Symbian : la Chine pour son quatrième centre R&D

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s)

C'est en Chine que Symbian Ltd. va déployer son quatrième centre de recherche et développement, à Beijing, en collaboration avec plusieurs universités chinoises.

Logo Symbian OS
Logo symbian osAprès le Royaume-Uni et l'Inde, Symbian Ltd. choisit la capitale chinoise, Beijing, pour développer son quatrième centre de recherche et développement, annoncé comme jouant un rôle central dans la poursuite du développement du système d'exploitation mobile Symbian OS.

Avec plus de 145 millions de smartphones écoulés auprès de 250 opérateurs depuis sa naissance, Symbian OS est le leader de ce secteur, avec un part de marché estimée à 72% au deuxième trimestre 2007 ( source Canalys ).


La Chine, un potentiel à exploiter
Pour accompagner cette phase ascendante en Asie (observée en particulier au Japon et en Chine), Symbian pose des bases solides de coopération avec la Chine, dont sept entreprises ont rejoint le programme de partenariat Symbian Platinum, en s'associant avec six universités chinoises sous l'égide de la Symbian Academy, qui concerne 32 universités dans 14 pays.

Nigel Clifford, CEO de Symbian Ltd., a rappelé le potentiel de la Chine dans son discours inaugural : " La Chine joue un rôle essentiel dans notre stratégie de maintien de notre leadership, avec la production de plus de 700 applications sur les deux années passées et la consommation de 12% des smartphones Symbian écoulés lors du deuxième trimestre 2007, soit une progression de 77% par rapport à l'année précédente. "

La présence du centre de recherche et développement va permettre à Symbian Ltd d'élargir les partenariats avec des sociétés locales et de préparer des terminaux de nouvelle génération répondant au mieux aux besoins.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • Chine : Symbian perd du terrain, Android en gagne
    Symbian OS, dominant sur les smartphones en Chine grâce à une présence précoce de Nokia dans le pays, est en train de céder du terrain face à la montée de ses concurrents, et notamment d' Android.
  • L'avenir de Symbian OS se prépare aussi en Chine
    Au mois d'août, il a beaucoup été question de China Mobile et de son soutien à Android via son système dérivé OMS. Mais l'opérateur mobile chinois compte aussi sur Symbian pour soutenir son réseau 3G TD-SCDMA.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
nadoudidou offline Hors ligne Vétéran avatar 1093 points
Le #182454
hehe R&D veux dire beaucoup pour Symbian la...
research and development
reach and deploy
research and destroy.

ca pas faire la belle vie a ses concurrents, et c'est encore mieux comme ca <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire