KOffice 2.2 : retour de Kexi dans la suite bureautique libre

Le par Dimitri T.  |  1 commentaire(s)
koffice_karbon

Une nouvelle version de la suite bureautique KOffice vient d'être mise en ligne. Elle annonce un retour de l'outil de gestion de bases de données Kexi, ainsi que diverses améliorations.

koffice_karbonLibre, gratuite et disponible en français, KOffice est une suite bureautique multiplateforme puisque pouvant fonctionner sous Linux, mais également sous Windows en ayant recours au projet KDE on Windows et sous Mac OS X en passant par le projet Fink.

Au menu de cette version 2.2, qui intervient six mois après une précédente version 2.1, des nouveautés, améliorations et corrections de bogues. Il est question notamment du retour de l'outil de gestion de bases de données Kexi qui profite d'une toute nouvelle interface utilisateur, de l'intégration de nouveaux outils pour ajouter des effets sur les formes ( 11 effets sont d'ores et déjà inclus, d'autres viendront par la suite ), de l'ajout de nouveaux filtres pour les formats XML de Microsoft et d'une amélioration de la compatibilité des applications avec les environnements Windows et Mac OS X.

À cela s'ajoutent une amélioration du suivi des modifications pour le logiciel traitement de texte KWord, l'amélioration de la mise en page par défaut pour le tableur KSpread et un meilleur support SVG pour l'outil de dessin vectoriel Karbon.


Télécharger KOffice

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Lordofsoul offline Hors ligne Héroïque avatar 829 points
Le #647661
Cool. Je suis toujours en attente de Kivio (mais visiblement pas de développeurs de dispo)

Pour le reste, l'interface des outils KOffice reste assez déroutante face à MSO, OOo et Symphony. C'est pas évident à prendre en main et c'est dommage.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire