Tesla Model 3 : 325 000 réservations en une semaine et ce n'est pas fini

Le par Christian D.  |  7 commentaire(s)
Tesla Model 3 01

Le 31 mars dernier, Tesla Motors dévoilait la Tesla Model 3, son véhicule électrique destiné au grand public avec un tarif démarrant à 35 000 dollars. Une semaine plus tard, le constructeur a déjà enregistré 325 000 réservations.

Après les véhicules électriques haut de gamme destinés à une cible aisée, Tesla Motors va tenter de changer d'échelle en proposant la Tesla Model 3, un séduisant véhicule électrique qui sera commercialisé à partir de 35 000 dollars d'ici 2017 ou 2018.

L'objectif est de passer de plusieurs dizaines de milliers de véhicules produits annuellement à plusieurs centaines de milliers et de démocratiser les véhicules électriques mais aussi les systèmes d'assistance à la conduite, voire les véhicules semi-autonomes ou autonomes à plus long terme.

Tesla Model 3

Dès la présentation du véhicule, le patron de Tesla, Elon Musk, avait indiqué que plus de 100 000 réservations avaient été effectuées dans la foulée. Il faut dire que ce processus ne nécessite qu'un acompte de 1000 dollars et que plus la réservation est effectuée rapidement et plus les chances de profiter d'une aide financière de 7500 dollars apportées par le gouvernement US pour promouvoir les ventes de véhicules électriques sont grandes.

Une semaine après la présentation de la Model 3 dans une version prototype, Tesla a annoncé avoir comptabilisé 325 000 réservations, soit un potentiel pour le constructeur de 11,4 milliards de dollars, ou de 13,7 milliards de dollars si l'on pose comme Elon Musk un prix moyen des commandes de 42 000 dollars, options comprises.

Si toutes les réservations ne se concrétiseront pas forcément, les attentes restent très élevées vis à vis de la Tesla Model 3 et le constructeur va devoir faire la preuve qu'il est capable de produire les véhicules dans les temps et en quantités suffisantes.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1888862
325000 véhicules de moins de vendus par les constructeurs "historiques".
Je sens que les choses comme par miracle vont bientôt bouger du coté des vieux constructeurs.
Il y a aussi Apple et Google qui devraient proposer des choses intéressantes.
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15166 points
Le #1888871
A 42000 $ l'auto, la démocratisation est encore loin (5% du marché ?). Effet d'optique seulement. Même 1/2 millions d'autos, ce n'est pas grand chose, surtout sur plusieurs années, au niveau mondial. Je ne me fais aucun soucis pour les grands constructeurs, plutôt pour Tesla. L'avenir c'est la pile à combustible (et la voiture autonome, OK).
NetworkActive offline Hors ligne Vétéran icone 1394 points
Le #1888872
jeanlucesi a écrit :

325000 véhicules de moins de vendus par les constructeurs "historiques".
Je sens que les choses comme par miracle vont bientôt bouger du coté des vieux constructeurs.
Il y a aussi Apple et Google qui devraient proposer des choses intéressantes.


Effet domino
Il suffit qu'un bouge, pour que les autres suivent c'est mécanique
NetworkActive offline Hors ligne Vétéran icone 1394 points
Le #1888873
cycnus a écrit :

A 42000 $ l'auto, la démocratisation est encore loin (5% du marché ?). Effet d'optique seulement. Même 1/2 millions d'autos, ce n'est pas grand chose, surtout sur plusieurs années, au niveau mondial. Je ne me fais aucun soucis pour les grands constructeurs, plutôt pour Tesla. L'avenir c'est la pile à combustible (et la voiture autonome, OK).


Faut pas oublier le marché de l'occasion qui lui prendra sa part de marché par la suite
Illuminati offline Hors ligne Vénéré avatar 2775 points
Le #1888877
cycnus a écrit :

A 42000 $ l'auto, la démocratisation est encore loin (5% du marché ?). Effet d'optique seulement. Même 1/2 millions d'autos, ce n'est pas grand chose, surtout sur plusieurs années, au niveau mondial. Je ne me fais aucun soucis pour les grands constructeurs, plutôt pour Tesla. L'avenir c'est la pile à combustible (et la voiture autonome, OK).


"L'avenir c'est la pile à combustible..."



Elon Musk aurait pu choisir l'hydrogène, le méthane, ou le pain d'épice, mais il a opté pour les batteries au lithium. Étant donné qu'il est loin d'être stupide, j'aurais plutôt tendance à croire en lui lorsqu'il affirme que l'hydrogène c'est du caca de lama albinos putréfié.
chibre offline Hors ligne VIP icone 7308 points
Le #1888879
Faut arrêter ce genre de news, cycnus va nous faire un infarctus
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1889001
Cette voiture
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire