Test Agatha Christie : Le crime de l'Orient Express

Le par  |  0 commentaire(s)
Article n° 308 - Test Agatha Christie : Le crime de l'Orient Express (120*120)

The Adventure Company exploite une nouvelle fois le filon Agatha Christie. Après l'adaptation des Dix petits nègres, c'est au tour du Crime de l'Orient Express de se voir adapter en jeu vidéo. Amateur d'énigme et de résolution de meurtre à vous de jouer, sous le regard bienveillant de Hercule Poirot. Mais petit conseil : prévoyez le thermos de café et des sources de vitamines pour ne pas vous endormir sur le clavier...

La première adaptation des Dix petits nègres nous avait laissé sur notre faim. Aussi espérions-nous que les défauts de la première heure aient été corrigés avec l'arrivée de ce nouveau titre. Et bien non. Ce n'est pas pire, mais ce n'est pas mieux. Et seuls l'attrait de l'énigme et la présence de Hercule Poirot, personnage si cher aux amateurs de romans policiers, vous feront rester.

Le crime de l'Orient Express est loin d'arriver à la cheville du roman. Alors qu'Agatha Christie savait parfaitement retranscrire une ambiance parfois oppressante, stressante, le jeu ne s'élève pas plus haut qu'un encéphalogramme plat. Au début, vous pensez que quand les choses sérieuses vont commencer, le jeu trouvera son rythme. Et bien non. Le jeu est régulier du début à la fin dans la monotonie. S'attaquer à la reine de l'énigme c'est bien, encore faut-il en avoir les moyens.

Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img1 Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img2

Le jeu prend quelques libertés par rapport au roman et fait entrer dans l'histoire un nouveau personnage, Mademoiselle Marceau, jeune française et représentante de la compagnie ferroviaire. C'est donc par son intermédiaire que vous allez avancer dans le jeu. Au début, vous la verrez courir après le détective, et en cours de route, elle fera la connaissance petit à petit de tous les protagonistes du voyage.


Le meurtre !
Tout le monde connaît à peu près l'histoire du Crime de l'Orient Express. Dans le train mythique, une vingtaine de passager se retouve bloqués suite à un éboulement de terrain. Perdus en pleine campagne, voilà que l'un des personnages se fait tuer.
La scène où Mlle Marceau découvre le cadavre est assez amusante. Vous jouez a priori depuis déjà une bonne demie heure et la platitude du titre ne vous étonne plus, vous vous y êtes fait. Aussi quand survient la scène clé du jeu, vous vous attendez déjà à ce que ce soit mou. Et ça l'est. Aucune musique intrigante, aucun bruit pour vous informer qu'il s'est passé quelque chose. Juste des échanges entre différents personnages. Et puis l'entrée dans le compartiment de la victime est mémorable. Mlle Marceau pousse un petit "Ah" de frayeur, de surprise, de joie, allez savoir... Elle aurait pu pousser le même, sur le même ton si elle avait découvert que le cuisinier lui avait préparé sont plat préféré.

Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img3 Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img4

Mais que diable, il y a eu un meutre ! Potentiellement, il y a un dangeureux criminel dans les parages et ça ne semble inquiéter personne. C'est donc dans l'indifférence la plus complète que Mlle Marceau décide de mener l'enquête. Plus vous avancerez dans le jeu, plus vous la prendrez en pitié. Tout le monde est tellement mou qu'on se demande comment elle fait pour ne pas s'énerver, houspiller tous les personnages avachis sur leur couchette alors qu'elle doit passer par des fenêtres pour aller dehors, marcher dans la neige, faire peur aux loups (grand moment aussi, les ronrons féroces des loups...), réparer des chauffages et se coltiner tous les interrogatoires.

Parce que, pour Hercule Poirot, il semblerait que ce soit le début de la retraite. Blessé à la cheville, le voilà alitté dans son lit. Il ne bougera pas d'un pouce pour aider la jeune détective en herbe. Alors que celle-ci arpente de long en large le train et ses wagons, Poirot se prélasse tranquillement sous la couette. Il se contentera de lui parler, de lui lancer des défis et lui prodiguer quelques conseils. Heureusement que les femmes sont là pour prendre les choses en main !

Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img5 Agatha Christie : Le Crime de l'Orient Express - img6

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]