Test Alien Syndrome

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Alien Syndrome

Vingt ans après sa première sortie sur borne d'arcade, Sega a décidé de remettre au goût du jour un titre oublié, de lui redonner une jeunesse et de le sortir sur une des dernières consoles nouvelles génération qu'est la Wii. C'est un peu faire du neuf avec du vieux, mais quelque fois, la formule fonctionne. Alien Syndrome fait là son come-back, sur Wii mais aussi sur PS2. A-t-il bien fait de revenir du passé ? C'est une question que nous nous sommes posées...

Se définir avant le combat

Vous voyez cette jeune femme à l'air hystérique sur la jaquette (et accessoirement sur le côté gauche de votre écran) ? Il s'agit ni plus ni moins de l'héroïne que vous allez incarner pendant de longues heures de jeu. Si cela peut vous rassurer, le jeu vous la montre sous son meilleur angle dans la cinématique d'entrée de jeu. Le lieutenant Aileen est réellement charmante et pixellement bien foutue. Profitez de ces quelques minutes d'images où vous pourrez la voir sous son meilleur jour car ce n'est pas en cours de partie que vous pourrez admirer ses formes, à moins que le dessus du crâne ou du casque soit ce qu'il y a de plus beau pour vous chez une femme... Aileen est une jolie fille donc, et qui en plus ne manque pas de courage. N'ayant plus de nouvelles d'un vaisseau parti en exploration dans une galaxie, Aileen se lance seule dans l'aventure afin de savoir ce qu'il s'est passé au cours de cette mission. Après de longues tergiversations, son oncle la laisse résoudre ce mystère sans aucune assistance...

Alien Syndrome (12) Alien Syndrome (15)

Avant d'aller courir on ne sait pas encore bien où, vous allez devoir passer par la phase clé du jeu : choisir l'orientation de votre personnage. Selon que vous soyez plus bourrin ou que vous appréciez la finesse dans les résultats, vous ne choisirez donc pas la même "classe". Expert en démolition, pyromane, commando, tank ou tireur d'élite, voilà ce à quoi vous avez droit. Tout est très clairement affiché à l'écran et vous prendrez connaissance assez simplement des capacités et caractéristiques de ces cinq orientations. Ce que vous ne savez pas malheureusement à ce stade du jeu, c'est que certaines n'ont pas vraiment lieu d'être ici. On citera par exemple le tireur d'élite, qui non seulement va souffrir à cause de la caméra, mais qui devra faire face à des ennemis qui cherchent le corps à corps. Donc, vous risquez de lancer dans une partie qui au final ne vous conviendra pas, et vous devrez reprendre à zéro. Autant être au courant avant de s'attaquer à des aliens parfois assez résistants...

Alien Syndrome (13) Alien Syndrome (14)

Vous partez donc avec un personnage de "base" que vous allez améliorer au fil de la partie. Plus vous tuez d'ennemis et plus vous avancez dans la partie, plus vous gagnerez en expérience. Vous aurez donc des points à répartir dans les compétences de votre choix et ainsi établir un personnage qui vous ressemble ou du moins, correspond à votre façon d'envisager un jeu où il faut "taper". Si l'idée d'avoir à gérer tout ce pan du jeu vous ennui royalement, il vous reste la possibilité d'opter pour l'option d'auto-gestion. L'ordinateur se chargera lui-même de distribuer les points dans les compétences adaptées à la classe que vous avez choisi. Un conseil, gardez vous bien de mettre des points dans les caractéristiques qui définissent les autres profils. Cela ne sert strictement à rien à part gâcher des points, et vous ne verrez vraiment pas la différence. Donc tenez-vous à votre profil, un point c'est tout. Autre façon d'améliorer son profil, la présence de mini-jeux. Très brefs et pas toujours très compréhensibles, on aimerait connaître leur intérêt dans le jeu...


La chasse à l'alien

Ce n'est qu'une fois que vous aurez choisi votre personnage que vous pourrez vous lancer à l'assaut de ce vaisseau qui visiblement a subi une légère avarie. Aileen, l'arme au poing commence donc sa lente et longue progression dans les couloirs, des couloirs qui mis à part le fait d'être très sombres se ressemblent tous à peu de choses près. Pour la diversité des environnements il faudra donc repasser. Les premières vagues d'ennemis ne tardent pas à arriver et pour le coup, il s'agit vraiment de groupe et non de petits attaquants isolés. Pas de question à se poser, il faut tirer dans le tas, éviter de se faire marcher dessus et tirer jusqu'à ce que vous n'entendiez plus rien grouiller. La bande son a cela de bien qu'elle vous prévient par le biais d'un bruitage efficace de l'arrivée des ennemis. Ils se visualisent aussi sur le plan en haut à gauche de l'écran. Vous n'êtes donc jamais surpris de ce que voyez arriver en face de vous, le jeu vous prévenant même du nombre d'ennemis qui vous attend. Un peu de surprise n'aura pas fait de mal, d'autant que les bestioles pourraient susciter quelques frissons en sortant de la sorte d'un coin sombre du couloir...

Alien Syndrome (41) Alien Syndrome (33)

Les aliens vont laisser derrière eux une multitude d'objets que vous pourrez ramasser et ranger dans votre inventaire. Ces objets sont souvent des pièces d'équipement dont vous pourrez affubler votre héroïne. Prenez garde à équiper les items qui correspondent à votre classe et laisser de côté ceux dont vous n'aurez jamais besoin. Pensez-y surtout quand vous jouerez en multi pour ne pas ramasser l'objet qui conviendrait mieux à votre voisin... En solo, sachez que les places dans l'inventaire ne sont pas illimitées et que le jeu ne dispose pas d'un système de revente. Soyez donc attentifs à ce que vous choisissez de ramasser ou non. Les navigations dans les différents menus se font assez facilement et vous n'aurez jamais de mal à vous équiper de tel ou tel objet.

Alien Syndrome (34) Alien Syndrome (35)

Aileen ne sera pas vraiment toute seule au cours de l'aventure, puisqu'un robot la suit dans ses moindres détails. De temps en temps, il interviendra pour l'aider dans les combats en tirant lui aussi sur les ennemis. Mais ne comptez pas sur lui pour une assistance efficace. Un des gros intérêts de ce robot réside dans le fait que grâce à lui vous pourrez élaborer de nouveaux objets, comme des armes et des munitions, à l'aide notamment d'objets ramassés sur votre chemin. Bref, vous aurez l'impression que ce jeu regorge de possibilité mais tout ce potentiel est malheureusement rattrapé par le vide du reste du scénario et des incessants combats sans grand intérêt.




Galerie d'images

Alien Syndrome (36) Alien Syndrome (37)

Alien Syndrome (38) Alien Syndrome (39)

Alien Syndrome (40) Alien Syndrome (24)

Alien Syndrome (25) Alien Syndrome (26)

Alien Syndrome (27) Alien Syndrome (28)

Alien Syndrome (29) Alien Syndrome (30)

Alien Syndrome (31) Alien Syndrome (32)

Alien Syndrome (16) Alien Syndrome (17)

Alien Syndrome (18)  Alien Syndrome (19)

Alien Syndrome (20) Alien Syndrome (21)

Alien Syndrome (22) Alien Syndrome (23)

Alien Syndrome (7) Alien Syndrome (9)

Alien Syndrome (10) Alien Syndrome (11)

Alien Syndrome (42) Alien Syndrome

Alien Syndrome (1) Alien Syndrome (2)

Alien Syndrome (3) Alien Syndrome (4)

Alien Syndrome (5) Alien Syndrome (6)


Conclusion

Alien SyndromeAlien Syndrome n'arrive pas à convaincre même après quelques heures de jeu. Plus vous avancez en avant et plus vous avez l'impression au final de toujours tuer les mêmes ennemis, d'arpenter les mêmes couloirs. Heureusement la carte omniprésente est là pour vous empêcher de vous perdre et surtout de vous rendre compte que vous avancez pour de vrai. Côté difficulté, on ne peut pas dire que le jeu tire vers le haut. Il épuise surtout par le fait que les ennemis arrivent nombreux et que certaines séquences ne semblent ne plus finir. Quant aux boss de fin de niveau, il ne brille pas par leur intelligence et vous en viendrez facilement à bout. Alien Syndrome aurait pu être plus profond grâce à son aspect RPG assez bien conçu, mais le reste ne suit pas.







+ Les plus
  • Système RPG bien exploité
- Les moins
  • Trop répétitif autant en terme de combat que d'environnement
  • Mouvement de caméra délicat

Notes

  • Graphisme Les graphismes sont loin d'être le point fort du jeu. Les niveaux qui s'enchaînent se ressemblent tous les uns aux autres, ce qui vous donnent l'impression d'évoluer toujours dans le même endroit. Tous sont en plus assez sombres, ce qui ne vous laissera guère le loisir d'admirer l'ensemble. Vous irez donc droit au but, sans chercher plus loin que le chemin qui mène vers la fin de la mission.
    5/10
  • Bande son Comme les niveaux sont assez sombres, la présence des ennemis ne sautent toujours pas aux yeux. Les bruitages qui accompagnent leur arrivée sont assez bien rendus et vous permettront de vous préparer à l'attaque. La musique d'ambiance est quant à elle de bonne facture pour un titre de ce genre.
    7/10
  • Jouabilité A part le mouvement de caméra qui n'est pas toujours très intuitif, vous n'aurez que très peu de chose à gérer. Vous aurez toujours à tirer dans le tas, ce qui ne nécessite pas un gros apprentissage dans la prise en main et à naviguer dans des menus qui n'en finissent plus, pour vous équiper, RPG oblige.
    6/10
  • Durée de vie Si les niveaux se suivent et se ressemblent, ils sont néanmoins nombreux et le titre ne vous laissera pas tomber avant de nombreuses heures de jeu. Vous pouvez également compter sur un mode multijoueurs où vous pourrez vivre la même aventure, mais cette fois jusqu'à quatre joueurs en simultané. En oubliant le côté peu pratique de l'écran divisé en 4, ce mode coopération pourra vous aider à aller toujours plus loin et plus vite dans le jeu.
    8/10
  • Scénario Peu d'originalité dans le scénario : les aliens menacent les humains et une héroïne qui n'a peur de rien va tenter à elle toute seule de lutter contre ce syndrome néfaste.
    6/10
  • Note générale Le jeu peine à passionner, tant on se retrouve toujours à tirer sur des masses d'ennemis qui vous arrivent par vague. Le côté RPG tente tant bien que mal de relever l'intérêt et si on se prend au jeu le reste du contenu nous empêche de nous impliquer plus que cela. Alien Syndrome manque d'un charisme certain. Pour ceux qui auraient connu le jeu à son origine, attention à la déception. Pour les autres, il existe sans doute mieux ailleurs.
    5/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Men in Black 3 Alien Crisis
    Les MiB sont d'ores et déjà sur les écrans des salles de cinéma. Men in Black 3 a donné rendez-vous à tous les fans de la franchise et s'est vu aussi attribuer une version vidéoludique. L'adaptation en jeu vidéo reste courante pour ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire