Test Advance Wars Dark Conflict

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Advance Wars Dark Conflict

Plus besoin de présenter la série des Advance Wars, une série qui a vu le jour en 2002 sur la GameBoy Advance. Ce wargame au tour par tour a conquis son public et la licence connait un vrai succès depuis ses débuts. Trois ans après la sortie du dernier épisode en date, Advance Wars fait son grand retour mais cette fois sous un jour nouveau. Dark Conflict, comme son nom l'indique, vous plonge dans un conflit assez sombre. Une nouveauté radicale pour les joueurs habitués à des batailles gaies et colorées.

Nouveau tournant

Si vous n'aviez pas compris à quoi se référait le "Dark Conflict" vous allez vite comprendre en lançant la cartouche de jeu. Avec ce quatrième épisode, les développeurs de Intelligent Systems ont laissé tomber le côté gai, coloré et les batailles joyeuses contre des environnements sombres, une interface plus austère et des personnages nettement moins drôles. Un changement assez radical qui pourrait porter à discussion surtout s'il venait à faire perdre l'esprit originel du jeu et sa qualité intrinsèque. Ce qui n'est pour ce dernier point loin d'être le cas. Le monde joyeux que vous aviez connu, si vous avez joué aux précédents volets, a tout simplement été dévasté par une pluie de météorites. Pillards et autres fléaux n'ont de cesse de profiter de la situation et des plus démunis. Ce sera donc à vous de remettre de l'ordre dans cet univers corrompu dans l'espoir qu'un jour, la couleur refasse son apparition sur la terre.

Advance Wars Dark Conflict (4) Advance Wars Dark Conflict (5)

Pour apprécier le jeu, pas besoin d'avoir parcouru les précédents volets de la série. Si vous êtes amateur de wargame au tour par tour, vous n'aurez aucun mal à vous plonger dans l'ambiance de ce nouvel épisode et à prendre possession du système du jeu. Même les débutants dans le genre pourront se laisser aller à cette découverte, le gameplay étant réellement intuitif et simple à prendre en main. Ce qui, pour les néophytes, est un point vraiment agréable. Pas besoin de parcourir des menus pour connaître vos forces en présence, leur spécificités, leurs dégâts, toutes les informations utiles et nécessaires sont affichées sur le double écran. L'utilisation du stylet pour déplacer vos troupes et mener des attaques est un jeu d'enfant. On comprend que la série soit une référence du genre sur la DS.




Campagne principale

La campagne solo se compose d'une succession très linaire de bataille, dans lequel vous n'aurez pas d'autres solutions que de remporter la victoire. Les personnages charismatiques que vous avez connu par le passé ne sont plus et laissent leur place à de nouveaux protagonistes. Le héros s'appelle désormais Ed, jeune soldat un peu fougueux, qui, par la force des choses, rejoint les troupes du Lieutenant O'Brian. Le scénario de cette campagne solo n'est donc qu'un enchaînement de batailles et de dialogues, des dialogues d'ailleurs un peu mièvre. "Ne pas baisser les bras", "défendre les plus démunis", vous allez le lire de trop nombreuses fois. A tel point que vous passerez vite sur ces phases, tant pis pour le déroulement du scénario...

Advance Wars Dark Conflict (6) Advance Wars Dark Conflict (7)

Côté bataille, vous devrez faire preuve d'un minimum de stratégie pour lancer vos attaques et venir à bout de l'ennemi. Occuper les villes, construire de nouvelles unités, lancer des attaques, voilà à peu près les seules actions qu'il vous sera donné de réaliser. Côté nouveauté, les motards font leur apparition. Les fusées éclairantes vous seront également très utiles à maintes reprises pour éclairer les coins sombres et dissiper les nuages de cendres. C'est en général là où les ennemis ont tendance à se cacher. Les véhicules de transports ont désormais l'aptitude de construire des ports ou des aéroports, des points de chute dans lesquels vos unités pourront se faire réparer et ravitailler. Un porte-avion est aussi de la partie et vous permettra de construire de redoutables avions à la puissance d'attaque assez efficace. Ces nouvelles unités ont en revanche pris la place d'autres. Adieu donc aux avions furtifs, aux Neos Tanks et aux Blacks Boats.

Advance Wars Dark Conflict (8)  Advance Wars Dark Conflict (9)

Le bon sens veut que vous utilisiez à bon escient vos forces terrestres, marines et aériennes pour soit venir à bout de votre ennemi, soit prendre possession de son quartier général. Pour vous aider dans votre démarche, il vous est possible de vous référer au "Conseil". Comme son nom l'indique, un conseil vous sera délivrer pour placer au mieux vos troupes. Notre conseil à nous : n'attendez pas la fin de la partie pour y faire appel, puisque le conseil donné ne s'adapte pas du tout à la situation dans laquelle vous vous trouvez en fin de partie par exemple.

Advance Wars Dark Conflict (10) Advance Wars Dark Conflict

Il ne faudra pas non plus compter sur l'argent que vous remportiez avant et que vous pouviez réinvestir à la boutique. Le magasin n'est plus, vous n'avez donc plus de raison de gagner de l'argent si ce n'est en cours de partie pour pouvoir construire de nouvelles unités. Vous ne pourrez donc plus améliorer vos performances. Une motivation de moins donc, uniquement remplacée par les niveaux A ou S à atteindre à chaque combat. C'est un peu maigre comme contrepartie. Les pouvoirs des généraux ont ainsi été revus à la baisse.


Le mode multijoueur

C'est sans doute sur ce mode que le jeu gagne, ou conserve, tout son intérêt. Mauvaise nouvelle cependant, il n'est plus possible de jouer à Advance Wars avec une seule cartouche. Les joueurs qui voudront vous accompagner dans l'aventure devront eux aussi disposer de leur propre jeu. L'aspect négatif du multi s'arrête heureusement à cet unique point. Le titre gagne un mode online assez complet, avec liste d'amis, classement du niveau des joueurs et la possibilité d'utiliser le micro pour papoter avec son adversaire. Jouer contre de vrais humains à toujours été beaucoup plus sympa que face à l'ordinateur.

Advance Wars Dark Conflict (1) Advance Wars Dark Conflict (2)

Le nombre de carte à exploiter est assez intéressant mais si jamais vous deviez en venir à bout, un éditeur de carte fait aussi partie du jeu. Cet éditeur s'inscrit dans la même veine que le système de jeu, il se révèle très simple à utiliser lui aussi, vous permettant de créer aussi facilement que possible de nouvelles maps. Que vous pourrez d'ailleurs partager avec les autres joueurs avec le mode en ligne ou simplement en local. indéniablement ce nouveau mode en ligne apporte un net plus pour la durée de vide du titre.


Conclusion

Advance Wars Dark ConflictBeaucoup d'aspects et de points ont été enlevés à ce Advance Wars : Dark Conflict. Des disparitions qui risquent de déplaire aux plus puristes. Mais le jeu gagne aussi en perfectionnement, notamment sur le mode on line. Intelligent Systems a fait le pari du changement et fait évoluer son titre vers une direction qui ne lui est pas habituelle. Le choix n'est pas mauvais, puisque l'aventure arrive tout de même très convaincante.
On apprécie toujours autant la simplicité du système de jeu, le double écran qui nous livre toutes les informations utiles... Pas élitiste pour un sou, le titre s'adresse à tous les joueurs qui auraient la curiosité de le découvrir.
Impossible de passer à côté de ce nouvel épisode, sur lequel vous passerez certainement des heures et des heures, et ce même si les changements vous déplaisent. Le titre captive, c'est une histoire entendue.

Advance Wars : Dark Conflict est disponible à partir de 35 €.


+ Les plus
  • Nouvelle orientation
  • Le mode en ligne
  • La prise en main simple d'accès pour les néophytes
  • Aventure toujours aussi captivante
- Les moins
  • Disparition de modes de jeux
  • Plus de boutique

Notes

  • Graphisme C'est sur ce point que le jeu a subi son plus gros changement. Les habitués de la série devront se faire à une interface plus austère, à des graphismes résolument gris et sombres. Tout a été rendu volontairement plus terne, la Terre ayant connu une chute de météorite importante, éliminant quasiment toute l'humanité. Donc forcément, la présence de vert pâturages et de champs de fleurs auraient été déplacée.
    7/10
  • Bande son Un peu pénible sur le long terme, surtout quand votre bataille s'éternise un peu. Résultat, on baisse vite le son. Heureusement, la bande son se montre assez variée pour ne pas vous faire saturer trop vite.
    5/10
  • Jouabilité La jouabilité est toujours aussi plaisante et on se plaira à utiliser le stylet plus que les touches directionnelles. Le système de jeu est assez simple à prendre en main, ce qui satisfera les nouveaux venus qui n'auront aucun mal à se plonger dans les batailles. Pour un wargame, c'est réellement agréable.
    9/10
  • Durée de vie Si ce nouvel épisode compte moins de mode de jeu, il vous propose en revanche un mode multijoueurs très solide. La connexion en CWF jusqu'à quatre joueurs permet de faire des échanges de cartes ou de parcourir des dizaines de map en essayant d'en sortir vainqueur. Ajoutez à ceci la campagne solo, vous obtenez un jeu très consistant sur lequel vous risquez de passer du temps.
    8/10
  • Scénario La terre a subi une grosse pluie de météorites qui a tout dévasté sur son passage. De la planète bleue il ne reste plus grand chose, à part un gros nuage de cendres et des pillards qui n'hésitent pas à mettre à mal les derniers survivants. Votre armée fait le bien dès qu'elle le peut, défendant les dernières ressources et les faibles innocents. Le déroulement de l'aventure est toujours aussi linéaire. Seule la difficulté des batailles vous tiendra en haleine.
    7/10
  • Note générale Les puristes de la série n'apprécieront sans doute pas les changements apportés à la série. Un univers plus sombre, la diminution des modes de jeux, des dialogues un peu plat, il y a de quoi en effet tiquer. Néanmoins, la qualité du gameplay reste intacte et le plaisir de jeu toujours aussi présent. Certes différent de ses prédécesseurs, le tournant opéré par les développeurs apporte au moins un vent de nouveauté. Advance Wars Dark Conflict reste une valeur sûre du jeu de stratégie au tour par tour sur la Nintendo DS.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire