch qui se veut particulièrement bien pensée et facile de réparation.

Complément d'information
  • La Switch dispose d'un émulateur NES caché
    La Switch de Nintendo regorge visiblement de surprises : des moddeurs qui ont fouiné dans la machine y auraient ainsi découvert un émulateur.
  • Insolite : une Switch aux couleurs de Zelda
    La Switch fait l'objet de convoitise pour une partie des utilisateurs qui n'arrivent pas encore à se la procurer du fait de ruptures de stock. Et les choses ne devraient pas s'arranger à la vue de cette Switch aux couleurs de Zelda.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1955337
La carte mère de la Super Nintendo a plus de gueule que celle de la Switch, sur le coup j'ai un peu peur de la Switch, déjà qu'il n'y a rien dans la bibliothèque de jeux, à l’intérieur de la console c'est pas mieux.

Vraiment je suis choqué, je m'attendais à quelque chose de plus chargé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]