Telegram : salons vocaux et prochainement des services payants, une plateforme publicitaire

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
telegram

À la manière de Discord, les salons vocaux font leur apparition pour Telegram qui évoque le financement de sa croissance pour 2021. Il passera par des services payants et une plateforme publicitaire.

Pour sa dernière mise à jour de l'année, l'application de messagerie chiffrée Telegram annonce plusieurs nouveautés. Il est notamment question d'un chargement plus rapide des stickers, la possibilité sur Android de stocker les données de l'application sur la carte SD et de modifier rapidement une photo déjà envoyée.

Sur iOS, les utilisateurs vont pouvoir modifier et renvoyer une photo déjà reçue, tandis que Siri sera en mesure de lire les nouveaux messages. Indépendamment de la plateforme, la principale annonce concerne toutefois les salons vocaux.

Pour les groupes Telegram, ces salons vocaux - censés pouvoir réunir des milliers de participants - sont assimilables à ce qui est déjà d'actualité du côté de Discord, avec des conférences audio persistantes que les membres peuvent décider de rejoindre et quitter librement.

telegram-salons-vocaux
Différents des appels de groupe et complémentaires des moyens d'échange déjà en place pour de la collaboration, les salons vocaux seront ultérieurement améliorés. Telegram tiendra compte des remarques des utilisateurs, mais a déjà prévu d'améliorer la suppression du bruit et d'ajouter la vidéo, le partage d'écran.

Cap sur la monétisation pour financer la croissance

En marge de ces annonces de fin d'année pour l'application, Pavel Durov, le cofondateur et patron de Telegram, a indiqué que la messagerie approche 500 millions d'utilisateurs actifs. À partir de 2021, des services payants seront introduits pour le financement de Telegram.

" Un projet de notre taille a besoin d'au moins quelques centaines de millions de dollars par an pour continuer. […] Pendant la plus grande partie de l'histoire de Telegram, j'ai payé les dépenses de l'entreprise avec mes économies personnelles ", indique Pavel Durov qui avait fondé avec son frère Nikolai le Facebook russe Vkontakte.

Les fonctionnalités gratuites actuelles de Telegram le resteront, mais des fonctionnalités pour des utilisateurs dits premium (entreprises et utilisateurs avancés) feront leur apparition. Telegram va également introduire sa propre plateforme publicitaire pour les annonceurs et dans les canaux publics.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire